Giljagaur, Père Noël islandais.

Noël en Islande l Votre Guide Ultime sur les Traditions de Noël, la Nourriture, et Plus Encore !

Nanna Gunnarsdóttir
Écrit par : Nanna Gunnarsdóttir
Expert vérifié

Aurores Boréales au-dessus de Thingvellir en Iceland

Apprenez tout ce que vous devez savoir sur Noël en Islande. Quelles sont les plus grandes traditions de Noël en Islande ? Pourquoi l'Islande a 13 Lutins de Noël, et est-ce qu'ils sont similaires au Père Noël ? Comment les Islandais fêtent Noël ? Comment est Reykjavik à Noël ? Quels sont les plats de Noël traditionnels en Islande ? Lisez notre article pour trouver toutes les réponses à ces questions et bien plus encore.



 

 

Qu'est-ce qui rend Noël en Islande Spécial ?


Est-ce que l'Islande est un bon pays pour fêter Noël ? La réponse est "oui !". Il y a plein de raison d'aimer l'Islande à Noël :

  • Noël en Islande dure 26 jours
  • L'Islande a 13 Lutins de Noël (l'équivalent de 13 pères Noël !)
  • Vous êtes pratiquement sûr(e) d'avoir un Noël sous la neige en Islande
  • Les aurores boréales apparaissent souvent en Islande pendant la période des fêtes
  • Vous pourrez passer vos vacances de Noël en Islande à visiter des grottes de glace, ou faire de la randonnée ou de la motoneige sur des glaciers
  • Les plats de Noël en Islande sont délicieux
  • Au Nouvel An, Reykjavik est remplie de feux d'artifice dans tous les sens, pendant plusieurs heures

Le mois décembre est le plus sombre de l'année en Islande, mais cette obscurité est illuminée par des décorations de Noël magiques, et par la couverture de neige blanche qui recouvre le pays. Il est même possible de voir les aurores boréales à ce moment-là, ces lumières naturelles spectaculaires de couleur verte, blanche, rose, et violette, dansant dans le ciel quand il est dégagé la nuit. Au cours de cette période de l'année fascinante, la nature islandaise est transformée par l'hiver.

Reykjavik à Noël.

Photo de Nanna Gunnarsdóttir

Il y a de fortes chances de vivre un Noël blanc, en Islande, même si ce n'est pas sûr et certain (surtout si vous passez Noël à Reykjavik). Les chutes de neige à Reykjavik en décembre peuvent entraîner une couche de neige épaisse jusqu'à 40 centimètres ! Plus vous irez au nord ou dans la campagne, plus vous aurez de chances d'avoir un Noël blanc.

Alors, quand a lieu Noël en Islande ? Noël (ou "Yule") en Islande dure 26 jours, du 11 décembre au 6 janvier. L'Islande compte 13 pères Noël ou 13 Lutins de Noël, ou littéralement "gars de Noël". La saison de Noël commence lorsque le premier lutin arrive en ville 13 jours avant la veille de Noël. Un par un, chacun des 13 Lutins de Noël vient en ville chaque soir précédant Noël. Enfin, la saison des fêtes est considérée comme terminée lorsque le dernier d'entre eux retourne dans les montagnes, le 6 janvier exactement.

L'une des particularités de l'Islande au cours du mois de décembre est l'illumination des rues avec des lumières de Noël qui brillent magnifiquement dans l'obscurité de l'hiver. Reykjavik est alors transformée, illuminée par les couleurs de Noël et de l'Avent, à la fois dans les zones commerciales du centre-ville, dans les banlieues et les villes voisines. Les gens commencent à installer leurs décorations de Noël dès octobre, pour éclairer les longues nuits qui ne cessent de s'allonger jusqu'au jour de Noël.

Aurores boréales en Islande tout au long de l'hiver.En décembre, l'Islande propose des marchés de Noël à visiter, une patinoire en ville, et des concerts de Noël dans toute la ville. Vous pouvez aussi vous offrir un buffet de Noël traditionnel, pour goûter d'excellents plats de Noël islandais. 

 

 

 



Que Faire en Islande à Noël ?

