Vous souhaitez vous baigner dans des sources chaudes en Islande ? Découvrez le Top des meilleures sources chaudes naturelles et leur situation en Islande ! 



Sommaire

   Sources chaudes naturelles en Islande

   - Top des sources chaudes avec frais d'entrée (spa)
      1 Le Blue Lagoon en Islande
      2 - Les bains naturels de Myvatn 
      3 - Secret Lagoon
      - Spa Krauma
      5 - Bains géothermaux Fontana

   - Top 5 des sources chaudes géothermales baignables d'Islande
      Seljavallalaug
      2 Grettislaug
      3 - Krossneslaug
      4 - Guðrúnarlaug
      5 - Le bain de pied de Kvika

   - Top 5 des bains à remous d'Islande
      1 - Les bains à remous à Drangsnes
      2 - Les bains à remous de Hoffell
      3 - Ostakarið
      4 - Le spa de bière de Bjórböðin
      5 - Nauthólsvík

   - Top 5 des sources chaudes naturelles en Islande
      1 Reykjadalur
      2 Hellulaug
      3 - Landmannalaugar
      4 - Laugavallalaug
      Víti à Askja

   - Top 5 des sources chaudes et bassins "non baignables" d'Islande
      1 - Geysir
      2 - Grjótagjá
      3 - Snorralaug
      4 - Bláhver
      5 - Brimketill

Sources chaudes naturelles en Islande 

Se baigner dans une source chaude est un incontournable lors d'un voyage en Islande. Appelée Terre de glace et de feu en raison de la présence de glaciers et volcans, l'Islande est située sur un « point chaud » de la Terre avec une forte activité géothermique. Ce mélange d'activité géothermique, de glace et de feu, est à l'origine de la présence de nombreuses sources chaudes et de geysers sur l'île. 

Une des deux sources thermales naturelles du refuge de Laugarfell, dans l'est de l'Islande.Photo de Eastern Landscapes | Super Jeep et source chaude

Certaines de ces sources chaudes sont bouillantes mais d'autres ont une température parfaite pour s'y baigner. Une activité autant aimée par les islandais que les voyageurs !

Vous ne pouvez pas vous baigner dans toutes les sources chaudes d'Islande!

Dans ce Top, découvrez des sources chaudes en Islande dont l’accès est gratuit mais également d’autres sources chaudes et bassins dont l’accès est payant (et où vous avez des vestiaires et douches, ce qui n’est pas le cas en pleine nature).

Top des sources chaudes avec frais d'entrée (spa) 

Blue Lagoon en Islande

L’Islande possède quelques sources chaudes naturelles librement accessibles, mais il n’ya pas d’équipement tel que vestiaires, douches ou salles de bain.

Par conséquent, un certain nombre d’autres sources thermales et piscines ont des frais d’entrée, mais en contrepartie, elles sont très bien équipées et sont devenues les sources thermales les plus populaires d’Islande. Celles-ci sont, selon beaucoup de personnes, classées comme des spa thermaux. 

Apprenez-en davantage sur les lieux de baignade les plus populaires en Islande et ce qui les rendent uniques. 

Top 1 - Le Blue Lagoon en Islande 

Parmi les sources chaudes payantes, vous retrouvez le site le plus connu d’Islande: le Blue Lagoon. Il est situé sur la péninsule de Reykjanes à proximité de l'aéroport international de Keflavik par lequel vous arrivez en Islande. C'est alors une source chaude idéale à se rendre sur votre chemin vers l'aéroport : quand vous arrivez ou quand vous quittez l'Islande.

Le Blue Lagoon est la source d'eau chaude la plus connue de la Terre de glace et de feu en raison de son eau bleue laiteuse et turquoise. Vous avez également sûrement vu ce lagon bleu dans les publicités sur l'Islande ou dans des films. Sachez que le Blue Lagoon en Islande est devenu très populaire : le prix de l'entrée est alors assez élevé (à partir de 5 400 ISK) et il faut réserver son entrée en avance directement sur leur site internet pour vous garantir de la place. Le tarif varie en fonction du type d'entrée que vous sélectionnez (standard, comfort, premium, luxury) ainsi que la date et l'heure d'accès au lagon bleu. 

Après la baignade, vous avez environ 40 minutes de route pour aller à Reykjavik.



Top 2 - Les bains naturels de Myvatn 

Un autre lagon ressemblant au Blue Lagoon et ayant la même eau bleue laiteuse est le site des bains naturels de Myvatn, dans le Nord de l’Islande.

