Découvrez les 10 choses à faire et à voir en Islande. Découvrez où aller, les sites à visiter ne sont pas dans un ordre particulier et sont situés dans toute l'Islande !



1. La région géothermique du lac Myvatn

A environ 90 km à l'Est d'Akureyri est Myvatn, le 4ème plus grand lac d'Islande. Il a vu le jour suite à une éruption volcanique catastrophique qui a eu lieu il y a 2300 ans. La zone est toujours active et le volcan Krafla qui se trouve à proximité a eu sa dernière éruption en 1984. 

Un cratère bouillonnant vers le lac Mývatn

Le lac est riche en vie ornithologique et les environs sont d'une beauté à couper le souffle. C'est notamment le cas des sentiers menant à Dimmuborgir (les châteaux noirs) qui a des rochers avec des tailles et des formes uniques dûes aux coulées de lave. Selon la légende, Satan lui même aurait atterri ici après avoir été chassé du paradis pour être entouré des elfes de lumière. Ce lieu devenu alors les catacombes de l'enfer. 

La chute de Dettifoss est vers le lac Mývatn

Au milieu des champs de lave, on peut trouver des grottes abritant de l'eau naturellement chaude où il était bon de se baigner. Cependant plusieurs tremblements de terre ont rendu certaines de ses sources chaudes tellement chaudes et brûlantes qu'il est aujourd'hui dangereux de s'y baigner. Il est recommandé de demander à un islandais de vous accompagner avant de plonger dans les eaux chaudes. 

Les sorties vers le volcan Krafla sont facilement accessibles depuis Myvatn et elles comprennent souvent d'autres sites comme Dettifoss, la chute la plus puissante d'Europe que vous pouvez voir sur la photo ci-dessus.



2. Réserve Naturelle de Skaftafell 

Mesurant 4800 km2, Skaftafell est le refuge de certains des paysages les plus étranges et surréalistes de la planète.

La zone est le résultat d'un duel constant entre l'eau et le feu, de verdure d'une forêt de bouleaux entourée par un désert de sable noir, des rivières glacées sans oublier la visite d'une grotte de glace qui reste une activité unique au parc Vatnajökull. 

La cascade de Svartifoss est située dans la réserve de Skaftafell

On trouve de nombreuses sentiers de randonnée à proximité du camping, vous menant vers des trésors naturels comme Svartifoss (la chute noire) dont l'eau chute d'une magnifique falaise faite de colonne de basalte. A proximité vous pouvez trouver les icebergs flottant sur la lagune de Jokulsarlon, un site magnifique où les voyageurs peuvent naviguer en bateau sur la lagune ou profiter du paysage depuis le bord de l'eau.

Lagune de Jökulsárlón

Depuis des années, la lagune a été le lieu de tournage de nombreux films dont Tom Raider, Meurs un autre jour, Dangereusement vôtre et Batman Begins. 

Skaftafell est connu pour son climat chaud et ses étés ensoleillés. Sur place, vous trouverez des excursions pour faire une visite guidée de la réserve ou aller sur le glacier, faire de l'escalade sur glace mais également des moyens de transport, de la nourriture et des hébergements. 



3. Canyon Asbyrgi

Dans le Nord-Est de l'Islande, le canyon en forme de fer à cheval nommé Ásbyrgi attend les voyageurs qui ont soif de spiritualité et de tranquillité dans un site naturel de toute splendeur.

Le canyon mesure 3.5 km de long et 1 km de haut et entouré de falaises où les voyageurs peuvent profiter de la fantastique vue pendant qu'en dessous les pèlerins évoluent sous les bouleaux, les saules, les sapins, les mélèzes et les pins.

Canyon d'Ásbyrgi dans le Nord de l'Islande

Bien que l'inondation de la rivière Jökulsá á fjöllum, après la période glaciaire causa la forme qu'a aujourd'hui Ásbyrgi, la légende explique la forme du canyon d'une autre façon. Certains habitants disent Ásbyrgi s'est créé de l'empreinte du cheval d'Odin, Sleipnir, qui a touché le sol d'Ásbyrgi avec un de ses 8 sabots.

De nombreux mythes disent que le canyon est également le refuge des "personnes cachées" (huldufólk), censées vivre dans les falaises. 



4. Parc National Thingvellir 

Thingvellir est un parc national dans le Sud-Est de l'Islande faisant également partie du Cercle d'Or et seulement à 45 minutes de Reykjavik : ce site déborde d'importance à la fois historique, culturelle et géologique. Ce site est d'ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Aurores boréales au-dessus de Þingvellir

Il est devenu l'un des sites touristiques les plus visités en Islande, en étant à la fois sur la vallée du Rift marquant la fracture medio-atlantique et le refuge du Thingvallavatn, le plus grand lac naturel d'Islande et l'incroyable spot de plongée Silfra - "le secret le mieux gardé d'Islande" selon de nombreux plongeurs - qui se situe exactement à la fissure séparant l'Amérique de l'Europe. 

Silfra au coeur du parc national Thingvellir

Le Parlement ou Alþingi a été établi à Thingvellir en 930 et jusqu'à 1789, il inspira toutes les branches législatives, faisant de Thingvellir un haut lieu d'échanges politiques où les pauvres, les malades et les bien-pensants furent bannis, jugés et jetés dans Drekkingarhylur (le bassin des noyades). 



5. Husey dans l'Est de l'Islande

Situé entre deux rivières glaciaires, Jökulsá á Brú et Lagarfljót et entouré par les montagnes de l'Est, Husey offre de nombreuses opportunités d'excursions pour découvrir la nature islandaise préservée. Ce site compte 175 espèces de plantes (ce qui est plus que tout autre lieu en Islande), et est un lieu idéal de ponte pour les 30 espèces d'oiseaux qui viennent ici tous les printemps. 