Hiver islandais à ReykjavikSi vous venez visiter l'Islande à Noël ou au Nouvel An, nous vous recommandons de réserver autant en avance que possible si vous souhaitez avoir une table au restaurant.

Seuls quelques restaurants sont ouverts pendant les vacances de Noël et ils sont vite remplis ! Les heures d'ouverture de chaque attraction sont modifiées en novembre et en décembre, à l'approche de Noël. 

La saison des fêtes offre plein d'activités d'hiver. Si vous recherchez des choses à faire en Islande à Noël, vous pouvez par exemple choisir de zigzaguer sur les glaciers au cours d'une excursion en motoneige, ou d'explorer l'intérieur d'un glacier avec une visite de grotte de glace. Le patin à glace et la randonnée sur glacier sont d'autres activités populaires. 

Bien entendu, un voyage en Islande en décembre ne peut pas avoir lieu sans observer (ou au moins, tenter de le faire) les aurores boréales. Nous proposons une grande sélection d'excursions spécial les aurores boréales, pour vous fournir les conditions optimales permettant de voir ce phénomène somptueux éphémère de vos propres yeux.

Il existe d'autres activités pour découvrir la culture islandaise à Noël :

  • Se réchauffer en se baignant dans l'une des nombreuses piscines géothermiques du pays
  • Goûter aux bières artisanales de Noël dans les bars locaux
  • Mangez à volonté et déguster des plats traditionnels islandais typiques lors d'un buffet de Noël
  • Faire ses achats de Noël dans l'un des villages ou marchés de Noël islandais

Excursions et Activités d'Hiver en Islande

Ce séjour de trois jours spécial aurores boréales sur la Côte Sud est idéal pour visiter des sites naturels pendant votre temps libre en Islande. Il y a aussi ce forfait vacances d'hiver de cinq jours. Les deux incluent de la randonnée sur glacier et la visite d'une grotte de glace - quoi de plus génial à faire pendant vos vacances ?! De plus, ils se glisseront parfaitement dans la période qui sépare Noël du Nouvel An.

Si vous avez moins de temps, vous pouvez également explorer une grotte de glace lors de cette excursion de deux jours avec visite d'une grotte de glace sur la Côte Sud.

Profitez au maximum de votre séjour en Islande en explorant également la Péninsule de Snaefellsnes. Vous pourrez y admirer le magnifique mont Kirkjufell, des cascades pittoresques et le glacier Snaefellsjokull. Par ailleurs, ces vacances d'hiver de sept jours spécial aurores boréales et grotte de glace vous offriront une aventure extraordinaire en Islande.

 

 

Où Séjourner en Islande à Noël ?

Reykjavik la nuit est toujours magnifique.Pour des vacances de Noël parfaites dans des paysages enneigés, faites le plein de plats de Noël islandais dans une épicerie locale et louez un chalet. Vous pouvez réserver un chalet ou cottage à la campagne, et y faire une escapade romantique ou passer du bon temps en famille. Choisissez parmi de petits ou grands cottages dans toute l'Islande pour passer Noël dans l'endroit parfait, au sein d'une belle campagne enneigée.

De nombreux chalets en Islande disposent de bassins d'eau chaude en extérieur, pour que vous puissiez vous relaxer pendant les longues nuits, et éventuellement voir les aurores boréales dans un environnement relaxant.

Peut-être préférez-vous vous blottir au milieu des illuminations de Noël avec un chocolat chaud et un bon livre ? Pour cela, il existe une multitude d'hôtels à Reykjavik situés au centre-ville, entourés de grands restaurants et de boutiques locales. Si vous souhaitez plutôt séjourner dans le nord de l'Islande, vous pouvez consulter notre sélection d'hôtels à Akureyri.



Noël à Reykjavik

Sapins de Noël en vente à Reykjavik.

Photo par Nana Gunnarsdóttir

Il y a plein de raisons d'aimer Reykjavik à Noël. Ne manquez pas d'assister à des concerts de Noël, dont plusieurs sont assurés par des chorales angéliques ou certains des musiciens préférés de l'Islande.

