Quelle est la définition d’une aurore boréale ? Comment ce phénomène se produit-il et où observer les aurores boréales ? Voici les réponses aux questions qu’on peut se poser sur les aurores polaires.

 

Qu’est-ce qu’une aurore polaire ?

Les aurores boréales font référence à l’un des phénomènes naturels les plus incroyables du monde : les aurores polaires “aurora borealis” en latin. Le mot aurora signifie lever du jour : c’est aussi le nom de la déesse romaine de l’aube, et borealis fait référence au nom grec désignant le vent du Nord.

Ces aurores boréales se caractérisent par des traînées de couleur dansant dans le ciel et ne sont visibles que dans l’hémisphère Nord à l’inverse des aurores australes qui ne sont visibles que dans l’hémisphère sud.

 

De quelles couleurs sont les aurores boréales ?

Les aurores boréales sont le plus souvent de verte fluorescente, orange et pourpre avec des nuances de rouge, rose, bleue et jaune. Ces couleurs sont créées par les gaz présent dans l’air : subtile mélange entre oxygène et nitrogène.

 

Quand peut-on voir les aurores boréales ?

L’observation des aurores boréales dépend des conditions météorologiques et quelques conditions doivent être réunies pour les voir. Vous pouvez les observer durant les nuits noires loin des lumières ayant un ciel dégagé et une certaine intensité d’aurores boréales. Elles se produisent alors toute l’année mais ne sont réellement visibles qu’entre Septembre et Avril.

Northern lights in Iceland

Où peut-on voir les aurores boréales ?

Les aurores boréales sont visibles dans les pays nordiques situés au-dessus de la latitude 60°N. A l’inverse, les aurores australes sont visibles en-dessous de la latitude 60°S.

Les aurores boréales sont facilement visibles depuis l’Alaska, le Canada, le Groenland, l’Islande, la Norvège, la Suède, la Finlande et la partie Nord de la Russie. Durant les orages géomagnétiques, la zone d’observation des aurores boréales est plus grande et plus forte : elles sont alors visibles à des latitudes plus basses (comme dans les pays baltiques) mais la zone d’aurores boréales est plus active entre 10° et 20° du pôle Nord.

 

Comment les aurores boréales se produisent-elles ?

Selon les scientifiques, ce phénomène est le résultat de la collision de particules chargées énergétiquement avec des atomes en atmosphère de haute altitude. Ce vent solaire est ensuite dirigé dans l'atmosphère par le champ magnétique de la Terre.

Une tempête géomagnétique est une partie importante des conditions météorologiques de l'espace. Elle est causée par une onde de choc du vent solaire ou nuage de champ magnétique. Elle est causée par la perturbation temporaire magnétique dans un milieu interplanétaire.

Northern lights in Iceland

Les tempêtes magnétiques sont chose commune durant le cycle solaire durant 11 ans donc les aurores boréales évoluent aussi périodiquement. A partir des 3 ans durant le cycle, les tempêtes magnétiques sont communes.

En savoir plus sur les aurores boréales en Islande et comment trouver les aurores boréales en Islande.