Ce lagon se situe dans la région géothermique de Myvatn et est un très bon point pour terminer une journée de visite.

L'entrée peut être achetée directement sur place et elle est à partir de 3 800 ISK.



Top 3 - Secret Lagoon 

Secret Lagoon est l'une des sources thermales les plus populaires d'Islande

Il y a aussi le Secret Lagoon près de Fludir sur la route du Cercle d’Or qui est en réalité une des plus vieilles piscines naturelles d’Islande et dont l’eau chaude provient du sol.

C'est une source chaude idéale à faire l'expérience lors de votre visite de Geysir et Gullfoss situés à proximité.

Depuis Juin 2017, il faut réserver son entrée en avance pour avoir un accès garanti à cette source chaude. L'entrée est à partir de 2 800 ISK. 

Top 4 - Spa Krauma 

Krauma Spa est situé dans la partie occidentale de l'Islande

Krauma est le petit nouveau de cette liste, car il n'a été ouvert que fin 2017. Ce spa moderne est situé juste à côté de la source thermale la plus puissante d'Europe, Deildartunguhver, d'où il tire toute son eau chaude.

Cependant, comme Deildartunguhver est beaucoup trop chaud pour y faire un plongeon, l’eau de Krauma doit être refroidie. Pour ce faire, mélangez-la à de l’eau glacée froide du plus petit glacier d’Islande, Ok.

Vous pouvez vous détendre dans de beaux bains à remous en marbre noir avec vue sur Deildartunguhver ou profiter des saunas apaisants sur place. Vous avez le choix entre plusieurs spas, 5 chauds avec des températures variables et 1 froid de 5 à 8 ° C pour stimuler votre circulation sanguine.

Il y a aussi de superbes douches et vestiaires ainsi qu'un restaurant moderne sur place. Et comme il s'agit d'un lieu flambant neuf, il reste encore un secret pour les voyageurs. Par conséquent, il se peut qu'il n'y ait pas beaucoup de visiteurs.

Top 5 - Bains géothermaux Fontana 

Le sauna du spa Fontana est construit sur une source chaude naturelle!

Les bains géothermaux de Fontana sont situés juste à côté du lac Laugarvatn, à environ 90 minutes de route de Reykjavík. Comme le Secret Lagoon, il est situé près du Cercle d'Or, ce qui en fait un excellent ajout à votre parcours.

La région de Laugarvatn est située dans une zone chaude et les habitants du village éponyme utilisent depuis 1929 l’eau chaude du sol pour chauffer leurs maisons, faire la cuisine et se baigner.

En fait, l'un des saunas de Fontana est le même que celui autrefois utilisé par les villageois (bien que rénové à présent). Il est construit sur une source de vapeur chaude et, s'il fait trop chaud à l'intérieur, il suffit d'ouvrir la porte pour la rafraîchir.

Les plus aventureux peuvent également se rendre au lac Laugarvatn pour se rafraîchir, même en hiver, car le lac est géothermique. Le sable entre les bains et le lac est chaud en raison de cette activité. Par endroits, il est idéal pour la cuisson du pain de seigle traditionnel en l'enterrant dans le sable. Vous pouvez déguster du pain fraîchement sorti du sol au café situé à l'entrée du spa Fontana.

Top 5 des sources chaudes géothermales baignables d’Islande 

Piscine de Hofsós dans le Nord de l'Islande

Piscine à Hofsós en Islande. Crédit photo: Mike Kelley

En plus de toutes les piscines en béton construites de la main de l’homme et équipées de douches et de sanitaires que vous pouvez trouver un peu partout dans les campagnes islandaises — et dont certaines sont tout particulièrement spectaculaires comme la piscine à débordement de Hofsós —, il existe également plusieurs sites de baignade situés à mi-chemin entre la piscine artificielle et la source chaude.

Ce sont des endroits où, bien que l’eau soit d’origine totalement naturelle, les hommes sont venus installer des infrastructures en pierre ou en béton autour de la source, afin d’en faire un lieu de baignade plus pratique.

Ces bassins, souvent situés dans des zones rurales et uniquement entretenus par le bon vouloir des uns et des autres, sont assez difficiles d’accès et ne sont pas toujours équipés de vestiaires pour se changer. Ainsi, vous n’y trouverez que rarement des douches, des sanitaires ou des poubelles, alors assurez-vous de ne rien laisser derrière vous au moment de partir.

