L'excursion en chiens de traîneaux est l'une des expériences les plus excitantes et uniques d'Islande.

L'Islande en Novembre : Tout ce que Vous Devez Savoir

Michael Chapman
Écrit par : Michael Chapman
Expert vérifié
 

Apprenez tout ce que vous avez besoin de savoir pour visiter l'Islande en novembre. Que vous souhaitiez savoir quel temps il fait en Islande en novembre en général, ou connaître des astuces pour augmenter vos chances de voir les aurores boréales, nous pouvons vous aider. Inclus : une liste des meilleures choses à faire, de superbes itinéraires, et une sélection de séjours et excursions pour le mois de novembre. Voici le guide ultime pour visiter l'Islande en novembre !



Novembre est un mois fantastique pour visiter l'Islande. C'est l'occasion parfaite pour vous essayer à toutes sortes d'aventures en extérieur, telles que l'exploration de grottes de glace, de la motoneige, mais aussi des activités auxquelles vous n'auriez pas pensé, comme la plongée sous-marine ou la plongée en apnée !

Alors, avant de faire vos valises, répondons à une importante question : quel temps fait-il en Islande en novembre ?

 

 

Météo en Islande en Novembre

Un dicton islandais dit : "Si tu n'aimes pas le temps qu'il fait, attends juste cinq minutes". C'est un dicton amusant, mais en fait, il y a définitivement un fond de vérité là-dedans. En effet, la météo islandaise peut être extrêmement changeante à cette époque de l'année, et très difficile à prédire.

Typiquement, le temps en Islande en novembre peut changer d'un extrême à un autre en très peu de temps. Il peut y avoir des jours chauds et secs, puis d'autres frisquets et humides, et d'autres enneigés et très froids. Ceci dit, comparé aux autres mois d'hiver islandais, novembre a tendance à être un peu plus stable, ce qui est fait un excellent mois pour visiter l'Islande.

Température et Heures de Clarté en Islande en Novembre

Kirkjufell, "La Montagne en Forme de Pointe de Flèche", Sandor Clegane alias le Limier ou le ChienEn novembre, la température moyenne dans la capitale d'Islande, Reykjavik, oscille entre 1 °C et 8 °C. En-dehors de la ville, les températures ont tendance à chuter plus bas que cela, en particuler dans les endroits placés en haute altitude tels que les Hautes-Terres Islandaises.

Il y a aussi souvent plus de nuages dans le pays en novembre que plus tôt dans l'année, avec une probabilité allant de 66 à 72%. 

Ce qu'il faut aussi retenir concernant le mois de novembre, c'est son nombre d'heures de jour, qui va en diminuant. Début novembre, il y a encore environ huit heures de clarté chaque jour, puis cela se réduit assez rapidement au fil du mois. À partir du 16 novembre, le soleil ne se lève pas avant 10h du matin, et se couche vers 16h. En arrivant à la fin du mois, le nombre d'heures de clarté a encore plus chuté, avec seulement cinq heures de jour le 31 novembre.

Si vous n'êtes pas habitué(e) à ce phénomène, il ne sera pas facile de s'y faire, mais cela ne veut pas dire que vous ne vous ne profiterez pas de votre voyage en Islande. Il suffit de le planifier intelligemment, et vous devriez être capable de faire tout ce que vous voudrez pendant vos vacances. Si vous espérez pouvoir repérer les aurores boréales, vous verrez que ces heures de jour limitées seront en fait une aubaine ; plus il y aura d'heures d'obscurité, et plus vous aurez de chances de voir les aurores en action !



Pluie, Neige, et Grésil en Islande en Novembre

Le niveau des précipitations en Islande augmente en novembre. À Reykjavik, on constate en moyenne autour de 8,7 cm de neige en novembre. C'est six fois plus qu'en octobre, mais encore seulement la moitié de ce qui tombe la plupart du temps en décembre. Pluie, neige fondue, et grêle sont assez typiques en novembre, donc prévoyez des vêtements adaptés à ces intempéries. Différentes couches de vêtements chauds et un bon manteau d'hiver sont essentiels !

