Aurores boréales au-dessud d'un hébergement rural en Islande.

Vous recherchez un hébergement en Islande ? Des hôtels, des auberges de jeunesse, des maisons d’hôtes, des appartements, des maisons de campagne ou des chalets d’été ? Alors, vous êtes au bon endroit ! Découvrez dès maintenant tout ce qu’il faut savoir sur les hébergements en Islande.

Chaque année, de plus en plus de visiteurs se rendent en Islande attirés par ses incroyables merveilles naturelles, ainsi que par les nombreuses excursions palpitantes que l’on peut y faire. Avec le boom du secteur du tourisme, des hôtels, des maisons d’hôtes, des auberges de jeunesse et des appartements ont ouvert leurs portes pour satisfaire une demande sans cesse croissante.

Mais devant une telle variété de l’offre, organiser ses vacances ici tourne parfois au casse-tête. C’est pourquoi vous allez découvrir ci-dessous tout ce qu’il faut savoir pour débusquer les meilleurs plans afin de vous loger en Islande.

L’Islande est rapidement devenue une destination très prisée par les voyageurs venus du monde entier. L’éventail de l’offre d’hébergements est très large, et le standing toujours élevé. Les voyageurs sont toujours sûrs d’avoir au minimum un lit propre et confortable. En effet, en Islande, même les auberges de jeunesse sont presque toujours bien plus avenantes que dans la plupart des autres pays.

Par contre, les voyageurs prêts à dépenser sans compter pour s’offrir des vacances de luxe devront sans doute revoir leurs attentes un peu à la baisse. Bien que l’Islande compte un certain nombre d’hôtels haut de gamme, vous ne trouverez aucun hôtel 5 étoiles à la hauteur des standards internationaux du luxe. Cependant, il se pourrait bien que vous n’ayez plus à attendre bien longtemps, comme nous le verrons dans le dernier chapitre de cet article. 

Sommaire


En dépit de l’offre étendue, et du fait que de nombreux établissements ouvrent leurs portes aux clients en permanence, en Islande, les hébergements ont tendance à être réservés très rapidement. En général, pendant l’été et la période de Noël, les hôtels sont complets, et il semble que ce soit même de plus en plus le cas hors-saison. Par conséquent, le voyageur potentiel doit s’assurer de planifier ses vacances au moins plusieurs mois à l’avance.

Il existe une multitude de types d'hébergement à Reykjavík.Crédit photo : Moyan Brenn

Cette recommandation vaut tout particulièrement pour celles et ceux qui comptent se déplacer à l’intérieur du pays. En dehors du Grand Reykjavík et de la capitale du Nord Akureyri, les communes islandaises ne sont bien souvent que des hameaux dans lesquels le nombre de nuitées disponibles est très limité. Par exemple, dans les Fjords de l’Ouest, il faut parfois compter plusieurs heures de route entre deux villages. Or, vous n’avez bien évidemment aucune envie de passer une journée entière derrière le volant pour vous rendre, disons, à Ísafjördur, et découvrir que tous les hôtels sont complets une fois arrivé à destination.

Bref, disposer d’un plan de voyage bien pensé en amont et facile à mettre en œuvre est essentiel pour profiter au maximum de votre séjour en Islande.

Mais la façon la plus simple et la plus radicale d’être sûr d’avoir un hébergement où que vous alliez est de réserver un autotour. Ainsi, toutes vos préférences et vos besoins sont pris en compte, et toutes vos nuits prévues sur votre itinéraire sont réservées à l’avance. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’arriver à temps à chaque hébergement.

Mais le plus beau dans un autotour, c’est que votre seule obligation est de vous rendre à l’auberge de jeunesse ou à l’hôtel suivant. Le reste du temps, vous êtes totalement libre de faire ce que vous voulez de vos journées, sans jamais dépendre de personne. 

Les autotours éliminent tout souci de réservation. Les visiteurs peuvent ainsi se concentrer sur leurs prochaines destinations.

En été, vous pouvez également opter pour le camping. En effet, les campings sont fermés en hiver, et nous vous déconseillons de toute façon de camper où que ce soit en Islande en hiver ! En été, en revanche, c’est une solution moins coûteuse et qui permet de réserver moins en avance. Il est toujours bon de vérifier la disponibilité des différents terrains de camping, car parfois, lorsque des événements sont organisés à proximité, ils se retrouvent très vite complets.

De nombreux Islandais possèdent également une résidence secondaire, appelée là-bas « chalet d’été ». Cependant, en dépit du nom qu’ils portent, ces chalets sont parfaitement adaptés à la saison hivernale, et un grand nombre d’entre eux sont proposés tout entiers à la location, et permettent ainsi de s’offrir une expérience de vie authentiquement islandaise.

