Un des fjords en Islande

Combien y a-t-il de fjords en Islande ? Qu'est-ce qu'un fjord ? Quelle est la particularité des fjords islandais ?

L’Islande compte 109 fjords au total. Ils se concentrent essentiellement dans l’est du pays, et dans le nord-ouest, dans la région dite des Fjords de l'Ouest. On en trouve également quelques-uns dans le nord, dont deux à proximité de Reykjavík, à l’ouest de la capitale. Le sud du pays est une longue côte régulière et ne possède donc aucun fjord.

La meilleure façon de les explorer est encore de sauter dans une voiture et de se lancer dans un autotour.

Carte des fjords en Islande réalisée par Snaebjorn sur Wikimedia commons

Photo de Wikimedia Commons.

Qu'est-ce qu'un fjord ?

Un fjord est un bras de mer en forme de U, formée par une langue glaciaire. En règle générale, les fjords sont longs, profonds et étroits, et à moins qu'ils ne soient envahis par la mer, ils s’apparentent à des vallées. Vous ne trouverez aucun fjord d’eau douce en Islande, car tous les fjords du pays sont ouverts sur l’océan. En réalité, parler de « fjords d’eau douce » (comme ceux que l'on peut trouver en Norvège et en Nouvelle-Zélande) est un abus de langage, car il s’agit en fait de « lacs de fjord » — des lacs formés par des fjords dont les eaux ont été prises au piège dans les terres.

La rivière coule à flanc de montagne dans l'un des fjords magnifiques des Fjords de l'Ouest

Les fjords possèdent toujours au moins une montagne sur un de leurs côtés. Ainsi, vous trouverez généralement de grandes montagnes ou glaciers dans la partie la plus centrale et la plus superficielle des fjords, appelée « bassin inférieur ». C’est une zone dans laquelle on trouve aussi d’importantes sources d’eau, et où l'on voit souvent de petits ruisseaux ou même d'impressionnantes cascades dévaler à flanc de montagne.

La partie la plus large du fjord, celle qui donne sur la mer, est appelée embouchure. Si l’étendue d’eau qui remplit le fjord est plus large que longue, alors, on ne parle plus de fjord, mais de baie ou de crique.

Les fjords offrent souvent un spectacle à couper le souffle, avec leurs impressionnantes montagnes de chaque côté qui se reflètent souvent dans les eaux calmes. En Norvège, ces montagnes latérales sont souvent boisées, mais les arbres sont plus rares en Islande, et vous y verrez plutôt dévaler des cascades sur des sols colorés.

Fjords près de Reykjavík

Hvalfjörður (Fjord de la baleine) en Islande

Photo de Wikimedia Commons.

Juste au nord de Reykjavík se trouvent deux fjords, le Hvalfjördur (ou « fjord de la baleine ») et le Borgarfjördur (« fjord de la forteresse »).

Le Hvalfjördur est un très grand fjord, et il fallait tellement de temps pour le contourner en voiture, qu’un tunnel a été creusé en 1998 pour passer en dessous, mettant ainsi Akureyri à une heure de route de Reykjavík. Il faut compter une heure environ pour contourner le fjord, et 7 minutes seulement avec le tunnel.

Cascade de Glymur au coeur du fjord Hvalfjörður

Photo de Randonnée à la cascade de Glymur, par Jórunn

Si le temps de parcours en voiture ne vous dérange pas, alors vous avez là vraiment un très beau fjord, au fond duquel vous pouvez admirer la plus haute cascade d’Islande, Glymur.

Le fjord est tout aussi magnifique en hiver, et très facile d’accès toute l’année.



Hvalfjörður (Fjord de la baleine) en Islande en hiver

Photo de Les choses à faire en Islande en hiver, par Ása

De par sa proximité avec la capitale, le Hvalfjördur est également prisé par les amateurs de kayak de mer, car c'est un fjord très beau, mais également paisible puisqu’il n’y a jamais beaucoup de circulation grâce aux tunnels.

Le Borgarfjördur se trouve près de la ville de Borgarnes où beaucoup de gens qui font route de Reykjavík à Akureyri aiment faire étape pour prendre une bonne glace ou se restaurer. C'est également une petite ville tout à fait charmante qui vaut la peine de s’y attarder un peu. Attention tout de même à ne pas confondre Borgarfjördur avec Borgarfjördur Eystri — qui se trouve de l’autre côté du pays !

Les Fjords de l'Ouest de l’Islande

Photos des beaux fjords de l'Ouest en Islande

Les Fjords de l'Ouest constituent la région la plus reculée d’Islande, et la route circulaire, ou route N° 1, passe juste à côté. La région compte un certain nombre de routes de graviers, dont certaines montent jusqu’en haute montagne et s’avèrent impraticables en hiver. Quoi qu'il en soit, dans les Fjords de l'Ouest, la nature est époustouflante, et l'on ne regrette jamais d’y être allé.

