Ingólfshöfði (encore un nom difficile à prononcer) est LA destination à ne pas rater pour les amoureux des oiseaux dans le sud-est de l'Islande, vers Skaftafell.

Ingólfshöfði, toponyme islandais signifiant littéralement « la résidence d'Ingólfr », est un cap d'Islande constitué d'un inselberg culminant à 75 mètres d'altitude et ancienne île de l'océan Atlantique. Le site est le lieu supposé du premier accostage d'Ingólfr Arnarson, le premier colon permanent de l'Islande, au IXe siècle.

Click here for the English version.

Pourquoi y aller?

Certes ok, l'histoire c'est bien mais c'est aussi et surtout une réserve naturelle superbe où de nombreux oiseaux nichent, dont la plus grande colonie de grand labbe, le macareux moine et ses autres acolytes : mouette tridactyle et fulmar boréal.

A Ingólfshöfði, vous pouvez voir de nombreux oiseaux

Comment y aller?

Situé à seulement 30 minutes en voiture du parc de Skaftafell (retrouver mon article sur Skaftafell ici), c'est un endroit uniquement accessible en voiture (et oui, il n'y a pas encore de bus!) - pour une location de voiture cliquez ici. Après le parc de Skaftafell, continuez sur la route n°1 en direction de Höfn puis tournez sur la route bien identifiée "Ingólfshöfði". Dans l'autre sens, depuis Jökulsárlón ou Höfn, prenez la route n°1 vers Reykjavik/Vik puis tournez à gauche (dans les deux sens de la route, des panneaux avec des macareux sont bien visibles, ce qui aide bien évidemment!). Lien vers google maps.

Ingólfshöfði est par ailleurs accessible uniquement en réservant un tour accompagné d'un guide. La visite dure environ 2h30. Réservez en avance, les visites sont limitées à 40 personnes afin de préserver l'île. Pour plus d'information, cliquez ici.

La "visite"

Le cap n'est accessible qu'à marée basse en traversant l'extrémité orientale du Skeiðarársandur... c'est la partie épique du tour : une traversée en tracteur!

Traversée en tracteur à Skeidararsandur

La traversée dure environ 30 minutes avant d'arriver au cap.

Là, sur le cap, on assiste à un véritable ballet des oiseaux. Pour être certain d'en voir un maximum et surtout des macareux (puffins), il va vous falloir essayer d'y aller de préférence un jour de pluie, les macareux adorent la pluie et partent en mer les jours de beau temps.

On peut voir des macareux en été en Islande

Le guide vous le dira mais attention à la tête, les grands labbes sont assez agressifs (bien sur, on est chez eux!). Passez simplement votre chemin avec votre main ou un bâton de randonnée au dessus de la tête et restez avec le groupe ;)

On peut approcher les oiseaux de très près en Islande

Attention, à retenir!

- n'oubliez pas de réserver votre visite, surtout en juillet et aout!

- privilégier un temps pluvieux mais sans trop de vent (les oiseaux sont en mer par beau temps et à l'abri par grand vent) - le temps est assez capricieux dans le sud du pays...

- ne pas oublier de prendre des vêtements chauds, coupe vent et imperméable : la traversée en tracteur dure 30 minutes aller et 30 minutes retour, vous serez statiques et possiblement sous la pluie...

- il n'y a pas de point de restauration ni d'hébergement à proximité d'Ingólfshöfði, prévoyiez des snacks et de l'eau, la visite dure tout de même 2h30.

- ne réserver pas si vous ne pouvez pas marcher pendant plus de 2h! La marche est de niveau facile mais il vous faudra monter et descendre une dune de sable noir.

Bon voyage / Góð ferð !

Contactez Ju