En Islande, les chalets et les cottages varient grandement en taille et en équipements — beaucoup sont dotés d’un bain à remous extérieur, idéal pour se détendre tout en admirant les aurores boréales en hiver —, et la meilleure façon de connaître les offres disponibles est de se rendre sur bungalo.com qui présente des chalets à louer dans toute l’Islande.

Nous parlerons du camping en Islande plus loin, car pour le moment, nous souhaitons nous concentrer sur les meilleurs hébergements intérieurs disponibles pour celles et ceux qui envisagent de traverser cet incroyable pays.

Photo Credit, ci-dessus : Greenland Travel



Hébergement à Reykjavík et à Keflavík  

C’est dans la capitale islandaise, Reykjavík, que l’on trouve de loin l’offre d’hébergement la plus vaste du pays et capable de satisfaire tous les budgets et tous les besoins. Que vous voyagiez avec trois fois rien en poche, ou dans l’esprit de vous offrir une somptueuse escapade, vous êtes sûr d’y trouver l’endroit qui vous convient. 

Les voyageurs qui disposent d’un budget confortable peuvent faire leur choix dans une vaste gamme d’hôtels de luxe. L’Hotel Borg, par exemple, est un magnifique bâtiment situé en plein centre-ville, où sont proposées 99 chambres de luxe style Art déco. The Icelandair Hotel Marina, quant à lui, offre une vue imprenable sur notre fantastique port, et conviendra également à merveille aux personnes dont les goûts sont les plus raffinés.

Centerhotels est une chaîne d’hôtels à 3 ou 4 étoiles répartis dans le cœur de Reykjavík, et dotés d’un design moderne, de restaurants fameux et/ou de vues particulièrement impressionnantes sur la ville. Les établissements de la chaîne Fosshótel, qui, à l’instar de la plupart des chaînes d’hôtel du pays, sont dispersés à travers toute l’île, proposent de magnifiques chambres et suites de luxe, ainsi que des formules d’hébergement plus standards. 

En sortant légèrement du centre-ville, on trouve d’autres options haut de gamme, avec notamment le Hilton Reykjavík Nordica ou le Radisson Blu Saga Hotel doté de l’un des plus beaux restaurants de la ville, le Grillid.



Évidemment, passer une nuit au Hilton n’est pas accessible à tout le monde, mais il reste encore de nombreuses options vraiment fantastiques pour celles et ceux qui voyagent avec le souci de ne pas trop dépenser. En effet, on trouve des auberges de jeunesse et des maisons d’hôtes bon marché dans toute la ville, y compris en plein centre pour certaines d’entre elles. KexB47 et 101 Hostels sont toutes très abordables et situées à 5 min à pied de la Grand rue Laugavegur. 

Cependant, les auberges de jeunesse situées un peu plus loin du centre sont généralement encore moins chères. Bus Hostel Reykjavík et HI Reykjavík City Hostel, par exemple, sont encore suffisamment proches du centre-ville, tout en constituant une solution mieux adaptée aux petits budgets. The Capital Inn relève également de cette catégorie, mais on y trouve aussi quelques chambres de standing plus élevé pour les voyageurs qui peuvent se le permettre. 

Il existe de nombreux hôtels haut de gamme à Reykjavík, ainsi que de nombreuses auberges abordables.

On trouve également à Reykjavík de nombreux appartements proposés à la location aux visiteurs étrangers, et qui conviennent donc particulièrement à ceux d’entre eux qui souhaitent séjourner plus longtemps dans la ville. Bien que le coût de cette formule se situe généralement quelque part entre l’auberge de jeunesse et l’hôtel haut de gamme, au final, la location d’appartement s’avère souvent l’option la moins chère, puisqu’elle vous permet de faire vos courses et de cuisiner vous-même, plutôt que d’aller manger à l’extérieur. Et vu les prix pratiqués dans la restauration à Reykjavík, séjourner dans des lieux comme Apartment K ou dans les Downtown Reykjavík Apartments permet souvent de faire des économies substantielles !

Comme de nombreuses autres villes à travers le monde qui vivent un véritable boom touristique, des logements « Airbnb » on surgit ici et là aussi à Reykjavík. Bien que souvent abordables et pratiques, ces logements ne peuvent jamais garantir le confort et la propreté des hébergements classiques.

Par ailleurs, si rien n’interdit d’opter pour cette formule, il se pourrait bien que certains Islandais vous reprochent d’alimenter un phénomène qui fait exploser le prix des loyers pour les habitants, et si vous avez opté pour cette formule d’hébergement, peut-être vaut-il mieux ne pas trop vous étendre sur le sujet autour de vous !