En hiver, on peut aussi faire du patin à glace à Reykjavik, quand un petit lac en plein centre-ville, Tjornin, se met à geler. Une patinoire est également installée au centre, sur la place Ingolfstorg, juste à côté du marché de Noël.

Si vous vous trouvez à Reykjavik à Noël, parcourez les rues du centre et profitez des décorations qui les ornent. Vous aurez même peut-être la chance de voir les Lutins de Noël islandais, quand ils commenceront à arriver. Vous bénéficierez d'une superbe vue sur Reykjavik depuis la tour de l'église Hallgrimskirkja. Vous pouvez également faire vos cadeaux de Noël dans la ville, ou marcher un peu depuis le centre-ville jusqu'au Vieux Port, où il est possible de faire une excursion pour voir les baleines.

Arbre décoré de lumières de Noël dans Reykjavik.

Photo par Fred Heap

Il est aussi possible de visiter le Musée Folklorique en Plein Air Arbaejarsafn, pour découvrir les traditions de Noël typiques de l'Islande. Les visiteurs peuvent fabriquer des bougies, goûter aux gourmandises islandaises traditionnelles, et se réchauffer avec une bonne tasse de chocolat chaud. 

En parlant de chocolat chaud : Reykjavik abonde de cafés cozy où vous pourrez vous asseoir pour déguster tranquillement un bon café (ou une pinte de bière) et jouer à des jeux de société, tout en assistant à de petits concerts. Visiter les librairies est aussi recommandé, car les livres sont des cadeaux très populaires chez les Islandais. Il y a tellement de livres publiés en Islande autour des fêtes de fin d'année que ce phénomène a été appelé "L'inondation de livres de Noël" (jolabokaflodid) !



Que font les Islandais pour Noël ? Yuletide en Islande

Le mot islandais pour Noël est "Jol", qui a les mêmes origines que le mot anglais "Yule". Jol a été fêté en Islande et dans les autres pays nordiques bien avant l'arrivée du christianisme. À l'époque païenne, les gens célébraient l'allongement des journées après le solstice d'hiver, qui tombe du 20 au 23 décembre.

Avec l'arrivée du christianisme, la fête du solstice d'hiver s'est imprégnée de diverses traditions chrétiennes, comme l'allumage des bougies de l'Avent les quatre derniers dimanches avant Noël ou encore la messe du jour de Noël. Les célébrations de Noël islandaises sont également influencées par certaines traditions danoises et américaines. C'est particulièrement vrai concernant la nourriture. Beaucoup de gens ornent leurs maisons de décorations danoises et mangent "Ris a l'amande", un dessert de riz au lait. Bien que les Lutins de Noël soient entièrement d'origine islandaise et totalement sans rapport avec le Père Noël, on les voit parfois porter la couleur rouge Coca-Cola du Père Noël, et offrir aux enfants des cadeaux un peu comme le fait Saint-Nicolas. Si vous visitez l'Islande pendant la saison de Noël, apprenez comment les Islandais disent "Joyeux Noël !" en islandais : "Gledileg jol!"



La nation islandaise est en majorité luthérienne, avec quelques minorités athées et d'autres religions. Le paganisme existe encore, avec quelques pratiquants qui vénèrent les anciennes divinités nordiques. La célébration "officielle" de Noël en Islande a lieu à 18 h exactement la veille de Noël, lorsque le service national de radiodiffusion fait sonner les cloches de l'église à la radio et souhaite à tous les Islandais un joyeux Noël.

Le Réveillon de Noël en Islande

La veille de Noël, a lieu la messe de Saint-Thorlac, une fête traditionnelle qui célèbre le saint patron de l'Islande, Thorlak Thorhallsson, bien que l'Islande ne soit plus catholique. Les gens assistent aux réunions de famille et se régalent de raie fermentée et de porridge d'avoine. Parfois, une amande est cachée quelque part dans le porridge et celui qui obtient l'amande gagne un prix.

Alors, à quoi ressemble le réveillon de Noël en Islande ? La plupart des Islandais célèbrent le réveillon de Noël en famille, avec un impressionnant dîner fait-maison, composé de plusieurs plats. Après le dîner, les gens ouvrent leurs cadeaux.