La cascae Aldeyjarfoss dans la neige.Il est également important de prendre des précautions sur le plan de la sécurité, car les fortes pluies et chutes de neige peuvent facilement mener à des accidents.

Pour éviter tout danger, les routes de montagne islandaises (appelées "F-roads") sont fermées à la circulation. Le but est d'éviter les avalanches, les terrains instables, et les routes bloquées sur le retour pouvant piéger les véhicules et leurs passagers. 

N'oubliez pas, vous aventurer sur les routes barrées par vous-même est totalement illégal, et très dangereux. Les amendes pour la conduite sur des routes fermées sont énormes, et vous pourriez vous retrouver bloqué(e) dans la nature sauvage. Les compagnies de location de voitures en Islande peuvent aussi vérifier si leurs voitures ont été conduites dans des endroits illégalement, donc vous pourriez vous retrouver à payer de lourdes amendes après avoir retourné votre voiture de location. Quoi que vous fassiez, ne vous mettez jamais en péril.

Si vous avez envie de visiter un endroit en particulier mais qu'aucune route y menant n'est ouverte, réfléchissez à réserver une excursion au lieu de conduire vous-même pour y aller. Les opérateurs ont à la fois l'expérience et les gros véhicules adaptés indispensables pour traverser ce genre de terrains accidentés en toute sécurité.

Que Faire en Islande en Novembre ?

Malgré les conditions météorologiques impossibles à prédire, novembre est un mois merveilleux ! L'arrivée de l'hiver permet de s'essayer à de multiples activités liées à la glace et à la neige. Pour autant, le climat n'est pas encore trop sévère, et les zones sud de la Route Circulaire (ou "Route 1") sont habituellement encore accessibles.

Ci-dessous, découvrez un tour d'horizon des meilleures choses à faire en Islande en novembre. 

Les Grottes de Glace en Islande en Novembre

Visiter une grotte de glace est l'une des activités à ne pas manquer en Islande en hiver

En hiver, l’une des activités les plus populaires en Islande consiste à aller visiter l’une des nombreuses grottes de glace que compte le pays. L’exploration de grottes de glace est une activité fantastique, qui mêle aventure et émerveillement. En pénétrant dans l’une de ces cavernes étincelantes, et en découvrant la glace bleu pâle qui scintille autour de vous, vous comprendrez immédiatement que rien que pour cela, votre voyage en Islande en valait la peine. N'oubliez pas votre appareil photo ! 

Les grottes de glaces se forment dans les glaciers islandais pendant les mois d’hiver. Chaque année, de nouveaux réseaux de grottes se forment ; chaque visiteur en Islande aura la chance de découvrir des formations de glace uniques.

Cependant, l’exploration de grottes de glace est une activité bien particulière qui nécessite de s’inscrire auprès d'un tour-opérateur -vous ne pouvez pas vous y rendre sans guide. Les opérateurs garantissent votre sécurité et vous fourniront tout l’équipement nécessaire à votre descente, dont des crampons et un casque.

L'une des meilleures excursions pour voir les grottes de glace est celle-ci, qui vous emmène visiter les grottes du glacier Vatnajokull. 

Sachez que toutes les grottes de glace en Islande ne sont pas naturelles, car certaines ont été creusées par l'homme. Il existe une spectaculaire grotte de glace naturelle sous le majestueux glacier Vatnajokull, et un tunnel de glace fait par l'homme dans le glacier Langjokull. Cette immense sculpture dans la glace comprend différentes pièces, des statues, et même des meubles, tous taillés dans la glace. C'est quelque chose d'assez unique, qui vaut la peine d'être visité !