Balade à cheval sur une plage de sable noir en Islande

Visitez Husey au milieu de l'été, randonnez et croisez des rennes sur votre chemin, conduisez sur le sable à proximité des rivières, apercevez des centaines de phoques installés sur un rocher et profitant le soleil de minuit, traversez les deux rivières à cheval et restés bouche-bée devant le ciel coloré. 



6. Réserve Naturelle Hornstrandir

Connue par les Sagas et habitée jusqu'au début du 20ème siècle, la partie Nord des Fjords de l'Ouest est appelée Hornstrandir. Ce pic de falaise colossal s'élevant à 534 m au-dessus de la mer est un habitat idéal pour les colonies de phoques. 

Hornstrandir dans les fjords de l'Ouest en Islande

A cause de la pauvreté, le manque de technologie et l'isolation géographique, les moyens de communication avec l'extérieur étaient jusqu'à récemment assez difficiles rendant le peu d'habitants de cette région célèbres pour leurs rituels et croyances, notamment vis à vis de leur relation avec les membres de leur famille. 

Avec chance, les fermes et les villages ont été évacués rendant le lieu assez visité pour les personnes recherchant la solitude et les paysages magnifiques. 

La région Hornstrandir est accessible par ferry depuis Ísafjörður et la région de Strandir. 



7. Source chaude de Seljavallalaug 

Construite en 1923, Seljavallalaug,est l'une des plus vieilles piscines naturelles extérieures d'Islande. Elle a été bâtie sur le flanc d'une colline, au milieu d'une montagne isolée et recevant sans cesse via un système hydraulique de l'eau naturellement chaude. 

Seljavallalaug a une eau chaude toute l'année

Ce bassin géothermique promet une expérience tranquille dans une nature aussi belle qu'intacte et entouré de ruisseaux et d'eaux bouillantes dans un paysage d'exception au milieu de nul part.

Seljavallalaug est accessible à pied depuis Seljavellir, dans le Sud de l'Islande, le sentier est accessible à tous - compter 15 minutes de marche depuis le parking. La meilleure façon pour s'y rendre est de louer une voiture et d'aller explorer par vous même. Depuis Reykjavik, c'est environ 2h de route en direction du Sud par la route n°1 en direction de Skógafoss. Juste avant Skógafoss, tournez à gauche sur la route n°242 en direction de Seljavellir.



8. Le Blue Lagoon

Bláa lónið ou le Blue Lagoon est un spa géothermique avec de l'eau aux pouvoirs médicinaux. L'eau, riche en silice et en minéraux guérit très bien l'eczéma et d'autres problèmes de peau (comme le psoriasis). Blue Lagoon a même une clinique spéciale pour la peau. Il offre également une variété de soin de spa de luxe, il est même possible de dîner au restaurant Lava situé au lagon. 

Le Blue Lagoon en Islande

Une expérience au Blue Lagoon est toujours incroyable : ses eaux laiteuses et le site entouré de lave font de ce lieu un lieu de mystère et d'enchantement. 

Depuis des années, le Blue Lagoon est un des lieux les plus visités d'Islande. Il est situé sur la péninsule de Reykjanes près de l'aéroport international de Keflavik et à seulement 40 minutes de route de la capitale. La péninsule de Reykjanes est connue pour ses paysages de roches et bruts qui peuvent être comparés à des paysages lunaires, et cela vaut un détour dans la péninsule et une visite du village de pêcheur de Grindavik. 



9. Plage de Reynisfjara 

A environ 180 km au Sud-Est de Reykjavik se trouve Reynisfjara, une plage de sable noir offrant des vagues idéales pour le surf mais également des colonnes de basaltes impressionnantes. Souvent balayée par les tempêtes nord atlantiques, les trois rochers titanesques ressemblent à des trolls et sont debout en plein de milieu de la mer et faisant face aux falaises de Reynisfjara. 

Reynisdrangar en Islande. Photo de Iurie Belegurschi

A quelques minutes à pied se trouve Dyrhólaey, une gigantesque colonne de lave s'élevant à 120 m au dessus de mer. Du sommet, les voyageurs peuvent profiter d'une vue exceptionnelle sur le glacier Mýrdalsjökull et la côte sud islandaise. 

Il y a plusieurs excursions guidées à la plage depuis la charmante ville de Vik. Si vous voyagez seul, merci de noter que nager dans la mer est extrêmement dangereux du fait des températures froides de l'eau et des grosses vagues pouvant vous emporter. 



10. Le volcan Hekla

Un des volcans les plus actifs sur Terre, Hekla, s'élève à plus de 1500 m dans le ciel du sud de l'Islande. 

Ces chevaux ne semblent pas inquiets par le volcan Hekla derrière eux

La première éruption du volcan Hekla remonte à 1104, et depuis il y a eu entre 20 et 30 éruptions inspirant de nombreux auteurs et histoires. 

En 1180, le moine Herbert de Clairvaux a écrit :“The renowned fiery cauldron of Sicily, which men call Hell's chimney ... that cauldron is affirmed to be like a small furnace compared to this enormous inferno.”

Durant les temps modernes, Hekla a inspiré de nombreux artistes comme Ridley Scott qui a tourné Prometheus ici, capturant l'unique volcan qui pour certaines raisons ressemble à une autre planète. 

Si vous conduisez vers Hekla par vous-même, faites attention de ne pas le confondre avec la petite ville d'Hella qui est à proximité. 



Trouvez aussi les meilleurs sites le long de la route 1 en Islande