C'est mon endroit coup de cœur ! J'ai été bénévole deux mois et demi et j'ai parcouru le parc en long, en large et en travers. C'est à mon sens un site à ne pas louper si vous venez en Islande. La diversité des paysages, la proximité du glacier, les activités que l'on peut y pratiquer... sans parler que le parc est accessible toute l'année et à proximité de la route circulaire n°1!

Click here to the English version

Vue de la réserve Skaftafell en Islande

Pourquoi y aller?

Skaftafell (prononcez Skaff-ta-feTL) est une zone sauvage située dans le parc national du Vatnajökull au sud-sud-est de l'île, au pied du Vatnajökull, le plus grand glacier d'Europe, et de ses langues glaciaires dont Skaftafellsjökull et Svínafellsjökull mais aussi Morsárjökull et Skeiðarájökull. Autant dire qu'on est entouré de glaciers (et de noms imprononcables ^^). Non loin de là, à quelques kilomètres seulement, se trouve Öræfajökull, un volcan sous le glacier qui a fait parler de lui récemment. Ici, c'est le parc "des plus" : le plus haut sommet d'Islande, Öræfajökull, 2119 mètres d'altitude et également le plus grand volcan d'Islande, les plus vieilles et grandes forêts du pays dans les vallées de Morsárdalur et de Bæjarstaðarskógur, la plus haute cascade d'Islande, Morsárfoss, plus de 227 mètres et... la plus grande étendue de sable noir, "sandur", du monde, Skeiðarársandur,  qui occupe 1300 km². Avec un tel CV, difficile de faire l'impasse sur Skaftafell. Au-delà du cumul des records, c'est surtout un endroit incroyable pour faire de la randonnée, grimper au sommet du mont Kristínartindar, marcher ou escalader le Svínafellsjökull, se perdre dans la forêt, errer dans les étendues de sable noir, "la lune", entendre les vrombissements de Morsárfoss (les blocs de glace qui tombent de 200 mètres font un sacré bruit!), un "must-see".

Comment y aller?

Skaftafell se trouve sur la route circulaire (ring road - route n°1). Depuis Reykjavik, il faut compter environ 4h15 de route sans arrêts (hum). La route est accessible toute l'année, sous réserve de conditions climatiques clémentes. Attention, le sud de l'Islande est l'endroit le plus capricieux en terme de météo mais aussi le plus dangereux. Consultez systématiquement le site : http://en.vedur.is/ 

Un conseil ou plutôt une mise en garde, respectez bien les consignes sur les routes et que l'on peut vous donner quand vous vous déplacez. Et oui, les routes fermées ne sont pas là pour vous embêter mais pour votre sécurité. Quand j'étais à Skaftafell en plein été, plusieurs véhicules ont été emportés par le vent et l'une des personnes n'a pas survécu... Idem si vous prévoyiez une randonnée, regardez bien les conditions météo et notamment le vent.

La location de voiture reste la meilleure option si vous voulez plus de liberté ou que vous voyagez à plusieurs. Pour une location de voiture, cliquez ici.

A noter que si vous optez pour cette solution, vous aurez des frais de parking (environ 5€ quel que soit le temps que vous resterez).

Autre option : le bus! Uniquement valable lorsque les bus sont en circulation. Les bus sont fréquents entre juin et début septembre mais se raréfient quand arrivent l'automne (sauf la compagnie Straeto qui circule toute l'année). Pour vous renseigner, vous pouvez consulter les sites des compagnies de bus :

- Sterna : choisir la ligne 12/12a - départ possible depuis Reykjavik et de nombreux autres arrêts sur la route n°1

- Reykjavik excursions : choisir le départ et l'arrivée - départ possible depuis Reykjavik et de nombreux autres arrêts sur la route n°1

- Straeto : choisir la ligne 52 - attention il est nécessaire de bien consulter les horaires

Que faire à Skaftafell?

Pour y avoir passer deux mois et demi, je vous assure qu'il y en a pour tous les goûts. Skaftafell est un paradis pour les randonneurs de tous niveaux. Et bien sûr, le parc est au pied des glaciers donc la randonnée sur glacier est aussi l'un des incontournables. Ci-dessous, voici quelques propositions...

Si vous souhaitez plutôt aller observer des oiseaux et notamment des macareux, vous pouvez consulter mon article sur Ingólfshöfði, situé seulement à 30 minutes de Skaftafell sur la route pour Jökulsárlón.

La carte ci-dessous présente les randonnées les plus faciles du parc et celles au départ du centre des visiteurs notamment.

Carte du parc et des sentiers de randonnée à Skaftafell

Randonnée depuis le centre des visiteurs vers Skaftafelljökull (comptez 1h30 - 2,5km - aucun dénivelé)

Une randonnée simple et efficace pour aller au plus près du glacier (sans aller sur le glacier ;) ). Accessible à tous, la randonnée est jalonnée de bornes qui vous permettront de découvrir des informations sur Skaftafelljökull (prononcez Skaf-ta-feTL-yeu-cuTL). Demandez la brochure qui accompagne ce parcours de bornes au centre des visiteurs, elle est disponible en islandais... et en anglais! Prévoyez a minima des baskets ou des chaussures de randonnée.