Cascade Dynjandi dans les fjords de l'Ouest en Islande

Photo de Cascades Dynjandi, par Regína

Vous pouvez admirer, par exemple, la cascade de Dynjandi, qui tombe dans l’Arnarfjördur (« fjord de l’aigle »), ou bien les spectaculaires montagnes et fjords de la réserve naturelle de Hornstrandir, où le relief s'enfonce dans la mer sous forme d'impressionnantes falaises.

Macareux vers Látrabjarg dans les fjords de l'Ouest

Mais il est un autre site, plus facile d’accès par ailleurs, où l'on peut voir d’abruptes falaises surplomber la mer, il s’agit de Látrabjarg. On peut voir ici des milliers d’oiseaux, tels que le célèbre macareux, et profiter d'une vue imprenable sur le large fjord de Breidafjördur tout le long du trajet qui conduit à la péninsule de Snæfellsnes.

Mais le plus grand fjord des Fjords de l'Ouest, et de tout le pays, est l’Ísafjardardjúp (« le profond fjord glacé »), qui se subdivise en de plusieurs fjords plus petits. La plus grande ville à proximité est la pittoresque Ísafjördur qui tire son nom du fjord lui-même.

Reflet dans l'eau des montagnes d'un fjord en Islande

Les montagnes des Fjords de l'Ouest sont très anciennes et érodées par le cycle ininterrompu des neiges et des glaces auquel elles ont été soumises pendant des millions d’années. C'est pourquoi les Fjords de l'Ouest comptent de nombreuses montagnes à toit plat qui prennent une allure surréaliste lorsqu’elles se reflètent dans les eaux calmes de la mer.

Les fjords de l’est de l’Islande

Vestrahorn dans le fjord Skarðsfjörður

Contrairement aux montagnes à toit plat des Fjords de l'Ouest, dans l’est, les reliefs sont plus jeunes, et donc plus rudes et plus accidentés. Ainsi, les fjords de l’est sont entourés de montagnes encore plus spectaculaires que ceux de l’ouest.

Il existe des sentiers de randonnées exceptionnels dans cette région. Par exemple, vous pouvez marcher de Borgarfjördur Eystri (« fjord de la ville de l’est ») en direction du sud jusqu’à Lodmundarfjördur. Ce domaine de randonnée, appelé Víknaslódir, a décroché la palme dans notre liste des 20 trésors cachés en Islande !

N'oubliez surtout pas de passer par le Stórurd et ses eaux bleues turquoises.

Stórurð près de Borgarfjörður Eystri en Islande

Photo de L'autotour de 11 jours - Route circulaire et fjords de l'Est 

La cascade de Hengifoss est une autre occasion de faire une superbe randonnée. Elle se trouve à proximité de la ville d’Egilsstadir, la capitale de l’est.

Et si vous êtes plutôt balade à cheval, vous préférerez peut-être vous offrir ce séjour de 7 jours dans les fjords désertiques de l’est de l’Islande.

Balade à cheval sur une plage déserte le long d'un fjord en Islande

Au sud du Lodmundarfjördur, vous trouvez plusieurs fjords tout à fait étonnants, tous plus pittoresques les uns que les autres. On peut citer (entre autres) le Seydisfjördur (que certains considèrent comme le plus beau fjord d’Islande !), le Mjóifjördur, l’Eskifjördur, le Reydarfjördur, le Fáskrúdsfjördur, le Stödvarfjördur, le Berufjördur, le Hamarsfjördur et l’Álftafjördur — et quelques autres plus petits.

Et au nord de Borgarfjördur Eystri, se trouve la ville de Vopnafjördur, qui possède l’une des meilleures piscines d’Islande.

Les fjords du nord de l’Islande

Eyjafjörður dans le nord de l'Islande. Photo de Völundur Jónsson

Photo de Völundur Jónsson

Dans le nord de l’Islande, on trouve deux grands fjords et quelques autres plus petits. Les grands fjords sont le Skagafjördur et l’Eyjafjördur.

Akureyri, la capitale du nord, est située dans l’Eyjafjördur (« fjord d’Islande »). Il s’agit d’un grand fjord, dans lequel se trouve l’île de Hrísey et où pénètrent régulièrement des bateaux de croisière. Il est également très beau, comme vous pouvez le voir ci-dessus. Hrísey est souvent surnommé la perle d’Eyjafjördur, et il est possible de s’y rendre en ferry.

Le Skagafjördur possède lui aussi plusieurs îles, trois plus exactement : Málmey, Drangey et Lundey. Toutefois, elles sont plus petites et inhabitées. Entre les deux fjords s’étend le col montagneux de Tröllaskagi (« la péninsule du troll »), où se trouve le joli village de Siglufjördur, dans le fjord de Siglufjördur (« fjord de la navigation »).

Siglufjörður dans le nord de l'Islande par Skarphéðinn Þráinsson

Siglufjördur était jadis la « capitale du hareng » en Islande — mais de nos jours, le village est surtout connu parce qu’il sert de décor à la série policière islandaise « Trapped ».

Nous vous encourageons vivement à explorer tous les merveilleux fjords d’Islande, puis de nous dire quel est celui que vous préférez.

Approfondissez vos connaissances sur la nature islandaise, et trouvez des excursions dans les fjords.