Eyjafjallajokull eruption in 2010 - Photo found as "free of copyrights"

"Chouette, une éruption volcanique!", "Si je vais en Islande en mai, aurais-je la chance de voir une éruption volcanique?", "Oh, tu as vu l'éruption du Hekla/Eyjafjoll/Bardarbunga (rayer les mentions inutiles), tu as trop de chance, je suis jaloux..."

Qui n'a jamais entendu de telles inepties? 

De quel droit pouvons-nous nous montrer si égoïstes? Lorsqu'il s'agît de notre propre plaisir, de notre propre satisfaction ou récréation, nous avons tous tendance à oublier que le bonheur des uns fait vraisemblablement le malheur des autres. C'est le cas aussi pour les éruptions volcaniques, en Islande, certes, mais aussi partout ailleurs, je pense.

Non, ce n'est pas chouette, une éruption volcanique. Non ce n'est pas "une grande chance" que de se trouver à Selfoss quand Hekla entre en éruption, ou de survoler la côte sud quand c'est Katla qui crache.

Non, ce n'est pas un argument touristique.

Une éruption volcanique, c'est avant tout, et surtout, une menace. Une menace pour les habitants, résidents ou visiteurs, locaux ou touristes, professionnels ou non. Dans le meilleur des cas, celui où il n'y a aucune victime, une éruption, c'est le déplacement de centaines, voire de milliers de personnes, dont certains ne reverront jamais leur maison.

Une éruption volcanique, c'est une menace écologique, pour tout un écosystème. C'est beau, certes. C'est la nature, aussi. Mais c'est une catastrophe pour la faune et la flore autochtone, qui mettra des siècles à se reconstruire.

Une éruption volcanique, c'est aussi (même si c'est un souci en réalité bien plus moindre), une menace économique et logistique. Ce sont des centaines d'hectares - voire plus - de terres agricoles perdues, ce sont des routes, des maisons, des écoles (...) détruites, à reconstruire. Et tout cela à un coût.

Et enfin, une éruption volcanique c'est aussi une menace pour le tourisme. Souvenez-vous... 2010, et l'Eyjafjalajokull?

 

Non, une éruption volcanique, ce n'est pas chouette !

Contactez Thomas