Top 1 - Seljavallalaug 

Piscine Seljavallalaug de BiT de wikimedia commons

Seljavallalaug se trouve sur la Côte Sud de l’Islande, entre les cascades de Seljalandsfoss et Skógafoss. Bien qu’il s’agisse d’une structure de 25 m de long et 10 m de large construite de la main de l’homme en 1923, le cadre naturel dans lequel elle se trouve donne vraiment la sensation d’être au milieu de nulle part. 

Elle est située dans une étroite vallée d’une beauté à couper le souffle. L’eau chaude qui arrive ici est d’origine entièrement naturelle, et le bassin a été construit à flanc de montagne, ce dernier formant d’ailleurs l’une des quatre parois de la piscine. Cependant, l’eau n’est pas très chaude, et en hiver, elle est seulement tiède, mais pendant les belles journées d’été, elle présente une température vraiment idéale.

À Seljavallalaug, vous trouvez deux petites pièces où les gens peuvent laisser leurs vêtements. Assurez-vous de les laisser les plus propres possible, car seuls quelques volontaires s’en occupent, et encore, de façon très sporadique. L’eau du bassin n’est nettoyée qu’une seule fois par an en été, et il se peut qu’elle vous semble légèrement sale, mais la tranquillité et la beauté qui règne autour de la piscine compensent largement la présence de ces impuretés naturelles.

En 2010, le site de Seljavallalaug a été totalement recouvert par les cendres de la grande éruption de l’Eyjafjallajökull, et un groupe de volontaires est venu nettoyer les lieux pendant plusieurs jours.

La source chaude se trouve à quelques heures de route de Reykjavík. Pour vous y rendre, il suffit d’emprunter la Route circulaire en direction du Sud, et de laisser derrière vous Selfoss et Hvolsvöllur. Ensuite, ralentissez juste avant d’arriver à Skógafoss et tournez à gauche en direction de « Seljavellir » sur une route non goudronnée. La piscine se trouve alors à 10-15 min de marche au bord d’une piste de graviers.

Si vous souhaitez vous y rendre dans le cadre d’une sortie de groupe, cette excursion sur la Côte Sud est actuellement la seule qui peut vous y conduire. Cette sortie de 14 h en plein air est également l’occasion d’aller voir l’épave abandonnée de l’avion DC-3. 



Top 2 - Grettislaug 

Grettislaug est une source thermale populaire du nord de l'Islande, nommée d'après le Viking Grettir the Strong

Dans le Nord de l’Islande, sur la partie Ouest du fjord de Skagafjördur, se trouvent deux bassins presque contigus, Grettislaug et Jarlslaug. Tous deux de forme circulaire et entourés d’un terrassement en pierre, ils offrent une vue fantastique sur les montagnes et sur la mer dans laquelle se dresse fièrement l’île de Drangey.

Grettislaug doit son nom à Grettir le Fort, un célèbre Viking des Sagas islandaises. On trouve sur place une douche extérieure et des vestiaires installés dans une petite maison en tourbe. Ces deux piscines se trouvent sur une propriété privée, il faut donc s’acquitter d’un petit droit d’entrée.

Top 3 - Krossneslaug 

La vue depuis la piscine de Krossneslaug dans les fjords de l'ouest islandais est incroyable!Photo extraite de Siggi Mus sur Flickr

À la fin de la route numéro 643 qui longe la côte Est des Fjords de l’Ouest, se trouve le bassin de Krossneslaug. Il est alimenté par les eaux chaudes venues de différentes sources situées dans les montagnes environnantes, et l’on trouve également un bain à remous légèrement plus chaud encore juste à côté. 

Krossneslaug est équipé d’installations toutes simples, mais qui permettent de se changer et de se doucher. Par ailleurs, on demande aux visiteurs de déposer d’eux-mêmes 500 ISK dans une sorte de tirelire et de laisser les lieux propres en repartant.

En dépit du long et lent trajet qu’il faut parcourir en voiture sur une route de gravier pour l’atteindre, les fantastiques panoramas dont il permet de profiter et le sentiment d’être perdu au bout du monde qu’il procure font que ce bassin est particulièrement apprécié des visiteurs. 



