Excursions Reykjavik

Excursions Reykjavik

Explorez la plus grande sélection d'excursions à Reykjavik en Islande. Découvrez la ville et la campagne environnante grâce à des activités mémorables.
Find a unique experience

Sélectionnez un lieu de départ

Sélectionnez vos dates

Date de débutDate de fin

Ajouter des voyageurs

1 voyageur
Annulation gratuite
Meilleurs prix garantis
Réservation et annulation faciles
Le site internet sur l'Islande le plus consulté

Excursions Reykjavik

Refine the results by using the filters

Explorez une richesse inégalée de circuits et de forfaits

Consultez les avis

Lisez les avis de clients du monde entier

Une brève histoire de Reykjavik

Selon le Landnámabók, le Livre de la colonisation de l’Islande, la première colonie permanente islandaise s’établit à Reykjavík (« la baie des fumées »), située dans le sud-ouest de l’île.

La légende raconte qu’Ingólfur Arnarson, un Norvégien fuyant la tyrannie du roi Harald, choisit le lieu de débarquement de son navire en jetant à la mer les deux piliers sacrés de son haut-siège et les suivit jusqu’à ce qu’ils atteignent le rivage — les piliers retrouvèrent leur place de chaque côté du haut-siège, que le chef installa au sein du foyer.

Aujourd’hui, le lieu exact d’implantation d’Ingólfur mentionné dans le Landnámabók suscite un certain scepticisme. Il est en effet peu probable que les piliers aient atteint le rivage à l’endroit mentionné en raison des courants marins et de la distance entre la terre et le bateau. Il serait plus logique qu’Ingólfur ait choisi de s’installer à proximité des sources chaudes naturelles, sachant à quel point il était important que son peuple ait chaud durant les rudes hivers islandais.

Néanmoins, la colonie commença à s’agrandir et les premiers Scandinaves déboisèrent rapidement le site pour récupérer le bois et aménager des pâturages.

Le surnom « baie des fumées » entraîne une confusion, du moins sur le plan linguistique, entre les vapeurs géothermales qui s’élèvent des sources chaudes si nombreuses en Islande et les fumées. Quoi qu’il en soit, ces épais nuages blancs ont suffi à inspirer le nom de la colonie, dont l’orthographe d’origine comprenait un « r » (Reykjarvík). Celui-ci fut abandonné en 1800.

Jusqu’au XVIIIe siècle, le site que nous connaissons aujourd’hui comme étant la ville de Reykjavík n’était composé que de terres agricoles, tout comme le reste de l’Islande à cette époque. Lorsque la monarchie danoise s’intéressa au développement de l’industrie de la laine, plusieurs moulins furent construits et les Danois devinrent les principaux employeurs de la colonie et le restèrent pendant des décennies. Pendant cette période, d’autres industries comme la pêche et la construction navale commencèrent également à se développer et à peser dans l’économie du pays.

En raison de son développement, Reykjavik reçut une charte officielle en 1786, après que les Danois aient mis fin à leur monopole marchand. Cette date est considérée comme la date de fondation de la ville.

Dans les années qui suivirent, la capitale islandaise connut une vague de mouvements d’indépendance, une invasion, trois Guerres de la morue, le Championnat du monde d’échecs de 1972 et le sommet de Reykjavík en 1986, qui réunit les puissances américaine et soviétique pendant la guerre froide. En plus de tout cela, la ville a donné naissance à de talentueux artistes ces dernières années, comme la chanteuse expérimentale Björk et des groupes tels que Sigur Rós, Kaleo et Of Monsters and Men. 

Si vous visitez Reykjavík aujourd’hui, vous découvrirez une capitale européenne moderne qui combine une architecture scandinave contemporaine et des bâtiments historiques et traditionnels.

Les visiteurs découvrent une ville où vivent près des deux tiers de la population islandaise, sa riche culture artistique, son esprit communautaire, sa musique, sa poésie et l’amour. Reykjavik est entourée par la beauté étincelante de la baie de Faxaflói et dominée par la montagne Esja. De nombreux voyageurs choisissent la capitale comme point de départ pour explorer le sud et l’ouest de l’Islande, en partant par exemple pour une Journée au Cercle d’Or en minibus ou en visitant la péninsule de Snaefellsnes

Depuis 2010, le développement de la ville s’est accéléré avec l’arrivée croissante de visiteurs étrangers. De nouveaux hôtels et hébergements, de nouveaux projets de planification urbaine et de nouvelles agences de voyage ont vu le jour. En un mot, Reykjavik est le coeur battant de la culture islandaise.

Foire aux Questions

Quels sont les principaux lieux à visiter à Reykjavik ?