Évidemment, les options listées ci-dessus ne sont pas les seules. La ville possède par exemple un grand terrain de camping doté de nombreux équipements. On trouve également des cottages à louer à l’intérieur et juste à la périphérie de la ville. Et si vous souhaitez vous extraire de l’agitation urbaine, il est également possible de séjourner dans l’une des petites villes plus calmes situées dans la ceinture de Reykjavík. Le Viking Hotel de Hafnarfjördur, par exemple, est implanté dans un cadre paisible et offre de belles vues sur la baie du village.

Le Viking Hotel à Hafnarffjordur est un bel endroit juste à l'extérieur de la capitale.Crédit photo : Regína Hrönn Ragnarsdóttir

Pour certains voyageurs, il peut s’avérer plus pratique de séjourner à proximité de l’aéroport de Keflavík. Ceux-là pourront donc se tourner vers l’Hotel Keflavík et l’Icelandair Flughotel, deux établissements quatre étoiles à la déco moderne et dotés de très nombreux équipements. Le Start Hostel et la Alex Guesthouse, en revanche, sont plus simples et moins chers, mais n’en ont pas moins chacun leur charme propre. 

Quant a ceux qui aspirent à toujours plus de luxe, ils ne trouveront pas meilleur endroit que le Silica Hotel, implanté au beau milieu des paysages lunaires reculés de la péninsule de Reykjanes, entre Reykjavík et Keflavík. En séjournant ici, vous avez un accès privilégié à un Blue Lagoon privé, ainsi qu’un accès gratuit au Blue Lagoon principal, mais aussi la possibilité de vous faire dorloter avec des massages et autres soins. 

Les choses à faire sont tellement nombreuses qu’avec un minimum d’organisation vous devriez être en mesure de trouver exactement ce que vous désirez à Reykjavík et dans les alentours. Enfin, sachez que si l’offre de loisirs est moins riche dans le reste du pays que dans la capitale, les possibilités qui se présentent restent très nombreuses si vous envisagez de vous déplacer un peu dans le pays.



Hébergement dans le Cercle d’Or et sur la Côte Sud    Il y a une multitude d'hôtels sur le Cercle d'Or, y compris à Geysir.

Crédit photo : Clry2

Le Cercle d’Or est une excursion quasi incontournable pour tous les voyageurs qui visitent l’Islande. Les trois incroyables sites naturels qui le composent — la zone géothermale de Geysir, la cascade de Gullfoss, et le parc national de Thingvellir — sont, avec le Blue Lagoon, les lieux les plus populaires d’Islande.

De nombreux voyageurs consacrent une journée complète à l’exploration du Cercle d’Or. De nombreux hôtels et auberges de jeunesse ont fleuri dans la région afin de permettre aux visiteurs étrangers d’utiliser le Cercle d’Or comme un tremplin avant de se lancer à la découverte de l’Ouest du pays sans avoir à revenir à Reykjavík pour passer la nuit.

Beaucoup de ces hôtels sont implantés juste à côté des sites eux-mêmes. À Geysir, par exemple, vous pouvez passer la nuit à l’Hotel Litli Geysir ; et les Cottages de Geysir peuvent également être réservés de mai à octobre. Un hôtel quatre étoiles va également ouvrir ces portes ici dans le courant de l’année 2018.

Un peu plus loin sur la route, à proximité de la cascade, se trouve l’Hôtel Gullfoss qui propose une atmosphère intimiste et des tarifs très compétitifs. L’Hôtel Borealis, pour sa part, situé juste aux abords du parc national de Thingvellir, propose différents types d’hébergements allant des chambres standards aux villas avec trois chambres, en passant par les bungalows à deux chambres.  

Les hébergements près de Thingvellir permettent aux visiteurs de profiter pleinement de ce magnifique parc national historique.Crédit photo : Andrés Nieto Porras

Les petites villes et les hameaux qui peuplent l’Ouest de l’Islande disposent également d’une vaste gamme d’hébergements. Dans la ville pittoresque de Selfoss, par exemple, les voyageurs qui disposent d’un budget plus conséquent peuvent se rendre à l’hôtel quatre étoiles Selfoss où les attendent un spa luxueux et un restaurant réputé. Le HI Hostel Selfoss, pour sa part, est confortable et plaisant tout en étant plus simple et moins cher.

À Hveragerdi, un petit village connu pour l’activité géothermique de son sous-sol, on trouve des formules d’hébergement similaires : l’Hôtel Frost and Fire satisfera les plus exigeants d’entre nous, tandis que Ás Guesthouse conviendra mieux à celles et ceux qui privilégient le rapport qualité-prix sur le luxe. À Flúdir, ville connue pour abriter le magnifique Secret Lagoon, se trouve l’Icelandair Hotel Flúdir, implanté sur un site exceptionnel, doté d’un excellent restaurant, et qui affiche des prix tout à fait abordables.