Une fois les cadeaux ouverts, certains vont à la messe de minuit, où ils rencontrent leurs amis et voisins, d'autres restent à la maison et commencent éventuellement à utiliser leurs cadeaux, particulièrement s'il s'agit d'un livre ou de jeux, avec du chocolat ou des sucreries.

Les bougies ou les jeux de cartes font partie des cadeaux de Noël traditionnels en Islande. Il est pratiquement certain de recevoir au moins un livre, car les Islandais sont littéralement obsédés par les livres, en particulier durant les vacances de Noël !

Le Jour et le Lendemain de Noël en Islande

Les Islandais passent le jour de Noël avec leur famille. Ils prennent le temps de se relaxer, bien manger, jouer ou regarder des films de Noël. De nombreuses personnes se rendent à de grandes réunions de famille habillées de leurs meilleurs vêtements de Noël, amenant avec eux des gâteaux salés ou des biscuits de Noël islandais. Le 26 décembre (lendemain de Noël) est appelé le "deuxième jour de Noël" en Islande (Annar i Jolum) et est un jour férié. Il a tendance à être plus décontracté et est moins traditionnel que les trois jours précédents. Les gens sortent, rencontrent leurs amis et assistent à des fêtes et à des rassemblements nocturnes.



Traditions de Noël en Islande

Les Islandais adorent la saison de Noël et il existe de nombreuses traditions de Noël en Islande ! La plupart des gens considèrent que la saison des fêtes commence quatre dimanches avant la veille de Noël - le premier jour de l'Avent. Allumer les bougies de l'Avent est une vieille tradition de Noël en Islande, et implique ces étapes simples :

  • Faites une couronne de l'Avent avec des branches de sapin, des feuilles, des baies et des pommes de pin (ou tout ce que vous voulez, vraiment - il n'y a pas de règles à ce sujet).
  • Placez quatre bougies dans la couronne.
  • Le premier dimanche de l'Avent, allumez la première bougie. Le deuxième dimanche, allumez les première et deuxième bougies, et ainsi de suite. Vous vous retrouverez au final avec quatre bougies de tailles différentes.

Une autre tradition consiste à ciseler des motifs dans un pain croustillant nommé 'laufabrauð' ou 'pain de feuille'. Il est nommé ainsi non pas parce-qu'il est fait de pâte feuilletée, mais parce-qu'il est décoré de motifs ressemblant à des feuilles.

La pâte de ce pain est extrêmement fine et de forme circulaire, le faisant ressembler à une crêpe. Une fois que le pain a été sculpté de jolis motifs, il est frit puis servi avec du beurre. La texture du pain est similaire en apparence au papadum indien, mais le goût diffère fortement.

Pourquoi les Islandais célèbrent-ils Noël le 24 Décembre ?

Quand les Islandais parlent de Noël, ils font généralement référence au 24 décembre. Le nom de ce jour est "adfangadagur" en islandais.

La raison pour laquelle les Islandais célèbrent Noël le 24 est que dans l'ancien calendrier islandais, le début d'une nouvelle journée avait lieu au coucher du soleil. Par conséquent, lorsque le soleil se couche le 24 décembre, vers 18 heures, c'est à ce moment que commence le jour de Noël selon l'ancien calendrier. C'est donc là que les célébrations commencent.

Le 23 décembre, les magasins sont ouverts jusqu'à tard, généralement jusqu'à 22h00 ou minuit. Les bars sont ouverts jusqu'à 1h du matin (comme ils le sont généralement). 

Certaines personnes achètent des cadeaux de dernière minute, laissant même intentionnellement le dernier cadeau jusqu'à ce soir-là. Beaucoup vont au centre-ville pour rencontrer des amis. Si vous êtes un local, vous passerez la majeure partie de la soirée à saluer des amis et peut-être à vous arrêter dans un bar ou un café pour une pinte ou une tasse de chocolat chaud. Les Lutins de Noël se promèneront en saluant les gens (et en faisant des pitreries), et ouvrez les yeux, car leur terrible mère, Gryla, pourrait même faire une apparition.

Se rendre au centre-ville au moment de la messe de Thorlac est la tradition que certains attendent le plus avec impatience !