 

 

Visiter le Cercle d'Or en Islande en Novembre

Le Cercle d'or est un itinéraire qui comprend certains des lieux les plus populaires de toute l'Islande. Le trajet principal passe par trois endroits dans l'Islande du Sud-Ouest :

Il est possible de visiter ces trois sites spectaculaires en novembre, que ce soit au cours d'un autotour où vous conduisez vous-même, ou via une excursion guidée. Si vous prévoyez de faire le trajet par vous-même, prenez soin de réserver un véhicule équipé pour la météo hivernale : un 4x4, Jeep, ou SUV sera votre meilleur choix, pour garantir votre sécurité le plus possible sur des routes glissantes.

Si vous ne vous sentez pas de conduire dans ces conditions hivernales, sachez qu'il exisste plusieurs excursions depuis Reykjavik, qui peuvent vous emmener sur les trois sites. Vous pouvez tenter une excursion à la journée comme cette excursion de 10 heures dans le Cercle d'or, qui inclut une session de motoneige, ou bien une excursion de plusieurs jours telle que celle-ci, qui vous emmène trois jours dans le Cercle d'or et sur la Côte Sud.

Les Aurores Boréales en Islande en Novembre

Aurores boréales vertes au-dessus de Jokulsarlon en Islande

En Islande, novembre est est l'un des meilleurs mois de l’année pour espérer voir les aurores boréales (ou "aurores polaires"), en raison de l’allongement progressif de la durée de la nuit. 

Plus les nuits sont longues, plus on a de chances de pouvoir repérer les aurores boréales (ou "aurores polaires"), ces vagues de lumière vertes, violettes, blanches et jaunes.

Les vents solaires, qui sont à l'origine des aurores, sont là toute l'année, mais les aurores polaires ne sont pas visibles quand le ciel n'est pas obscur. L'hiver est donc le meilleur moment pour voir les aurores boréales, donc gardez les yeux ouverts et levez la tête !

Toute personne qui a eu la chance d'assister à ce phénomène naturel spectaculaire pourra vous le dire, deux conditions sont nécessaires en plus de la nuit pour pouvoir repérer les aurores en Islande : une forte activité solaire et une couverture nuageuse minimale.

En plus de cela, vous augmenterez vos chances de pouvoir voir les aurores si vous vous éloignez de la ville, en évitant ainsi la pollution lumineuse. Le meilleur moyen de voir les aurores boréales est de réserver une excursion spécial aurores boréales avec transfert depuis Reykjavik vers la campagne.

Néanmoins, il reste possible de voir les aurores à Reykjavik en novembre. Il y a quelques coins tranquilles dans la ville où les aurores boréales sont plus facilement aperçues. Dirigez-vous vers le parc Klambratun ou le phare Grotta pour essayer de les y repérer.

Avant de réserver une excursion ou de prendre la route pour chasser les aurores boréales par vous-même, vous devriez régulièrement vérifier les prévisions sur les aurores en visitant le site web du Bureau Météorologique de l'Islande, pour avoir une idée de leur intensité, de la couverture nuageuse -qui pourrait gâcher la visibilité sur les aurores-, et savoir quels seront les meilleures heures et les meilleurs endroits pour voir les aurores boréales.

Photographier les Aurores Boréales en Islande en Novembre

Les photographes passionnés de nature ne voudront manquer les aurores boréales sous aucun prétexte, d’autant qu’en général, à moins de vivre en Islande, on ne voit une aurore boréale qu’une seule fois dans sa vie ! À chaque apparition, elles se révèlent différemment. 

Étant donné la faible luminosité dans laquelle vous vous trouverez, vous devrez faire un peu de recherche avant de vous essayer à la photographie des aurores boréales. Sur le plan de l’équipement, à part votre appareil photo, le plus important est d’avoir un trépied solide et stable.