Pour celles et ceux qui envisagent de visiter l’Est ou de faire le tour complet du pays, il peut être plus pratique de finir la journée quelque part sur la Côte Sud, un peu plus loin sur la Route circulaire. La zone étant très prisée par les visiteurs, on y trouve une vaste gamme d’offres d’hébergement. Cela s’explique par la présence des nombreux sites naturels exceptionnels que l’on trouve tout le long de la route, notamment, les chutes d’eau de Skógafoss et Seljalandsfoss, le glacier Sólheimajökull, ou encore la célèbre plage de sable noir de Reynisfjara.



Il y a une auberge de jeunesse et plusieurs hôtels autour de la cascade Skógafoss.Crédit photo : Ben Ferenchak

Le lieu le plus pratique et le plus proche de Reykjavík et du Cercle d’Or est le petit hameau de Skógar. L’Hotel Skógafossl’Hotel Skógar et l’Hotel Edda Skógar sont d’excellents endroits où passer la nuit, situés dans un cadre magnifique non loin de la cascade, le tout proposé à un bon prix. Mais si votre budget est plus limité, vous avez la possibilité de dormir au HI Hostel Skógafoss, tout aussi bien situé, mais juste un peu moins luxueux.

Beaucoup de voyageurs qui parcourent la Côte Sud envisagent souvent de passer une nuit à Vík, un charmant petit village de 300 habitants. L’endroit est surtout recommandé si vous vous rendez ensuite à la lagune glaciaire de Jökulsárlón, mais il est indispensable de réserver à l’avance, car le nombre de chambres proposées est assez restreint en raison de la tension entre la taille du village et sa popularité.

Toutefois, les chaînes d’hôtel réputées Icelandair et Edda  disposent toutes deux d’établissements à Vík, et l’Hotel Katla constitue également une option d’hébergement confortable à flanc de montagne à quelques kilomètres du village. Pour les budgets plus limités, on se tournera vers le Puffin Hotel ou même vers la formule encore moins chère du Puffin Hostel. Si vous aspirez à un séjour plus intimiste, plusieurs maisons d’hôtes s’offrent à vous, telles que la Guesthouse CarinaGalleri Vík, Ársalir et Hátún 8

Les hôtels et les auberges de jeunesse à Vik sont bien situés, mais ils doivent être réservés à l'avance.

Le village historique de Kirkjubæjarklaustur, plus communément appelé Klaustur est un autre hameau particulièrement recommandable sur la Côte Sud. On trouve ici aussi un Icelandair Hotel, ainsi qu’un établissement de la chaîne Fosshotel un peu à l’extérieur de la ville. Le Klaustur-Hof et les Bjork Guesthouses proposent une formule plus personnelle, tout comme la Glacier View Guesthouse située à l’Ouest du village. Klaustur est un bel endroit où passer la nuit, qui a l’avantage d’être également le point de départ de plusieurs petites randonnées parcourant de magnifiques décors naturels.

Sur la partie Est de la Côte Sud se trouvent deux incroyables sites naturels : la réserve naturelle de Skaftafell et la lagune glaciaire de Jökulsárlón. Ces deux régions sont tellement exceptionnelles qu’il est vivement recommandé de passer la nuit dans un lieu situé à bonne distance de l’une comme de l’autre, afin de bénéficier d’un maximum de temps pour les découvrir.



Hébergement à Skaftafell et sur les rives de Jokulsarlon  

La cascade Svartifoss n'est qu'un endroit incroyable accessible aux personnes séjournant à Skaftafell ou à proximité.Crédit photo : Wikimedia, creative commons, photo d’Arian Zwegers

La réserve naturelle de Skaftafell est un véritable paradis du randonneur : on y trouve de nombreux sentiers adaptés à tous les niveaux et qui conduisent à des lieux aussi fascinants que le glacier de Skaftafellsjökull ou la cascade de Svartifoss. On peut passer toute la journée ici sans problème à s’imprégner de la nature, et si vos plans le permettent, on trouve même un hôtel sur place.

L’Hotel Skaftafell est simple et doté des équipements de bases tels qu’un bar, un restaurant et une connexion Wi-Fi, mais n’en est pas moins séduisant de par sa situation et ses prix raisonnables. Prenez soin cependant de réserver bien à l’avance, puisqu’il s’agit de l’un des hôtels les plus prisés de la région.

Et si vous ne parvenez pas à trouver une chambre de libre ou bien que vous souhaitez passer la nuit un peu plus loin, de nombreuses autres options s’offrent à vous à proximité de Jökulsárlón, la lagune glaciaire. De toute façon, comme la plupart des visiteurs restent plus longtemps ici qu’ils ne l’envisageaient au départ, tout émerveillés qu’ils sont devant le spectacle des icebergs qui se détachent d’une langue glaciaire avant de dériver lentement vers l’océan, passer la nuit à côté de la lagune peut finalement s’avérer un choix très judicieux !