Il est possible de faire une rando sur glacier dans la réserve de Skaftafell

Randonnée sur le glacier du Svínafellsjökull (comptez 2h30 à 4h - distance et dénivelé variables, en général courte distance sur faible dénivelé)

Si vous voulez aller sur le glacier, il vous faudra réserver auprès d'une agence ! Près du centre des visiteurs, vous trouverez plusieurs agences et plusieurs types de randonnées. Si c'est votre première fois, faites comme moi et optez plutôt pour la randonnée de découverte de niveau facile et qui dure déjà autour de 2h30. A noter que les excursions sur glacier se font toute l'année! Toutefois, je vous conseille fortement de réserver à l'avance afin d'être certain d'avoir une place pour l'excursion.

Quelques idées de tours ici. Plus d'informations sur les randonnées sur glacier ici.

Photo de ma randonnée sur glacier à Skaftafell

Randonnée depuis le centre des visiteurs, vers Svartifoss puis Sjonarsker, Vesturheiði et retour par Morsárdalur vers le centre des visiteurs(comptez facilement 4 heures sans les arrêts photos - distance environ 10km - dénivelé environ 150m)

Certes, vous ne ferez pas cette randonnée en 1 heure. Cette boucle est une proposition de randonnée qui vous prendra plus ou moins de temps en fonction de votre niveau de randonnée mais aussi de vos arrêts ;) C'est une randonnée "bouffée d'oxygène" que je faisais très très souvent en tant que bénévole.

Je précise qu'une fois grimpés à Svartifoss, l'essentiel de la randonnée se fera sur du "plat". Cette randonnée est super pour découvrir le parc : le désert de sable noir, la forêt la plus ancienne d'Islande.. Vous aurez aussi quelques points de vue spectaculaires et surtout vous ne croiserez normalement pas grand monde. Cette boucle vous permet de découvrir tout d'abord l'attraction locale : Svartifoss (littéralement "la cascade noire"), une cascade encadrée par de splendides colonnes de basalte.

La chute de Svartifoss dans la réserve de Skaftafell

Après avoir profité de la cascade, vous prendrez la direction de Sjonasker. D'ici, vous aurez par temps clair, un magnifique panorama sur Skeiðarársandur, la plus grande étendue de sable / sandur du monde (!!!) avec ses 1 300 km². D'ici, partent plusieurs randonnées dont une randonnée vers Morsárdalur (traduction littérale : la vallée de Morsá (le nom de la rivière)) - la direction peut aussi être notée "Vesturheiði" ou M1/2/3.

Sentier de Morsárdalur à Skaftafell

Arrivée de l'autre côté de la montagne après une heure de marche (toujours sans arrêt :) ) depuis Sjonasker, vous découvrez le point de vue sur Morsárdalur, Skeiðarársandur et Skeiðarárjökull.

Point de vue sur Morsárdalur, Skeiðarársandur et Skeiðarárjökull.

Enfin, après être redescendu dans la vallée par la forêt, reprenez le chemin du retour vers le centre des visiteurs. Le chemin retour pourra vous paraître long et monotone mais si vous êtes attentifs, vous apercevrez certainement quelques oiseaux curieux (labbe, lagopède..).

Sentier de randonnée à la réserve de Skaftafell

Vous trouverez la carte de randonnée de l'ensemble du parc ici.

Pour d'autres propositions, n'hésitez pas à m'envoyer un message!

 

Vous pouvez aussi pour plus de simplicité (ou d'envie), réservez des tours depuis Reykjavik, ce qui vous permettra de combiner la visite de plusieurs sites touristiques à proximité (dont Jökulsárlón - voir mon article à ce propos), vous épargnera la location de voiture et donc la conduite (vous pourrez rester scotchés aux carreaux du minibus/bus pour admirer le paysage), et potentiellement la réservation d'un hôtel. D'autant que la route en hiver comme en été n'est pas toujours très praticable en fonction des conditions météorologiques (oui, même en été...). Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Par ailleurs, dites vous bien que lorsque vous réservez un véhicule en Islande "premier prix", vous en aurez facilement pour un petit budget et parfois l'option "tour" reste une solution économiquement intéressante.

Quelques idées de tours ici.

 

Où se restaurer?

Sur place, vous trouverez toute l'année la cafétéria (Kaffistofa - à prononcer tel quel pour une fois :) ) et en été, un foodtruck vend des fish&chips. Les supermarchés les plus proches sont assez éloignés comme partout sur l'île. Vers Reykjavik, à Kirkjubæjarklaustur à 1h de route, vous trouverez une petite épicerie près de la station N1. Vers l'est, à Höfn à 2h de route, vous trouverez plusieurs petits commerces dont un supermarché Bónus et un Nettó, où le choix des produits sera plus large. 

Où se loger?

Sur place, vous trouverez un camping "arboré" avec pas mal d'emplacements. Ce sera la solution la moins chère. Pour rappel, le camping sauvage est interdit en Islande. Autrement, il y a quelques autres hébergements à proximité : hôtels, chambres d'hôtes..

Bon voyage ! Góð ferð !

Contactez Ju