Une des façons pour les photographes amateurs de profiter au mieux de cette occasion unique est de réserver une excursion spécialisée avec des chasseurs d’aurores boréales expérimentés. Non seulement ils vous conduisent directement sur les meilleurs sites d’observation et de photographie, mais ils vous donnent également toutes sortes de précieux conseils sur les réglages, la mise au point et l’orientation de l'appareil photo.

L'autre point positif, est que les Islandais sont réputés pour toujours apporter un thermos de chocolat chaud à partager lors de leurs chasses aux aurores. Délicieux !

 

 

Le Blue Lagoon et les Sources Chaudes Naturelles en Islande en Novembre

Se baigner dans les sources d'eau chaude naturelles en Islande en novembre est extrêmement agréable

L’une des expériences les plus enivrantes que peuvent vivre les voyageurs en Islande au mois de novembre — à part peut-être se plonger dans la vie nocturne de la capitale – est de se baigner dans l’une des sources d'eau chaude naturelles du pays. On trouve de nombreuses sources chaudes dans toute l’Islande, et sont autant aimées des visiteurs que des locaux.

Imaginez la scène. Une météo froide, avec même un peu de neige. Et vous, en train de vous relaxer dans une source chaude naturelle vaporeuse, immergé(e) dans une chaleur agréable. Penché(e) en arrière, la tête reposée sur le bord, vous discutez tranquillement avec vos amis alors que le soleil commence à se coucher.

La cerise sur le gâteau, c'est que la majorité des sources chaudes naturelles de l'Islande se trouvent en pleine campagne, loin de la pollution lumineuse des villes. Du coup, alors que vous serez en train de recharger les batteries dans cette piscine chaude naturelle, vous pourriez même avoir la chance de pouvoir contempler les aurores boréales.

Sachez cependant que si on se délecte toujours du moment où on se plonge dans la source, le plus souvent, la sortie de l’eau est un peu plus difficile et, disons... vivifiante ! N'oubliez pas de garder vos vêtements à proximité pour ne pas rester trop longtemps exposé(e) à l'air glacial islandais.

 

 

Visiter le Blue Lagoon en Novembre

La plus célèbre source chaude en Islande (et peut-être même dans le monde entier) est le Blue Lagoon. Le Blue Lagoon est réputé pour ses eaux d'un bleu magique qui ne laisse personne indifférent, et qui sont riches en minéraux naturels. Ses eaux sont aussi connues pour leurs propriétés curatives ; il n'est donc pas surprenant que cette source soit devenue un spa populaire.

Le Blue Lagoon est ouvert toute l'année, donc il est possible de s'y rendre en novembre. Toutefois, c'est l'un des endroits les plus populaires de toute l'Islande. Il faudra donc vous assurer de réserver vos places bien à l'avance. Si vous venez sans réservation, il est possible que le spa soit complet et que vous soyez contraint(e) de rebrousser chemin.

Il existe un autre spa géothermique populaire dans la région de la capitale, très facile d'accès depuis le centre de Reykjavik. Le Sky Lagoon a ouvert en 2021, et est déjà considéré comme un lieu unique, avec sa piscine à débordement surplombant l'océan, et son rituel en 7 étapes régénérant.



Faire des Balades à Cheval en Islande en Novembre

Le cheval islandais est fort, intelligent et fiable, élevé sur l'île depuis des siècles.La randonnée à cheval en novembre est très divertissante, mais il est important de ne pas oublier la météo changeante du moment. Vous pourrez trotter à travers les champs d'une ferme ou des prairies recouvertes de neige, parcourir de vastes étendues ou traverser des rivières gelées. Peu importe l'itinéraire que vous suivrez, avec les chevaux islandais, vous serez sur de bons sabots.

Le cheval islandais est particulièrement adapté au climat difficile du pays. La double épaisseur de ses poils le protège parfaitement contre le froid, et il est musclé et résistant. Il s'agit, en plus de cela, il s'agit d'une race sympathique et amicale, donc ne soyez pas surpris(e) si vous vous attachez un peu trop à votre cheval. 