Le Repas de Noël en Islande

Gourmandises islandaises de Noël - Sarah's

Photo de Wikimedia Creative Commons, par Janet Hudson. Aucune modification n'a été apportée.

La nourriture a toute sa place dans les traditions de Noël islandaises.

Les sucreries font partie des aliments de Noël importants en Islande. L'un des desserts de Noël les plus populaires en Islande est le "Sara", qui est difficile à faire. Cette gâterie porte le nom de Sarah Bernhardt, la célèbre actrice française. C'est un macaron aux amandes fourré à la crème, à base de biscuits, et trempé dans du chocolat. Ces biscuits sont en fait d'origine danoise. Ils ont été créés en 1911 par un chef pâtissier danois nommé Johannes Steen. Il les a créés pour commémorer l'arrivée de Sarah au Danemark, à l'occasion de la publication de ses mémoires en danois. Le plus important, c'est qu'ils sont délicieux, et qu'il faut les manger de préférence légèrement congelés.

Le pain d'épice est populaire en Islande.

Photo par Dario Mingarelli

Vous trouverez plusieurs autres friandises dans les boulangeries, les magasins et les maisons locales. Les gens font du pain d'épice, des biscuits au chocolat, des gourmandises à la réglisse et diverses autres confiseries. L'effort que les gens consacrent à la pâtisserie diffère d'une maison à l'autre. Certaines personnes se donnent à fond et commencent à faire des biscuits dès le début du mois de décembre ou même plus tôt. D'autres sont plus flemmards et achètent des sucreries dans les magasins ou les boulangeries.

Le Dîner de Noël en Islande

Le dîner de Noël islandais est un moment fort de l'année.

Photo par Jed Owen

Il existe quelques mets traditionnels en Islande, comme les gourmandises mentionnées ci-dessus, telles que le laufabrauð, la raie et le pudding au riz. Certains sont dégustés pendant le réveillon de Noël, le jour de Noël, et au moment du réveillon du Nouvel An. La plupart des gens ne résistent pas et en prennent un, deux, ou trois. 

L'agneau fumé est appelé "hangikjot" (littéralement "viande suspendue") et est le plat de Noël le plus courant. Il est fumé avec du crottin de cheval et présente une saveurs robustes et salées. Il peut être servi chaud ou froid et s'accompagne souvent de laufabrauð, de pois, de chou rouge, et d'une sauce blanche aux pommes de terre qui ressemble à de la béchamel, nommée "uppstufur". Le tout est accompagné d'une bière de Noël non alcoolisée appelée "jolaol" ("Ale de Noël"), un mélange de malt et de soda à l'orange appelé "Appelsin".

Dîner de Noël islandais - Hamborgarhryggur

Photo de Wikimedia, Creative Commons, par Martin Sønderlev Christensen. Pas de modification faite.

"Hamborgarhryggur" est un autre plat typique. Pour faire court, c'est un rôti de porc. Il présente un glaçage et une sauce sucrés, contrastant agréablement avec le côté salé de la viande. Les Islandais servent le hamborgarhryggur avec des pommes de terre caramélisées, des oignons rouges marinés et des légumes.

La viande de gibier, comme celle de renne et de lagopède, est également populaire. Les rennes ne résident que dans l'est de l'Islande, mais les lagopèdes peuvent être trouvés dans tout le pays. C'est la viande de gibier la plus populaire. Les chasseurs ne peuvent capturer qu'un certain nombre de lagopèdes chaque année. Pour certaines personnes, Noël n'existe pas tant qu'ils n'ont pas eu droit à ce plat.

Les plats moins courants - mais toujours populaires - comprennent de la dinde, du bœuf de qualité supérieure et de l'oie. Des fruits de mer coûteux comme la langoustine ou le saumon sont également servis. La soupe aux fruits de mer ou au homard est populaire en entrée, ou en tant que plat principal.

Si vous allez à un buffet de Noël en Islande, vous pourrez déguster du hangikjot, du gravlax, du laufabraud, du flatkokur (pain plat) et du hareng.

Les 13 Lutins de Noël en Islande

Lécheur de Cuillères, l'un des pères noël islandais.