Top 4 - Gudrunarlaug              

Détente dans une source thermale historique de l'ouest de l'Islande,Gudrunarlaug​Photo extraite du blog d’une de nos correspondantes locales Le Gudrúnarlaug | Un bain à remous de Saga dans l’Ouest islandais

Le Gudrúnarlaug est une très ancienne source chaude reconstruite, qui doit son nom à Gudrún Ósvífursdóttir, l’une des figures féminines les plus célèbres des Sagas islandaises. Ce bain thermal est là depuis plus de mille ans, mais il s'est retrouvé enseveli pendant 140 ans suite à un glissement de terrain. Les travaux de réhabilitation ont débuté en 2009, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

On le trouve dans l’Ouest islandais, en direction des Fjords de l’Ouest. Comme aucun bus ni excursion ne permettent d’y aller, vous devez louer une voiture pour vous y rendre. Au départ de Reykjavík, prenez la Route circulaire 1 en direction du Nord, puis empruntez la route 60 en direction des Fjords de l'Ouest, avant de tourner à gauche sur la route 589 jusqu’à l’hôtel Hedda qui se trouve juste à côté de la source chaude. L’accès est gratuit et le site est doté d’une petite salle pour se changer. 



Top 5 - Le bain de pied de Kvika              

Le bain de pieds Kvika se trouve sur le rivage de Reykjavík, avec une vue sur la montagne​Photo extraite de Vegahandbókin

Situé non loin du phare de Grótta dans le Grand Reykjavík se trouve le petit bain de pied de Kvika. Cette source chaude artificielle a été conçue par l’artiste Ólöf Nordal et offre l’un des plus beaux points de vue de la ville sur le mont Esja et l’imposant glacier Snæfellsjökull.

Ólöf a donc sculpté cette sorte de pédiluve d’environ 80-90 cm de large et 25-30 cm de profondeur dans un gros rocher. Il est alimenté en permanence par une eau très chaude en provenance d’un forage creusé à proximité et qui est ensuite rafraîchie pour atteindre la température idéale d’environ 39 °C. 

Kvika comme le phare de Grótta sont deux sites très prisés par les Islandais pour admirer le coucher du soleil ou les aurores boréales, parfois avec une bière à la main. Comme le Kvika n'a été conçu que pour faire des bains de pieds, il n’y a pas de vestiaire ici, mais l’accès est gratuit. 



Top 5 des bains à remous d’Islande               

L'un des nombreux spas que l'on trouve dans la piscine Laugardalslaug à Reykjavík​ Un des nombreux bains à remous de la piscine de Laugardalslaug. Photo extraite de Reykjavik.is

Vous avons évoqué les sources chaudes géothermales, mais ce sont également des centaines bains à remous aussi magnifiques les uns que les autres qui vous attendent en Islande. Toutes les piscines de la terre de glace et de feu possèdent au moins un bain à remous, et parfois même six ou sept ! Et il n'est pas rare non plus d’en trouver dans les maisons particulières ou dans les hôtels.

Et si vous voulez votre propre bain à remous privé, vous pouvez chercher parmi ces chalets d’été privé à louer, car une bonne partie d’entre eux en sont pourvus.

Voici maintenant une liste de bains à remous artificiels, dont certains ont été construits dans des cadres naturels d’exception avec vue sur des paysages montagneux ou sur la mer.

Top 1 - Les bains à remous de Drangsnes                

Les bains à remous au bord de la mer dans la petite ville de Drangsnes n'ont pas de droit d'entrée​ Photo extraite de Autotour 15 jours autour de l'île | Spécial sources chaudes

Trois bains à remous vous attendent dans le centre de la petite ville côtière de Drangsnes, située dans les Fjords de l'Ouest. Ils sont libres d’accès, et vous pouvez vous y rendre à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

La température de l’eau varie d’un bain à l’autre, mais elle se situe toujours entre 38 et 42 °C. En traversant la rue, un petit vestiaire est à votre disposition, et une fois dans le bain, vous êtes sûr et certain de faire connaissance avec de sympathiques Islandais !

Et si vous avez trop chaud, vous pouvez même aller vous rafraîchir dans la mer, à deux pas de là ! Faites juste attention en marchant sur les rochers.

Top 2 - Les bains à remous de Hoffell                

Hoffell hot tubs in East Iceland are surrounded with gorgeous scenery​Photo extraite de Hoffell Accommodation

On ne trouve pas beaucoup de sources chaudes dans l’Est de l’Islande, mais heureusement, les bains à remous de Hoffell sont là pour compenser ! Encastrés dans un tapis de rochers, ces derniers offrent un panorama spectaculaire sur les sommets enneigés de la région.

Il s’agit de quatre bains à remous distincts alignés les uns derrière les autres. L’accès est soumis à une petite participation financière, mais les bains à remous de l’hôtel Glacier World situé juste à côté sont gratuits.

Le site se trouve à 20 km à l’Ouest de la ville de Höfn, dans l’Est de l’Islande. Pour s’y rendre, il faut quitter la Route circulaire et emprunter la route 984 en direction de la maison d’hôte Glacier World.