Les lieux à ne pas manquer à Reykjavik incluent l’étang Tjornin, l’église Hallgrimskirkja et la salle de concert Harpa. Se promener dans la principale rue commerçante, Laugavegur, au vieux port de Reykjavik est un bon moyen de découvrir l'esprit du centre-ville de Reykjavik.

Quelle est la meilleure période pour visiter Reykjavik ?

Reykjavik est une ville animée tout au long de l'année, mais c'est en été qu'elle est la plus vivante, quand la principale rue commerçante, Laugavegur, est fermée à la circulation automobile. Cette rue piétonne permet d'en conserver l'atmosphère ouverte et joyeuse et d'y organiser toutes sortes d'événements divertissants pendant tout l'été. Le soleil de minuit illumine la capitale au cours des nuits d'été jusqu'au petit matin, ce qui permet de passer des soirées agréables dans le centre-ville.Pendant l'hiver, les jours sont beaucoup plus courts, mais la ville entière s'illumine des décorations de Noël, ce qui éclaire les après-midi et les soirées de la ville. Si vous voulez voir les aurores boréales en Islande, l'hiver est la meilleure période pour le faire.

Combien de temps passer à Reykjavik ?

Nous vous recommandons de passer au moins une journée entière dans la capitale islandaise. Si vous envisagez de vous immerger dans l'ambiance animée de Reykjavik et de vous donner le temps de visiter ses différents bars et pubs, ses excellents restaurants et ses musées uniques, vous devriez au moins passer entre deux et trois jours dans la ville de Reykjavik.

Quels sont les principaux sites culturels de Reykjavik ?

Reykjavik est une ville qui remonte au IXe siècle et qui abrite aujourd'hui une vie culturelle florissante. Reykjavik compte en effet de nombreuses galeries, musées, expositions d'art, sites architecturaux et lieux historiques où vous pourrez en apprendre davantage sur la culture islandaise. Participez à une visite culturelle pour vous immerger dans la richesse de la culture et du patrimoine islandais.

Peut-on voir les aurores boréales à Reykjavik ?

Avec un ciel dégagé et une forte activité, vous pouvez voir les aurores boréales à Reykjavik. Néanmoins, à cause de la luminosité des lampadaires et des maisons de la ville, Reykjavik n'est pas un endroit idéal pour voir les aurores boréales dans toute leur splendeur. Des sites tels que le phare de Grotta et certains parcs de la ville sont parfois suffisamment sombres pour obtenir une bonne visibilité au sein de la ville. Toutefois, la meilleure façon de voir les aurores boréales est de s'aventurer dans la campagne. Les excursions aurores boréales sont la meilleure façon de voir les aurores, et de nombreuses excursions en bus, en bateau et en jeep partent de Reykjavik. Comme les aurores boréales sont un phénomène naturel, gardez à l'esprit que le fait d'en voir ne peut être garanti et qu'il faut parfois un peu de chance pour parvenir à les apercevoir.

Quelles sont les activités auxquelles je peux participer si je suis basé(e) à Reykjavik ?

De nombreuses excursions ont pour point de départ l'un des arrêts de bus de Reykjavik ; les possibilités sont infinies. Vous pouvez choisir parmi une grande variété d'activités, allant des randonnées sur glacier aux excursions d'observation des baleines, en passant par les promenades à cheval et les aventures en hélicoptère.

À quelle distance se trouvent les principales attractions naturelles de Reykjavik ?

On peut facilement faire une excursion d'une journée depuis Reykjavik en explorant le circuit du Cercle d'Or, la Côte Sud de l'Islande ou la péninsule de Snaefellsnes. Si vous avez opté pour la location de voiture, il vous sera facile de passer la journée à explorer la campagne islandaise et d'être de retour à Reykjavik à temps pour le dîner.

Quelle est la meilleure façon de visiter Reykjavik ?

Reykjavik propose une grande variété de visites touristiques. Vous pouvez faire une visite guidée à pied des principaux sites et monuments historiques et culturels de Reykjavik ou explorer la ville à bord d'un bus à impériale. Pour quelque chose d'un peu différent, essayez une visite touristique de la ville scooter électrique et, pour les plus aventureux, de faire un tour en hélicoptère pour voir le paysage urbain de Reykjavik du ciel, avec atterrissage au sommet d'une montagne voisine.

Quelles sont les meilleures piscines à Reykjavik ?

Il y a 18 piscines dans l'agglomération de Reykjavik. Laugardalslaug est la plus grande et la plus populaire des piscines de Reykjavik. Dans le centre-ville, vous trouverez la piscine historique Sundhollin, qui a ouvert ses portes en 1937. À environ 15 minutes de route du centre-ville, vous pouvez visiter le luxueux Sky Lagoon. Reykjavik est également le point de départ de nombreux circuits et transferts en bus vers le célèbre spa Blue Lagoon sur la péninsule de Reykjanes.