Illustration de Haukur Valdimar Pálsson

Comment s'appelle le Père Noël en Islande ? La réponse courte est : il n'y a pas de Père Noël, mais il y a 13 Lutins de Noël en Islande ! Ils sont appelés "Jolasveinar" en islandais, et nommés d'après leurs caractéristiques. Les Lutins de Noël islandais vivent dans les Hautes Terres avec leurs parents trolls, Gryla et Leppaludi. Ils possèdent un gros chat noir nommé Jolakotturinn (le chat de Noël).

Leur mère, Gryla, est un troll géant et effrayant qui mange les enfants pas sages, et les fait cuire dans une grande marmite.

Leur père, Leppaludi, est un troll paresseux qui, en revanche, n'aime pas trop manger les enfants. C'est un bon à rien qui fait tout ce que Gryla lui dit de faire ; il enlève donc souvent les enfants pas sages pour elle.

Quant au chat de Noël islandais, il aime aussi le goût des humains, qu'ils aient été méchants ou non. Cependant, les seules personnes que le chat peut manger sont celles qui n'ont pas reçu de nouveau vêtement avant Noël. Alors si vous ne voulez pas qu'un chat troll géant dévore vos proches en Islande, mieux vaut leur offrir au moins une paire de chaussettes !

Chaque année, une immense sculpture du chat de Noël est exposée sur la place Laekjartorg au centre-ville de Reykjavik, visible sur la photo ci-dessous, et vaut la peine d'être vue en vrai.

Chat de Noël islandais.

Photo par TKSnaevarr, de Wikimedia Creative Commons

Grýla et Leppalúði ont 13 fils : les 13 Lutins de Noël. Plutôt méchants dans leur genre, ils se sont toutefois quelque peu adoucis au cours de ces dernières années. Les enfants laissent à présent leur chaussure sur le rebord de leur fenêtre pour que les Lutins de Noël y déposent des cadeaux tous les matins, pendant les 13 jours précédant Noël. Cependant, tout enfant qui n'aura pas été sage obtiendra uniquement une pomme de terre pourrie.

Pourquoi y a-t-il 13 jours de Noël en Islande au lieu de 12 ? Quels sont les 13 jours de Noël en Islande ?

Le premier Lutin de Noël, Stekkjastaur, Harceleur de moutons, arrive en ville 13 jours avant la veille de Noël, dans la nuit du 11 décembre. Il a une jambe raide, et prend plaisir à effrayer les moutons des fermiers.

La nuit suivante, Giljagaur, Grand dadais des ravines, se présente, connu pour aimer voler du lait directement dans les mamelles de la vache !

Giljagaur, Père Noël islandais.

Illustration par Haukur Valdimar Pálsson

Puis c'est au tour du plus petit d'entre eux, Courtaud (Stufur). Et ainsi de suite, nuit après nuit. Après Stufur débarquent tour à tour Lécheur de cuillères (Thvorusleikir), Cureur de casseroles (Pottasleikir),  Lécheur de bols (Askasleikir), Claqueur de portes (Hurdaskellir), Gobeur de Skyr (Skyrgamur), Voleur de saucisses (Bjugnakaekir),  Mateur aux Fenêtres (Gluggaaegir), Renifleur des portes (Gattathefur), Voleur de viande (Ketkrokur) et enfin Souffleur de bougies (Kertasnikir).

Après le 24 décembre, les Lutins de Noël rentrent chez eux. Le premier à être arrivé repart le jour de Noël, et un par un, ils se dirigent vers les Hautes Terres, jusqu'à ce que la saison des fêtes soit officiellement terminée. Lorsque le dernier à être arrivé rentre enfin chez lui, le 6 janvier, le jour s'appelle littéralement "le treize" ou "Threttandinn".

Ce jour-là, des feux de joie sont allumés dans tout le pays et parfois, on peut rencontrer des trolls, des elfes et d'autres créatures dans la rue principale. De nombreuses personnes utilisent également les restes de leurs feux d'artifice du Nouvel An.

Nous espérons que vous avez aimé découvrir Noël en Islande. Joyeux Noël et bonne année – Gleðileg jól og farsælt komandi ár !