Geldinganes en Hiver © C.H. Roserens, 26 février 2016

La presqu'île de Geldinganes, voisine de l'île de Viðey, fait partie de la ville de Reykjavík. C'est l'article de Thomas Boreal qui m'a incité à la visiter. Quelle bonne idée! Il s'agit bien d'un petit paradis urbain! Et en version hivernale, couverte d'un blanc manteau neigeux, Geldinganes n'en est que plus spectaculaire! Surtout par temps calme. En effet, gare aux vagues! Si la mer est agitée, même pas la peine de songer à s'y rendre! Et gare aux chiens théoriquement tenus en laisse mais pratiquement pas vraiment. Néanmoins, si on va au-delà de la plage initiale et qu'on s'aventure au cœur de la presqu'île, les aboiements s'amenuisent puis disparaissent, cédant la place au doux bruit des vagues. Si le soleil est au rendez-vous, comme ce fut le cas le 26 février dernier, la montagne Esja s'offre au nord à vos yeux.

Geldinganes en Hiver

PHOTO: Geldinganes (Reykjavík), © C.H. Roserens, 26 février 2016

Le plus court chemin pour s'y rendre est désormais via le bus numéro 6 (arrêt terminus Spöngin), un trajet de 42 minutes depuis le pôle Hlemmur. Puis en moins de 10 minutes de marche, on y est. A proximité de l'arrêt Spöngin se trouve également l'Hallsteinsgarður, un jardin de statues de l'artiste Hallsteinn Sigurdsson. Une balade le long de l'océan est aussi recommandée.

Geldinganes en Hiver

PHOTO: Geldinganes (Reykjavík), © C.H. Roserens, 26 février 2016

En cette fin d'hiver, comme le dit Hans-Ueli dans mon petit ouvrage Happísland, "Même si les jours sont désormais aussi longs que les nuits, la température reste encore et toujours entre -5° et +5°. Seule l'intensité du vent varie. Alors, tout pareil, ça gèle, ça dégèle, ça regèle, ça neige, ça pleut, ça fond, ça reneige, ça repleut, ça refond, etc." - alors n'oubliez pas de consulter les prévisions météo avant d'entreprendre votre petite balade sur Geldinganes.

Contactez Cédric