En réservant un hôtel sur la lagune du glacier, les visiteurs ne seront pas obligés de se précipiter dans cet endroit incroyable.

Les hébergements les plus proches de Jökulsárlón sont le Hali Country Hotel et la maison d’hôte Gerdi. L’un comme l’autre sont situés dans un cadre naturel d’exception, et proposent de sympathiques chambres, toutes dotées d’une salle de bain privative, et même d’une cuisine personnelle pour certaines.

Le Fosshotel Glacier Lagoon constitue une option plus luxueuse idéalement située entre Skaftafell et Jökulsárlón. Non loin se trouve également les chalets cosy Nónhamar, implantés en pleine nature et idéals pour celles et ceux qui voyagent en groupe et qui sont en quête d’isolement. 

Mais, ici encore, les budgets plus limités trouveront chaussure à leur pied avec la Vesturhús Hostel, ou bien la HI Vagnsstadir Hostel.

Si vous envisagez d’aller plus loin encore sur la Route circulaire, l’endroit le plus pratique pour passer la nuit — avec l’offre d’hébergement la plus étendue — est la petite ville de Höfn, à une heure de route environ vers l’Est. On y trouve des logements pour tous les goûts et toutes les bourses. Le HI Höfn Hostel est abordable, simple et commode, tandis que l’Hotel Höfn et l’Hotel Edda Höfn sont d’un standing supérieur sans pour autant être trop chers.

Si vous recherchez un séjour plus original et plus proche de la nature, les bungalows Lambhús situés dans la proche campagne et leurs vues imprenables sur le glacier Vatnajökull vous attendent ; ou bien, vous avez également la possibilité de vous tourner vers cet Appartement au bord de la mer tout équipé avec vue panoramique sur l’océan. 

Tous ces établissements du Sud-Est de l’Islande seront idéals pour passer la nuit et recharger les batteries avant de reprendre la route le lendemain, que vous ayez choisi de vous rendre à Reykjavík ou de mettre le cap sur les fantastiques fjords de l’Est.



Hébergement dans les fjords de l’Est  

Les hôtels des fjords de l’Est sont principalement concentrés autour d’Egilsstadir; le reste de la région est très désolé.

Les fjords de l’Est constituent l’une des régions les plus reculées du pays. La plupart des hameaux que l’on y trouve, nichés entre des montagnes verdoyantes et un littoral tout à fait magnifique, ne sont constitués que de petites fermes ou églises. La route qui passe par les différents sommets en est d’autant plus belle, notamment en raison de la faible présence des humains qui a permis à d’autres formes de vie de prospérer, comme les rennes, les macareux et les phoques. Cependant, c’est aussi pour cela qu’il est parfois difficile de trouver un hébergement dans la région.

L’endroit où vous avez le plus de chances de trouver où passer la nuit est le plus gros hameau des fjords de l’Est, Egilsstadir. Cette jolie petite ville est située juste à l’orée de la plus grande forêt d’Islande, Hallormsstadaskógur, et du magnifique lac de Lagarfljót.

Avec l’Icelandair Hotel Hérad et l’Hotel Edda Egilsstadir, vous êtes sûr d’avoir tout ce dont vous avez besoin à un prix raisonnable. Le Lake Hotel est l’établissement le mieux situé de la ville. Il propose des chambres de luxe avec une incroyable vue sur le lac Lagarfljót.

Mais rassurez-vous, si votre budget vacances est limité, vous pouvez quand même profiter du superbe décor naturel de la région. Le HI Hostel Berunes est une auberge de jeunesse verte avec camping située à proximité de Djúpivogur, sur la route d’Egilsstadir. Il existe également le HI Husey Hostel, à seulement une demi-heure au Nord d’Egilsstadir. Cet établissement, même s’il ne dispose que des équipements de base, est implanté sur une portion de côte absolument magnifique et isolée, et il affiche des prix très abordables.



L'hébergement à Seydisfjordur permet aux visiteurs d'accéder à un endroit très isolé et magnifique.Crédit photo : Wikimedia, creative commons, photo de Diego Cue

On trouve aussi dans les environs de Seydisfjördur deux auberges de jeunesse encore moins chères : Post Hostel et HI Hafaldan Hostel. Ce petit hameau abrite également l’hôtel Aldan, du 19e siècle, qui ravira les voyageurs qui disposent d’un budget plus élevé et qui souhaitent se retirer dans un lieu calme et rustique. On y trouve également le restaurant à sushis Nord Austur Sushi, qui s’est forgé une réputation internationale ! 

