visiter l'Islande en un weekend

Vous envisagez de passer un weekend en Islande et souhaitez profiter au maximum de ce court séjour ? Voici notre vision du weekend idéal en Islande.  



Vous atterrissez à Keflavik un samedi matin au cœur de l’été. Comme vous devez prendre votre vol retour tôt dans la matinée de lundi et que vous souhaitez savourer chaque instant de votre court weekend, vous avez décidé de louer une voiture qui vous attend déjà sur le parking de l’aéroport.

En sortant du terminal, vous apercevez de lourds nuages noirs au Nord, mais peu vous importe qu’ils soient en train de s’approcher ou de s’éloigner, car vous saviez comment faire votre sac pour aller en Islande : vos bagages sont légers, mais vos bagages sont complets, et vos vêtements chauds et imperméables sont à portée de main tout comme vos chaussures de marche. 



Sur la route de Reykjavík

Le Blue Lagoon est une visite incontournable lors d'un weekend en Islande

Après avoir récupéré votre véhicule, vous mettez immédiatement le cap sur le spa géothermal du Blue Lagoon. La route est courte et agréable, et comme vous arrivez tôt, vous évitez l’heure de pointe et faites partie des quelques privilégiés qui profitent du spa à cette heure-ci. Voici l’endroit idéal pour recharger les batteries après votre vol de nuit en prenant un premier contact direct avec l’énergie volcanique brute de la péninsule de Reykjanes.

Après quelques heures revigorantes passées au Blue Lagoon, vous reprenez la route en direction de Reykjavik. Mais comme à présent vous êtes totalement reposé, vous décidez de quitter la route principale de Reykjanesbraut, au profit de la Route 420, plus longue, mais moins fréquentée. Cette petite route côtière vous conduit à travers de petits villages ruraux et d’étranges paysages lunaires, où les maisons abandonnées et les anciennes cabanes de pêcheurs se dressent sur les parcelles d’herbe qui alternent sur les champs de lave accidentés, comme les objets déplacés d’un musée abandonné consacré à un mode de vie disparu de longue date.

Vous pouvez également voir la nature lors d'un weekens en Islande



Le Cercle d’Or

En à peine plus d’une heure de route, vous arrivez dans le centre de Reykjavik, où vous avez réservé votre hébergement, et où vous décidez de vous offrir un bon repas dans l’un des 5 meilleurs restaurants de Reykjavík, tous situés dans le centre-ville et accessibles à pied.

Après ce festin à la fois délicieux et abordable, vous quittez la capitale. Vous savez bien que l’Islande abrite d’innombrables sites et merveilles naturelles qui méritent tout votre temps et votre attention, mais comme vous n’êtes là que pour un court weekend, vous avez décidé de limiter vos déplacements à la partie Sud-Ouest du pays. C’est en faisant un peu moins que vous ferez plus cette fois-ci.



 Cratère de Kerid: une visite possible lors d'un weekend en IslandeCratère volcanique du Kerid. Photo de Brad Weber, Wikimedia Creative Commons.

Vous roulez à présent à travers Nesjavellir où des colonnes de vapeur s’élèvent des montagnes environnantes. Puis, la route sinueuse vous conduit bientôt au Kerid, un cratère de volcan surréaliste aux parois de roche rouge, et au fond duquel s’est installé un lac d’eau bleu turquoise opaque.

Vous prenez alors le temps de vous détendre et de vous imprégner du décor avant de repartir pour la vallée géothermique de Haukadalur, un endroit d’énergie pure tout à fait magique, où les geysers Strokkur et Geysir rivalisent de beauté pour attirer votre attention.

Geysir fait partie du Cercle d'Or et est accessible à la journée  Le Strokkur à Haukadalur.

Non loin se trouve l’impressionnante cascade de Gullfoss : le site naturel le plus populaire d’Islande vous attend. Vous suivez un sentier le long de la rivière jusqu’à la falaise, et en regardant dans la gorge, vous pouvez saisir l’indescriptible puissance que déploie cette cascade.

Gullfoss, un autre arrêt du Cercle d'OrCascade de Gullfoss.

La dernière étape de cette longue journée est le parc national de Thingvellir, où vous explorez à pied le magnifique rift de la dorsale médio-atlantique. Cette région est particulièrement chargée de sens dans l’histoire du pays, puisque c’est ici que le parlement islandais, Athingi, a été fondé en 930 et qu’il a tenu toutes ses sessions jusqu’en 1799. Vous voilà donc dans le berceau de la culture islandaise, resté inchangé depuis des millénaires, et où chaque rocher et chaque caillou a une histoire à raconter.  