Top 3 - Ostakarid               

Le bain à remous géothermique d'Ostakarid est populaire auprès des habitants de Húsavik au nord de l'Islande​Photo de Bergljót Snorra

Très prisé par les habitants du village de Húsavík, ce bain à remous en libre accès capable d’accueillir environ 20 personnes est souvent plein d’Islandais en train de parler de la pluie et du beau temps, des derniers ragots du village ou même de politique. Il est situé à quelques encablures seulement de la ville et n’importe quel habitant pourra vous indiquer le chemin.

La structure de l’Ostakarid est en acier et mesure près de 7 m de long pour 1,5 m de large et 60 cm de profondeur. L’eau chauffée par la géothermie provient d’un puits situé tout proche et a la réputation d’avoir d’excellentes vertus curatives contre le psoriasis.

Des vestiaires sont à disposition sur place et l’accès est gratuit — même si tous les dons sont les bienvenus dans une boîte prévue à cet effet.

Top 4 - Le spa de bière de Bjorbodin               

Beer Spa dans le nord de l'Islande

Envie de quelque chose d’insolite ? Pourquoi ne pas essayer le spa Bjórbödin de la brasserie Kaldi à Árskógssandur, dans le Nord de l'Islande ? Ici, vous avez la vue sur le fjord d’Eyjafjördur et l’île de Hrísey, tout en barbotant dans de la bière chaude avec une chope de bière bien fraîche à la main.

On dit que la bière chaude fait des merveilles pour la peau ! Puis, en sortant du bain, on vous conduit dans un espace de relaxation. Comme « l’eau » du bain à remous n’est pas buvable, l’accès au spa n’est soumis à aucune limite d’âge. Cependant, peut-être avez-vous envie de goûter la bière chaude ?

Si c’est le cas, vous en saurez plus et pourrez même réserver des places ici : Se baigner au spa de bière Bjorbodin | Nord de l'Islande.

Top 5 - Nauthólsvík               

La plage géothermique de Nauthólsvík à Reykjavík peut être appréciée toute l’année!

Outre les nombreuses piscines et leurs bains à remous que l’on trouve dans la région de Reykjavík, la capitale possède également sa propre plage chauffée par la géothermie : Nauthólsvík. On y trouve un bain à remous juste au bord de la mer, ainsi qu’un bassin plus grand, mais moins profond à côté des vestiaires. Toujours à côté des vestiaires vous attendent également des sanitaires, des douches, un sauna et un petit café-bar.

La température de l’eau du bain à remous situé au bord de la mer varie de 30 à 39 °C, mais celle du bassin moins profond reste constante, à 38 °C. Mais sur cette plage, même l’eau de mer — contenue dans une ceinture de roche — est chauffée pendant l’été pour atteindre une température allant de 15 et 19 ° C.

L’accès est libre pendant tout l’été — du 15 mai au 15 août. En hiver, les horaires d’ouverture sont plus restreints, et une participation financière est demandée pour utiliser les vestiaires. 



Le top 5 des sources chaudes naturelles en Islande  

Découvrez le top 5 des sources chaudes naturelles en Islande. Vous pouvez essayer de vous y rendre par vous-même en voiture ou rejoindre des excursions vers des sources chaudes.



Top 1 - Reykjadalur : une source chaude près de Reykjavik 

Vallée de Reykjadalur près de la ville de Hveragerdi.​Reykjadalur (traduction littérale : « vallée de vapeur ») est l'une des sources chaudes les plus faciles d'accès depuis Reykjavik. Un court trajet en voiture (35 minutes) vous amène au village de Hveragerði. De là, vous partez randonner jusqu'à cette rivière chaude qui coule dans Reykjadalur.

Paysage en route vers la source thermale de Reykjadalur en Islande​ Photo de Regína Hrönn

La randonnée n'est pas très difficile (bien qu'elle ne soit pas recommandée aux personnes qui ont le vertige, car vous devez marcher un moment le long du sommet d'une gorge profonde). Vous atteignez la rivière chaude après environ 45-90 minutes de marche (en fonction de la vitesse à laquelle vous marchez et combien de fois vous vous arrêtez pour prendre des photos). Rien n'est prévu pour changer vos vêtements quand vous arrivez là-haut.

Rejoignez la rivière Reykjadalur à travers cette sortie randonnée vers Reykjadalur au départ de Reykjavik. 