Les Appartements Lónsleira sont une super option pour celles et ceux qui souhaitent faire la cuisine eux-mêmes, mais dans un hébergement encore plus luxueux. On trouve également des hébergements intermédiaires en termes de budget. Ainsi, la Vieille pharmacie et les Studio Guesthouses sont deux établissements à la fois pleins de charme, simples et abordables.

Les fjords de l’Est représentent une vaste partie du pays, et on y trouve en réalité plus d’offres d’hébergement qu’il n’y paraît dans les documentations touristiques. Egilsstadir et Seydisfjördur, cependant, sont deux communes idéalement situées pour permettre à celles et ceux qui parcourent la Route circulaire de faire halte avant leur prochaine destination, dans la magnifique partie Nord du pays.



Hébergement à Akureyri et dans le Nord de l’Islande  

Il existe de nombreux hôtels et auberges de jeunesse à Akureyri, la «capitale du Nord».Crédit photo : Wikimedia, creative commons, photo de Hansueli Krapf

Si vous parcourez le Nord de l’Islande, il existe une ville centrale avec une offre d’hébergements particulièrement riche : Akureyri. Également appelée « la capitale du Nord », avec une population approchant les 20 000 personnes, cette ville est de loin la plus grande municipalité située hors du Sud-Ouest du pays. Selon les ordres de grandeur islandais, Akureyri est une métropole !

Quoi qu’il en soit, ici, les amateurs de luxe ne seront pas déçus. Le Lava Apartments Hotel, situé dans un beau bâtiment du centre-ville, vient de refaire à neuf ses chambres pour les rendre plus accueillantes, plus modernes et plus chic. Sæluhús est un autre établissement haut de gamme qui propose des maisons avec bain à remous, ainsi que de magnifiques studios pour les familles, les couples et les voyageurs solitaires.

À l’inverse, on trouve également des auberges de jeunesse tout à fait agréables et très abordables. Akureyri Backpackers et HI Akureyri Youth Hostel sont toutes deux situées dans le centre, très accueillantes et bon marché.

Comme pour Reykjavík, nous pourrions consacrer le reste de cet article à détailler toutes les offres disponibles sur le marché, des plus simples aux plus luxueuses. En effet, il existe de nombreuses autres auberges de jeunesse, hôtels, et même cottages disponibles, ainsi que plusieurs terrains de camping situés à proximité. Avec un peu d’organisation, il ne devrait donc pas être difficile de trouver un endroit où dormir dans la capitale du Nord. 

Cependant, Akureyri n’est pas le seul endroit où l’on peut passer la nuit dans la région. Pour les voyageurs qui souhaitent séjourner en immersion totale dans la nature, rien ne vaut la région du lac Mývatn et ses eaux calmes, ses zones géothermiques fumantes, et ses spectaculaires formations de roche volcanique.

L’Hôtel Gígur, le Sel Hótel Mývatn et l’Hôtel Laxá ne sont que quelques exemples des établissements que l’on trouve ici, tous implantés dans de magnifiques décors naturels et proposant une vaste gamme de services à leur clientèle. De nombreux chalets sont également proposés à la location, comme ceux de la Dimmuborgir Guesthouse et de la Vogar Farm Guesthouse qui permettent de se plonger encore peu plus dans l’environnement naturel. 

Bien que toutes ces formules d’hébergement affichent des prix tout à fait raisonnables au regard des services qu’elles proposent, elles peuvent rester inaccessibles au budget de nombreux voyageurs. Le Hlíd Hostel est beaucoup plus simple et beaucoup moins cher, mais il s’agit de la seule auberge de jeunesse de la région. L’établissement propose également des chalets à louer et dispose d’un terrain de camping.

Si jamais le Hlíd Hostel est complet, les visiteurs qui cherchent à se rapprocher de Mývatn peuvent se replier sur le HI Hostel Árbót situé dans les environs de la capitale européenne de l’observation de baleines, Húsavík, ou bien au Húsavík Hostel. Avec ses quelque 2000 habitants, cette paisible petite ville n’en dispose pas moins de formules d’hébergement haut de gamme, notamment avec le Húsavík Cape Hotel et le Fosshotel Húsavík

Siglufjördur constitue également un excellent endroit où passer la nuit dans le Nord de l’Islande. La ville est célèbre pour son musée d’histoire du hareng qui permet de comprendre à quel point la pêche a été vitale pour la survie de tout le pays depuis un millénaire, et donc bien avant l’ère industrielle.

Le Sigló Hotel, implanté au niveau de la mer et uniquement accessible en bateau, est l’un des hôtels les plus beaux et les plus luxueux de toute l’Islande. Les chambres décorées avec style donnent pour la plupart sur le fjord. La ville dispose également du HI Hostel Siglufjördur  pour celles et ceux dont le budget est plus serré.