Dois-je réserver mon logement à Reykjavik à l'avance ?

Nous vous recommandons de réserver votre hébergement à Reykjavik à l'avance pour garantir les meilleures chambres et les meilleurs prix. Bien que la ville regorge d'hôtels, d'auberges de jeunesse et de maisons d'hôtes, ils sont souvent rapidement complets, surtout pendant la haute saison.

Quelle est la meilleure période de l'année pour faire un tour à Reykjavik ?

La meilleure période de l'année pour faire une excursion à Reykjavik dépend de l'excursion en question et de ce que vous voulez voir ou faire. L'été est propice aux activités de plein air telles que la randonnée et les visites de sites touristiques, tandis que les mois d'hiver permettent d'observer les aurores boréales et de pratiquer des sports d'hiver.

Quelle est la distance entre Reykjavik et l'aéroport international de Keflavik ?

Il faut environ 45 minutes pour aller de Reykjavik à l'aéroport international de Keflavik. De nombreux transports peuvent vous faire faire la navette entre les deux. On peut ainsi venir vous chercher ou vous déposer à l'aéroport en bus, en minibus ou en transfert privé, à votre convenance. Certains transferts de l'aéroport de Reykjavik incluent une visite du Blue Lagoon, afin que vous ne manquiez pas ce lieu inoubliable lors de votre séjour en Islande.

Puis-je prendre un vol de Reykjavik vers d'autres villes d'Islande ?

Oui, près du centre-ville se trouve l'aéroport domestique de Reykjavik, qui propose des vols réguliers vers Akureyri au nord, Egilsstadir à l'est et Isafjordur dans les fjords de l'ouest de l'Islande.

Combien de personnes vivent à Reykjavik en Islande ?

La ville de Reykjavik compte environ 125 000 habitants, mais l'agglomération de la capitale a une population d'environ 220 000 habitants (environ les deux tiers de la population totale de l'Islande).

Quelles activités familiales sont populaires à Reykjavik ?

Reykjavik est une ville très accueillante pour les familles, avec beaucoup de choses à faire pour les enfants, qu'ils soient grands ou petits. Avec 18 piscines, une grande variété de musées et un zoo pour enfants avec des animaux islandais uniques, il y a beaucoup d'activités adaptées aux enfants dans toute la ville.

Quelles sont les visites guidées les plus populaires à Reykjavik ?

Plusieurs circuits populaires partent de Reykjavik, notamment des visites du Cercle d'or, des excursions au Blue Lagoon et des visites de la Côte Sud. Parmi les autres circuits populaires, citons la Promenade gastronomique de Reykjavik, la Croisière d'observation des baleines de Reykjavik et cette Visite de la Péninsule de Snaefellsnes en petit groupe.

Quelle est la durée des visites à Reykjavik ?

La durée des visites peut varier en fonction du type d'excursion et de l'opérateur qui les propose. Les visites de la ville à pied peuvent durer entre 2 et 3 heures. Les excursions plus longues quant à elles, comme les randonnées sur les glaciers ou les excursions d'une journée vers les attractions voisines, peuvent durer entre 8 et 10 heures.

Dois-je réserver une excursion à Reykjavik à l'avance ?

Il est recommandé de réserver vos visites et excursions à l'avance, surtout pendant la haute saison (de juin à août). De nombreux circuits se vendent rapidement, la réservation à l'avance permet donc de s'assurer de leur disponibilité.

Faut-il donner un pourboire aux guides touristiques à Reykjavik ?

On ne s'attend pas à ce que les guides touristiques reçoivent un pourboire à Reykjavik, mais ce n'est pas non plus mal vu si vous souhaitez montrer que vous avez apprécié la visite et le service fourni. Le montant du pourboire est laissé à la discrétion du client.

Puis-je annuler ou modifier ma réservation de visite à Reykjavik ?

Les politiques d'annulation et de modification varient d'un tour opérateur à l'autre à Reykjavik, mais la plupart en proposent une. Il est conseillé de vérifier auprès de l'organisateur de voyages ses conditions générales, avant d'effectuer une réservation. Si vous avez des questions, vous pouvez également nous contacter à l'adresse info@guidetoiceland.is.
Link to appstore phone
Installez la plus grande plateforme de voyage d'Islande

Téléchargez la plus grande plateforme de voyage d'Islande sur votre téléphone pour gérer l'intégralité de votre voyage au même endroit

Scannez ce code QR avec l'appareil photo de votre téléphone, et cliquez sur le lien apparaissant pour avoir la plus grande plateforme de voyage d'Islande à portée de main. Ajoutez votre numéro de téléphone ou votre adresse e-mail pour recevoir un SMS ou un e-mail avec le lien de téléchargement.