Top 2 - Hellulaug 

Hellulaug hot spring in Iceland's Westfjords​Photo de Visit Westfjords

Hellulaug se trouve dans les fjords de l'ouest, à environ 500 mètres à l'est de l'hôtel Flókalundur. Si vous traversez le fjord Breiðafjörður avec le ferry Baldur, en vous arrêtant peut-être sur l'île Flatey, ce bassin chaud se trouve à seulement 5 minutes de route de Brjánslækur, où le ferry amarre.

La piscine n’est pas vue de la route mais elle est juste à côté. L'eau est confortable, à 38°C, et la piscine a une profondeur d'environ 60 cm. Si vous avez trop chaud, vous pouvez toujours vous rafraîchir dans la mer qui n'est pas très éloignée! Il n'y a pas de vestiaires, de salles de bains ni de douches dans les environs.

Top 3 - Landmannalaugar : une source chaude dans les Hautes Terres 

source chaude du Landmannalaugar​Landmannalaugar (Land-man-pool qui signifie la terre des piscines) est une région connue pour la beauté des paysages colorés et la région est très populaire pour la randonnée. N’importe où vous regardez, vous verrez des montagnes sableuses de couleur rouge, bleue, verte, jaune, pourpre ou noire - et la meilleure chose à faire après une journée de randonnée est de se relaxer dans la source chaude naturelle qui vous attend près du camping.

La source reste chaude toute l'année et vous verrez toujours quelques randonneurs se baigner dans celle-ci.

Montagnes colorées du Landmannalaugar​Notez que quelques parasites ont déjà piqué les baigneurs dans cette source chaude mais ils sont inoffensifs. Si vous êtes allergique aux piqûres de moustiques, vous devriez vous abstenir de vous baigner dans cette source chaude naturelle.

Le Landmannalaugar est seulement accessible en été en 4X4. Pour y arriver, vous devrez traverser une rivière donc si vous êtes pas à l’aise, vous pouvez prendre le bus (bus spéciaux pour les Hautes Terres) ou une excursion en super jeep. Si vous conduisez vous-même au Landmannalaugar, conduisez sereinement et faites attention de traverser les rivières au point le moins profond).



Top 4 - Laugavallalaug 

Chute d'eau thermale de Laugavallalaug dans l'est de l'Islande

Pas seulement une source d'eau chaude naturelle, mais aussi une cascade d'eau chaude! Située haut dans les hautes terres de l’est, cette piscine naturelle est plus difficile à atteindre que d’autres. Vous aurez besoin d'une bonne voiture pour vous en approcher, car vous devez emprunter une route de 7 km F qui n'est praticable que pour les voitures à 4 roues motrices. Ensuite, il faut marcher 200 mètres pour atteindre la piscine.

Alternativement, vous pouvez conduire une voiture à deux roues motrices jusqu'au barrage de Kárahnjúkar, puis marcher le long du canyon Hafrahvammagljúfur jusqu'à la cascade chaude. La randonnée dure environ 7 heures (avec le temps de se baigner inclus).

Il y a aussi deux très belles piscines naturelles, avec un mur de pierre circulaire à la cabane de haute montagne Laugarfell qui n'est pas trop loin (et plus facile à atteindre). L'endroit idéal pour passer la nuit lorsque vous explorez la région. Des excursions en super jeep et des randonnées sont organisées à partir d'ici ou de la ville voisine d'Egilsstaðir.

Top 5 - Viti : une source chaude dans un cratère de volcan  

Source chaude de Víti au coeur du volcan Askja

La source chaude que je DOIS absolument citer, même si je n'y suis jamais allée moi-même (parce-qu'elle est difficile d'accès et loin de Reykjavík) est Víti à Askja, à ne pas confondre avec Víti à Krafla. La traduction littérale de Víti est Enfer. Cette source chaude est située dans les Hautes Terres du Nord de l'Islande. 

Cela a longtemps été un rêve pour moi, d'aller là-bas, et je suis certaine que si j'y étais déjà allée, Viti aurait été numéro 1 de ma liste !



Baignade dans la source chaude à Askja, Islande

Photo de la randonnée à Askja et sources chaudes

La température de l'eau varie de 20°C à 60°C et le fond est de terre. Le cratère volcanique est dangereux : à certains endroits, la boue bouillonne (dans la partie Est du cratère) et il y a aussi beaucoup de soufre dans l'eau - la vapeur peut brûler votre peau. Toutefois le site est décrit comme l'un des endroits les plus impressionnants et magnifiques en Islande. Celui qui se tient debout au bord de ce cratère n'est pas prêt d'en oublier l'expérience ! Vous pouvez même dire que Víti fait honneur à son nom !