Fjord de l'EstCrédit photo : Wikimedia, creative commons, Jakob Gleby

Le touriste le plus célèbre d’Islande, Noel, s’est fait une réputation internationale après avoir passé accidentellement sa première nuit à Siglufjördur. En effet, il avait roulé plus de cinq heures au départ de l’aéroport de Keflavík dans l’espoir de rejoindre un hôtel de la rue Laugavegur dans la capitale, alors qu’il n’aurait dû mettre que cinquante minutes...

Heureusement pour lui, lorsque les habitants ont réalisé qu’il était totalement perdu, il s’est rapidement vu offrir une nuit gratuite à l’hôtel Sigló — encore une anecdote qui témoigne de la nature serviable des habitants de Siglufjördur.



Si vous fuyez la foule, poussez un peu plus vers le Nord pour passer la nuit dans la Tungulending guesthouse, une maison d’hôte aux tarifs modérés située sur l’une des rares plages fossiles d’Islande.



Husavik est un autre lieu de séjour idéal dans le nord de l'Islande.Crédit photo : Wikimedia, creative commons, photo de Chris 73

Parmi les autres hameaux du Nord du pays dans lesquels il est possible de passer la nuit, on peut citer le village de pêcheurs pittoresque de Dalvík et la magnifique ville de Blönduós. Si vous envisagez le lendemain de poursuivre votre exploration de l’Islande, il est avantageux de passer la nuit à Blönduós puisque cela vous permet de vous rapprocher de vos prochaines étapes de voyage : les Fjords de l’Ouest et la péninsule de Snæfellsnes.



Hébergement dans les Fjords de l’Ouest  

Rares sont les voyageurs qui ont le temps de se rendre dans les spectaculaires Fjords de l’Ouest, mais ceux qui le peuvent pénètrent alors dans un univers reculé d’une incroyable beauté. Il est vivement conseillé, si possible, de passer plusieurs jours ici pour profiter des diverses merveilles naturelles et des fjords à couper le souffle qui s’offrent à vous.

Cependant, la région ne compte que très peu de municipalités, et toutes très petites : la « capitale des Fjords de l’Ouest », Ísafjördur, compte moins d’un millier d’habitants. Bref, ici comme dans le reste du pays, il est indispensable de réserver à l’avance sa chambre d’hôtel.

Les hôtels des fjords de l'ouest sont généralement très distants les uns des autres, car cette région est très peu peuplée.

Les deux meilleurs villages pour passer la nuit sont Ísafjördur dans la partie Nord des Fjords de l’Ouest, et Patreksfjördur, dans la partie Sud. À moins de 20 km du premier se trouve le HI Korpudalur Youth Hostel pour les plus petits budgets qui peuvent d’ailleurs également opter pour la Guesthouse Áslaug, qui propose tout type d’hébergement du dortoir à la chambre privée.

Les voyageurs à la recherche d’une chambre de luxe peuvent en trouver une à l’hôtel de Horn et à l’hôtel de Torg. Ces deux établissements proposent également des chambres standards pour celles et ceux qui sont en quête d’un confort sans extravagance. 

On peut trouver des hôtels similaires à Patreksfjördur où l’hôtel West et le Fosshotel Westfjords proposent un mix de chambres standards et haut de gamme. L’hôtel Breidavík dispose d’une offre d’hébergement assez étendue, allant des chambres doubles avec salle de bain privative aux dortoirs pour sacs de couchage.



Il existe de nombreuses maisons d'hôtes éloignées dans les fjords de l'ouest, qui vous offrent des vues uniques et magnifiques.

Il existe des maisons d’hôtes dans des endroits encore plus reculés à travers les Fjords de l’Ouest qui raviront celles et ceux qui cherchent à s’isoler dans des lieux aussi beaux que paisibles, loin de toute activité humaine. N’oubliez pas cependant que comme de nombreuses routes sont bloquées par la neige en hiver, la plupart des hébergements de la région ne sont ouverts qu’en été. Pour connaître en temps réel les routes ouvertes à la circulation, il faut consulter le site internet road.is



Hébergement sur la péninsule de Snæfellsnes  

Comme les Fjords de l’Ouest, la péninsule de Snæfellsnes est souvent négligée par les visiteurs étrangers. Pourtant, elle est considérée comme une véritable reproduction miniature de tout le reste de l’Islande, en raison de la grande diversité des paysages spectaculaires que l’on y retrouve concentrés sur une seule bande de terre de 90 km de long. La péninsule compte de nombreux villages avec toutes sortes d’hébergements adaptés à tous les budgets et à tous les goûts.

Budir est un endroit incroyablement romantique, entouré par une nature magnifique.