Vos guides de balade à cheval vous fourniront tout l'équipement nécessaire pour vous fournir une expérience la plus confortable possible. Ils vous apprendront aussi les bases de l'équitation, pour que vous puissiez faire cette balade même si vous êtes un ou une débutante. Ensuite viendra le moment de choisir votre cheval et de vous diriger vers les paysages de la campagne islandaise.

Les excursions à dos de cheval islandais sont disponibles dans tout le pays, et chaque itinéraire offre des vues uniques. Vous pouvez aussi faire une balade à cheval avec transfert depuis Reykjavik, pour une organisation sans tracas. L'âge minimum pour les randonnée à cheval en Islande se situe en moyenne entre 8 et 10 ans, (selon l'opérateur), et chaque balade durera environ deux heures.

 

 

Voir les Baleines en Islande en Novembre

L'observation des baleines en novembre est l'une des meilleurs excursions disponibles en hiver en Islande.

Photo de Aventure d'Hiver en Mer l Observation de Baleines et Dauphins

L'observation de baleines est une autre activité disponible toute l'année en Islande, qui sera parfaite pour passer un matin ou un après-midi palpitant. Les baleines sont nombreuses au large des côtes islandaises. Il est pratiquement sûr que vous pourrez découvrir une partie de la riche faune marine qui se trouve dans ces eaux. D'ailleurs, les opérateurs d'excursions en bateau vous offriront un deuxième voyage gratuitement si vous ne voyez pas de baleines lors de votre excursion.

Les eaux islandaises accueillent de nombreuses espèces de baleines, notamment des baleines à bosse, des orques, des petits rorquals, des rorquals bleus, des cachalots et des rorquals communs. Vous pourrez également apercevoir des marsouins communs ou des dauphins à nez blanc.

Des excursions pour voir les baleines sont disponibles au départ de plusieurs ports dans diverses régions du pays, mais les plus populaires ont lieu à Reykjavik et à Husavik, la «capitale de l'observation des baleines en Europe», située dans l'Islande du Nord

Cependant, en raison de son emplacement dans le nord, il peut être difficile d'atteindre Husavik en hiver. Il vaut donc mieux s'en tenir à la capitale quand on visite l'Islande en novembre. Heureusement, plusieurs opérateurs organisent des croisières depuis le port de Reykjavik, comme cette excursion d'observation des baleines de 3 heures.

Si les oiseaux marins vous passionnent, vous aurez une raison de plus pour apprécier les excursions d'observation des baleines, car vous pourrez aussi apercevoir plusieurs oiseaux de mer islandais au cours de votre croisière. L'Islande accueille plusieurs espèces d'oiseaux marins que vous pourriez voir en vrai, notamment des goélands, des fulmars, des macareux et des canards.

 

 

Si la météo n'est pas assez belle pour faire une excursion en bateau de trois heures, vous pouvez toujours visiter confortablement le Musée des Baleines en Islande, à la place. Ce musée d'histoire naturelle est fantastique. Son but est d'éduquer les visiteurs sur les baleines qui se trouvent en Islande et dans le reste du monde. Il vaut bien une visite, et présente des modèles grandeur nature des baleines observées dans les eaux islandaises, y compris du plus grand animal sur terre, la baleine bleue.



Faire des Excursions avec Chiens de Traîneau en Islande en Novembre

L'excursion en chiens de traîneaux est l'une des expériences les plus excitantes et uniques d'Islande.

Photo de Incroyable Visite Touristique et Excursion en Chiens de Traîneau  avec Huskies Sibériens de 2 heures dans la Région de Myvatn

Les amoureux des animaux qui font un voyage en Islande peuvent aussi participer à un sport surprenant : la balade en traîneau à chiens ! L'Islande est l'endroit parfait pour se lancer dans cette expérience palpitante (et par la même occasion rencontrer d'adorables toutous !).