Top 5 des sources chaudes et bassins « non baignables » d’Islande      

Vous ne voulez entrer dans aucune des sources chaudes de la région géothermique de Námaskar °!

Si vous n’êtes pas un habitué des sources chaudes, vous aurez probablement du mal à faire la différence entre celles dans lesquelles on peut entrer en toute sécurité et les autres. Surtout en l’absence de panneau d’avertissement, ou bien si le bassin ou la source en question semble — en apparence — sûre.

Pourtant, en Islande, il existe d’innombrables sources chaudes, bassins, bains à remous et geysers, naturels ou artificiels, dans lesquels il ne faut pas se baigner. Et il y a à cela toutes sortes de raisons. La plupart du temps, c’est tout simplement parce que c’est trop dangereux, parce que l’eau est trop chaude, trop instable ou trop froide.

Il va sans dire que toutes les sources chaudes à la surface desquelles viennent éclater de grosses bulles sont bien trop chaudes pour se baigner. Dans les zones géothermales les plus fréquentées, ses sources chaudes sont rendues inaccessibles par des clôtures et des panneaux d’avertissement. Mais ce n’est pas le cas partout en Islande. 

Si vous voyez des icebergs flotter sur un lac, vous savez d’emblée que l’eau est trop froide pour se baigner en sécurité. Par ailleurs, il ne faut pas monter sur les icebergs, car ils peuvent se retourner à tout moment et vous projeter dans l’eau.

Certaines sources chaudes se trouvent également sur des terres privées dont le propriétaire ne se soucie pas forcément de signaler quoi que ce soit au sujet des risques encourus sur place. Par ailleurs, d’autres sources peuvent être protégées en raison de leur valeur historique.

Parmi ces dernières, certaines sont particulièrement charmantes, et vous pourriez être tenté d’aller vous y baigner. Donc il est toujours bon de se renseigner sur la source chaude ou le bassin qui vous intéresse avant de sauter dedans sans réfléchir. En voici quelques-unes qui pourraient tromper votre vigilance.

Top 1 - Geysir               

Vue de Geysir

Bien qu’il ait presque totalement cessé de cracher de l’eau dans les airs, le geyser Geysir contient toujours une eau extrêmement chaude dans laquelle il est impossible de se baigner. 

Dans cette même zone géothermale, on trouve plusieurs autres geysers plus petits, dont le célèbre Strokkur qui entre en éruption à intervalles réguliers de quelques minutes. Il y a également plusieurs bassins ou sources fumants de vapeur particulièrement séduisant en hiver.

Mais comme il s’agit là de l’une des régions les plus visitées d’Islande, ces sources chaudes sont toutes clôturées, et des panneaux d’avertissement sont là pour signaler qu’effectivement elles peuvent atteindre les 100 °C !

Cependant, en 2000, de façon tout à fait inattendue, le Geysir est entré en éruption provoquant la fuite précipitée de tout un groupe de personnes qui s’étaient rassemblées juste au bord, ainsi que quelques brûlures aux pieds et aux jambes de certaines d’entre elles. Le sol qui entoure les geysers peut lui aussi être extrêmement chaud, c’est la raison pour laquelle il est demandé aux visiteurs de ne pas sortir des sentiers balisés, afin d’éviter que leurs pieds ne s’enfoncent dans de la boue brulante.

Bref, il convient de toujours être prudent, quelle que soit la zone géothermique que vous visitiez en Islande. 



Top 2 - Grjotagja               

grotte de Game of Thrones

Rendu célèbre dans le monde entier après avoir servi de décor dans une scène de Game of Thrones avec les personnages de Jon Snow et Ygritte, Grjótagjá pourrait sembler de prime abord l’endroit idéal pour prendre un bon bain chaud. Pourtant, c’est loin d’être le cas.

À Grjótagjá, la température de l’eau est variable, mais elle a commencé à devenir beaucoup trop chaude pour se baigner vers la fin des années 1970 où elle a atteint les 50 °C environ. Elle n’a cessé de redescendre lentement depuis, mais elle est encore parfois trop chaude selon les jours et en fonction de l’activité sismique.

Ainsi, du fait de la variabilité de la température de l’eau, mais aussi de la présence de rochers qui menacent de tomber et d’un débit d’eau extrêmement lent, il est désormais interdit de se baigner à Grjótagjá. Cependant, les lieux sont d’une telle beauté qu’ils méritent largement le détour même pour une simple visite, d’autant que si vous tenez absolument à vous baigner, vous pouvez toujours aller faire un tour au Mývatn Nature Baths situés non loin ! 