On trouve plusieurs auberges de jeunesse dans la région. Il s’agit de HI Hostel Grundarfjördur, de Harbour Hostel à Stykkishólmur, et de Freezer Hostel à Rif, toutes garantissant un bon niveau de confort dans un cadre magnifique, le tout pour des prix raisonnables. L’auberge Freezer Hostel est un peu plus chère, mais le surcoût vaut la peine, car l’établissement est doté d’une salle de spectacle où sont régulièrement organisés des concerts, des pièces de théâtres et autre one man show. 

Il existe également de nombreux hôtels très agréables comme l’hôtel Framnes, le Fosshotel Hellnar, et l’hôtel Ólafsvík. Toutefois, pour celles et ceux qui voudraient quelque chose de plus élégant, l’hôtel Búdir conviendra à merveille. De par son isolement géographique, son restaurant raffiné et les incroyables vues panoramiques qu’il offre sur le glacier Snæfellsjökull, vous avez là l’endroit idéal pour vous détendre. L’hôtel est également réputé pour son ambiance très romantique, et constitue donc pour les amoureux une escapade ou même un lieu de mariage rêvé.



Hébergement partout ailleurs  

Hébergement dans les Hautes Terres islandaisesCrédit photo : Îles Óbyggdasetrid, wilderness.is

Tous les endroits mentionnés ci-dessus sont les plus visités d’Islande, mais on trouve également des hébergements dans les parties les plus reculées du pays. Les Hautes Terres, par exemple, qui ne sont guère parcourues que par des groupes de randonneurs, n’en possèdent pas moins plusieurs options d’hébergements disséminées sur leur périphérie.

Le Wilderness Centre, le Highland Centre et les Thórsmörk Volcano Huts sont autant d’exemples de lieux ouverts toute l’année qui permettent aux visiteurs non seulement d’explorer cette incroyable région, mais de pouvoir y dormir confortablement. Les deux premiers proposent également une sélection d’hébergements allant des dortoirs aux chambres privées, tandis que le dernier dispose en outre de cottages privés.

Par ailleurs, et comme nous l’avons déjà dit plus haut, grâce aux nombreux terrains de camping disséminés dans le pays, il est tout à fait possible de rester plusieurs semaines en Islande sans même passer une seule nuit dans un hôtel ou une auberge de jeunesse. Le camping en Islande est encore plus simple si vous le faites dans le cadre d’un autotour avec un véhicule équipé d’une tente de toit, ou bien en voyageant en fourgon aménagé.

Il est également possible d’acheter une carte de camping qui donne accès à de nombreux terrains à travers toute l’Islande. Le site web associé permet de trouver leurs adresses et de prendre connaissance des différents équipements dont ils sont dotés. 



Photo du camping au Landmannalaugar

Hébergements à venir en Islande  

La demande d’hébergement en Islande ne cesse de croître, et la concurrence fait rage entre les chaînes d’hôtels et les particuliers pour suivre le rythme. De nouveaux établissements ouvrent régulièrement, que ce soit à Reykjavík ou dans le reste du pays.

Nous avons dit précédemment que les hôtels de luxe 5 étoiles n’existaient pas encore en Islande. Cependant, d’ici quelques années, ce ne devrait plus être le cas. En effet, un hôtel Marriott est d’ores et déjà en construction à Reykjavík, juste à côté de la splendide salle de concert Harpa. Il s’agira d’un hôtel de la gamme « EDITION » qui met l’accent sur la sophistication des équipements et le luxe, et dont la construction devrait être achevée en 2019. Le projet prévoit 250 chambres, un spa, plusieurs restaurants et salles de conférence.

Le Blue Lagoon étend actuellement lui aussi son offre d’hébergement et devrait bientôt inclure un hôtel de luxe doté de 74 nouvelles chambres. Compte tenu du fait que le Blue Lagoon constitue déjà en soi l’incarnation même du luxe, ce projet d’hôtel promet vraiment d’apporter pleine satisfaction aux voyageurs qui aspirent à des hébergements de la plus haute qualité possible. L’ouverture de l’hôtel est prévue pour 2017.

L’industrie hôtelière, qui ne cesse de s’agrandir, modifie en permanence l’horizon de Reykjavík.

Au global, l’Islande possède une vaste offre d’hébergement de haute qualité, capable de satisfaire tous les voyageurs, quels que soient leurs goûts, leurs budgets et leurs besoins. Et l’offre ne fait que s’améliorer à mesure que le secteur s’adapte à la demande. De ce fait, c’est la totalité de ce merveilleux pays qui est devenu beaucoup plus accessible, en permettant aux voyageurs d’atteindre des lieux incroyablement reculés et de pouvoir y séjourner facilement.

Si vous réservez bien en avance et que vous organisez ensuite votre voyage en fonction de vos hébergements, alors vous êtes sûr de passer de formidables vacances dans ce pays magnifique qu’est l’Islande.