Les chiens de traîneau en Islande seront des Chiens du Groenland ou Huskies Sibériens. Ces deux races sont fortes, intelligentes, fiables, et elles ont transportées les gens à travers la neige pendant des siècles.

Les Chiens du Groenland ne sont pas aussi rapides que leurs congénères sibériens, mais ils ont une plus grande endurance. En fait, les Chiens du Groenland sont tellement fiables, que les chasseurs natifs du Groenland préfèrement encore aujourd'hui partir chasser sur des traîneaux à chiens que sur des motoneiges. Plutôt cool !

Le traîneau à chiens offre l'occasion idéale de se faire de nouveaux amis poilus.

Photo de Excursion avec Rendez-Vous sur Place en Traîneau à Chiens près de Reykjavik

Au cours de votre excursion en traîneau à chiens, votre musher partagera avec vous sa passion en vous apprenant les commandes et techniques de base permettant de diriger un traîneau en toute sécurité, sans blesser les chiens. En règle générale, quatre ou cinq chiens tirent un traîneau, mais ce nombre augmente en fonction du nombre de passagers.

Les chiens les plus rapides peuvent tirer le traîneau à des vitesses allant jusqu'à 20 km/h. Il s'agit d'une activité très divertissante, et une façon incroyable de découvrir la vaste campagne enneigée de l'Islande.

La limite d'âge pour une balade avec des chiens de traîneau en Islande varie d'un opérateur à l'autre, mais l'âge standard est généralement d'environ 16 ans. Les enfants âgés de 12 ans et plus pourront peut-être être autorisés à conduire un traîneau à chiens, mais cela dépendra du guide qui organisera votre excursion.

 

 

Faire de la Randonnée sur Glacier au Islande en Novembre

Randonnée sur glacier sur SólheimajökullSi vous avez envie d'explorer les grands espaces d'Islande, vous allez aimer la randonnée sur glacier. L'hiver est bien entendu le meilleur moment pour explorer les gigantesques calottes glaciaires islandaises.

Randonner sur les glaciers de la campagne islandaise est une expérience extraordinaire. Les marcheurs se retrouvent face à face avec d'énormes formations de glace naturelles, et peuvent en apprendre plus sur la taille, la puissance et l'âge de la glace. Cette superbe randonnée sur glacier de cinq heures offre tout ce quu'on attend d'une randonnée sur glacier, et a lieu dans la magnifique Réserve Naturelle de Skaftafell.

Touts les guides de glacier en Islande sont bien entraînés et très expérimentés. Ils seront donc capables de veiller à votre sécurité et à ce que vous passiez un moment extraordinaire. Les opérateurs de randonnée sur glacier en Islande vous fourniront tout l'équipement nécessaire, y compris des piolets, crampons, casques, et harnais. Ils vont emmèneront sur les glaciers, et prendront plaisir à partager avec vous leur connaissance dans le domaine de la glaciologie. Une activité à la fois amusante et fascinante. 

Les panoramas depuis le sommet des glaciers islandais sont vraiment extraordinaires. La vue s'élargit au fur et à mesure que vous montez vers le sommet. Voir l'Islande sous cet angle est une expérience hors du commun. 

 

 

Faire de La Motoneige en Islande en Novembre

La motoneige au beau milieu de la nature islandaise est quelque chose dont seuls quelques privilégiés peuvent faire l'expérience.

Photo de Aventure en Motoneige I Cercle d'Or et Motoneige sur Langjokull

Les fans de frisson vont être contents ! La météo hivernale de novembre est l'occasion parfaite pour enfourcher une motoneige et parcourir les glaciers. Si vous recherchez de l'action, vous êtes au bon endroit. Rien ne fait monter plus l'adrénaline que de traverser des plaines enneigées dans des paysages splendides.