Grjótagjá — « la crevasse rocheuse », littéralement — se trouve à proximité de Reykjavík. Si dans le cadre de votre passage dans le Nord de l’Islande vous avez réservé un hébergement à Akureyri en vue d’explorer les incroyables paysages qui s’étendent autour du lac Mývatn, alors vous n’êtes plus très loin de Grjótagjá.

Pour vous y rendre : au départ du village de Reykjahlíd — situé sur la Route circulaire — roulez vers l’Est pendant quelques kilomètres, puis tournez à droite juste avant d’atteindre la route qui mène aux Mývatn Nature Baths. 



Top 3 - Snorralaug               

Le village de Reykholt, dans l’Ouest de l’Islande, est l’un des lieux historiques les plus importants du pays. C’est ici que l’historien, poète et juriste médiéval Snorri Sturluson vécut et, semble-t-il aussi, se baignait puisqu'on trouve là une source chaude qui lui doit son nom : le Snorralaug.

Cette dernière constitue l’une des plus anciennes constructions d’Islande et, en tant que monument historique, il est donc interdit de s’y baigner. On dit que la température de l’eau y est variable, et qu’elle peut parfois devenir extrêmement chaude au point de rendre la baignade dangereuse.

Le bassin est tout petit puisqu’il ne mesure qu’environ 4 m de diamètre pour une profondeur de 70 cm à 1 m. Il ne pourrait donc, de toute façon, pas accueillir des masses de baigneurs et deviendrait rapidement sale est plutôt repoussant pour les visiteurs. 

Bref, personne ne vient ici pour se baigner. Les visiteurs viennent surtout visiter le musée Snorrastofa situé non loin, pour étancher leur soif de connaissances historiques sur la mythologie nordique et sur l’homme qui a donné son nom à cette source chaude, Snorri Sturluson.

Top 4 - Blahver               

Bláhver source chaude dans la zone géothermique de Hveravellir

Arborant une fascinante teinte bleue, les eaux calmes et en apparence dénuées de toute activité géothermique de Bláhver semblent idéales pour s’offrir une petite session baignade. À peine arrivé sur place, on s’imagine déjà en train de se relaxer dans cette étendue azur, mais en réalité, cette source chaude dissimule très très bien les risques mortels qu’elle présente pour tout baigneur qui succomberait à ses charmes.

Non seulement tout contact avec l’eau de Bláhver se traduirait par de graves brûlures de la peau, mais tout le pourtour de la source est également friable et susceptible de céder sous votre poids, puis de vous happer dans un bourbier dont il serait bien difficile de vous extraire !

Heureusement, cette source chaude, ainsi que plusieurs autres situées dans la zone géothermique toute proche de Hveravellir à côté du lac Mývatn, est clôturée afin de s’assurer que les visiteurs se contentent d’en apprécier la beauté — et l’odeur ! – à bonne distance.

Cependant, il existe à proximité une excellente source baignable alimentée par de l'eau chaude naturelle.

Top 5 - Brimketill                

Cette petite merveille de la nature semble idéale pour la baignade, et certains baigneurs un peu casse-cou s’y sont même déjà aventurés comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus. Cependant, la scène a été filmée il y a déjà quelques années en arrière — par une belle journée calme et ensoleillée —, avant que la baignade ne soit interdite en raison des graves risques que présente la zone dans laquelle se trouve cette piscine naturelle.

Tout d’abord, la « source » de Brimketill est tout sauf chaude ! Ici, c’est aux eaux glaciales de l’océan Atlantique que vous avez affaire, des eaux dont la température est si basse qu’elles peuvent mettre les baigneurs qui s’y attardent trop en hypothermie. Ensuite, les rochers constamment arrosés par les projections des vagues de l’océan sont très glissants.

Quand le soleil brille, cette piscine naturelle semble inviter à la baignade, mais la plupart du temps, la zone est balayée par des vents puissants et pilonnée par d’énormes vagues. De plus, les belles journées ensoleillées sont plutôt rares en Islande.

Brimketill qui signifie littéralement « le chaudron d’eau blanche » doit son nom à l’écume que les vagues qui viennent s’échouer ici laissent constamment derrière elle sur les rochers. Le spectacle est tout à fait saisissant, à condition de garder ses distances.

Pour se rendre à Brimketill, il faut longer la péninsule de Reykjanes ou bien faire une excursion dans la région. 



Quelle est votre source chaude préférée ? Connaissez-vous d’autres spots de baignade en Islande qui auraient étés oubliés ici ? Dites-nous tout dans les commentaires !