Le parc Thingvellir à voir lors d'un weekend en IslandeCascade d’Öxarárfoss dans le parc national de Thingvellir.

Maintenant que vous avez terminé seul ce que l'on appelle communément le circuit du Cercle d’Or, l'itinéraire touristique le plus célèbre d'Islande, vous êtes prêt à retourner dans le centre de Reykjavík, à travers un paysage baigné de la douce lumière du soleil du soir.

Après un court passage dans l’un des nombreux pubs de Reykjavik, vous retournez à votre hébergement pour un sommeil bien mérité. La journée de demain s’annonce chargée. 



Un départ aux aurores

Reykjavik est entourée de montagnes, dont de nombreuses sont parcourues de sentiers de randonnée aussi célèbres que facile d’accès, et qui offrent de magnifiques vues panoramiques sur la ville. Le mont Esja, par exemple, pourrait être un très bon choix : au fil des siècles, l’Esja a fait la joie des amoureux des grands espaces, en même temps qu’il a été une source d’inspiration illimitée pour d’innombrables poètes et libres-penseurs. L’Esja est « La montagne de Reykjavik ».

Reykjavik est un bon point de base pour visiter l'Islande lors d'un weekend  Sólfarid (ou « le Voyageur du Soleil ») sur la côte à Reykjavik. Le mont Esja baigne dans le rouge d’un ciel ardent de l’autre côté de la baie. 

Toutefois, vous avez préféré opter pour la merveilleuse Reykjadalur (la «  vallée de vapeur »), située dans les montagnes au-dessus de la petite ville de Hveragerdi, à trente minutes de route de la capitale. Reykjadalur est une zone géothermique où des eaux chaudes et fumantes dévalant les montagnes s’unissent pour former une rivière dans laquelle viennent se baigner et se relaxer les Islandais comme les voyageurs étrangers.

Vous pouvez vous baigner dans une source chaude à proximité de Reykjavik lors d'un weekend en Islande

Se détendre dans cette rivière d’eau chaude après une bonne randonnée, au beau milieu des couleurs envoûtantes de la montagne, est une expérience de vie exceptionnelle en soi. Mais, vous avez préféré vous lancer dans une sortie un peu plus audacieuse et vous avez réservé une balade à cheval avec guide. Cette excursion à la journée vous emmène encore plus loin dans les montagnes qui regorgent de sources chaudes, de champs de lave et autres merveilles naturelles.



Une soirée en ville

Il est bon de passer une soirée à Reykjavik lors d'un weekend en Islande

Vous êtes de retour à Reykjavik en fin d’après-midi. Il y a d’innombrables façons de passer la soirée en ville, mais vous décidez d’aller vous balader vers le port dans le quartier de Grandi, ancienne zone industrielle reconvertie depuis quelques années en quartier artistique où foisonnent ateliers et galeries. Juste à côté, sur le port de Vesturbugt, vous avez réservé la  meilleure sortie d’observation de baleine, qui vous emmène dans la baie de Faxaflói  où vous passez les premières heures de la soirée à vous émerveiller devant des baleines de Minke, des baleines à bosse, des dauphins à nez blanc et de nombreux autres animaux marins tous plus extraordinaires les uns que les autres.



L'observation de baleines est possible au large de Reykjavik

À votre retour sur la terre ferme, vous prenez un bon dîner dans l’un des nombreux bistros et restaurants de Grandi, avant de poursuivre votre promenade le long du littoral. Finalement, vous arrivez au phare de Grótta, véritable petit paradis des marcheurs dans lequel de très nombreux oiseaux sont venus construire leur nid, sous la protection de la féroce sterne arctique. 

Sur le chemin du retour, vous tombez sur Kvika, un formidable petit bain de pied thermal construit par l'homme au beau milieu d’une plage de rochers, où vous n’avez plus qu’à plonger vos pieds pour admirer le soir qui tombe sur la baie de Faxaflói, les montagnes de la péninsule de Snæfellsnes, et le glacier Snæfellsjökull. Voici l'endroit idéal pour regarder le soleil de minuit écarlate qui refuse obstinément de se coucher et de faire ses adieux à cette île étrange de l'Atlantique Nord. 

Demain, vous avez un vol à attraper de bonne heure.

Grotta, un lieu à voir à Reykjavik lors d'un weekend dans la capitale  Vue sur le phare de Grótta.