Vous avez le choix entre de nombreuses excursions en motoneige au choix, par exemple sur les glaciers Langjokull, Myrdalsjokull, et trollskagi ("Péninsule du Troll"). Chaque excursion est différente des autres, mais toutes permettent de prendre de la vitesse et de faire battre votre cœur, comme cette aventure d'une heure en motoneige sur le glacier Langjokull

Votre guide vous donnera toutes les consignes de séccurité et vous expliquera comment conduire votre motoneige, et vous fournira des vêtements d'extérieur thermiques, un casque, et des gants. Toutefois, il est recommandé de porter plusieurs couches de vêtements chauds en-dessous, car il fera froid là-haut ! Pour faire de la motoneige en Islande, vous aurez besoin d'avoir un permis de conduire en cours de validité... et un goût pour la vitesse !

 

 

Faire du Surf en Islande en Novembre

Ce n'est peut-être pas la première activité à venir à l'esprit quand on planifie un voyage en Islande, mais c'est la plus prisée des fans d'aventures ultimes : le surf. 

Surfer en Islande est une activité qui devient de plus en plus populaire ; la communauté de surfeurs du pays prend de l'ampleur, et ce sport extrême fait de plus en plus partie des principales activités sportives du pays.

Envie de vous jeter à l'eau ? Alors vous avez de la chance. Novembre est l'un des meilleurs mois pour surfer en Islande. Avec des vents qui deviennent de plus en plus rapides, les vagues augmentent, rendant le surf sur les eaux glaciales de l'Islande aussi excitant que le surf à Hawaï ou en Californie.

La plus grande différence, bien sûr, c'est la température de l'eau. Vous ne pouvez pas simplement enfiler votre combinaison de surf et plonger dans l'eau. Vous aurez besoin d'une combinaison en néoprène de 5 à 6 millimètres, avec capuches et gants, si vous voulez protéger votre température corporelle quand vous surferez sur les vagues islandaises.

Le surf est principalement pratiqué en Islande dans la Péninsule de Reykjanes, où l'Atlantique Nord vient se jeter avec fracas contre le littoral volcanique escarpé.

L'un des meilleurs endroits sur la péninsule pour surfer est la plage de Sandvik. Là, les conditions sont suffisamment fiables pour offrir aux débutants de bonnes vagues, avec de fantastiques panoramas sur les paysages d'Islande environnants. 

Malgré tout, le surf demande un grand respect pour l'océan, ainsi qu'un haut degré de forme physique et une profonde soif d'aventure.

Si vous êtes déja un surfeur ou une surfeuse expérimenté(e), n'hésitez pas à prendre contact avec la communauté de surfeurs d'Islande. Ils seront capables de vous donner les meilleurs conseils pour pour optimiser votre temps sur place en toute sécurité, et trouver les meilleurs vagues correspond à votre niveau.

 

La Plongée en Apnée et la Plongée Sous-Marine en Islande en Novembre

Un Plongeur dans la Faille de Silfra

Photo de Excursion de Plongée Guidée en Combinaison Étanche à Silfra de 3 heures

L'idée de faire de la plongée sous-marine et plongée avec tuba en Islande peut vous sembler étrange, même difficile à croire, surtout en hiver. Mais l'Islande abrite la célèbre faille de Silfra, l'un des meilleurs sites de plongée en apnée au monde. La fissure de Silfra est aussi le site de plongée sous-marine et de plongée avec tuba le plus populaire d'Islande.

Des excursions de plongée en apnée avec tuba et de plongée sous-marine ont lieu toute l'année à Silfra ; ne laissez pas passer cette occasion unique, même si vous visitez l'Islande en novembre.

La faille de Silfra n'est pas mondialement connue pour sa faune, ni ses grottes ou son potentiel à explorer, mais pour l'eau extrêmement cristalline qui la remplit. Cette eau glaciaire vieille de plusieurs siècles s'écoule du puissant glacier Langjokull, et se purifie à mesure qu'elle serpente à travers les réseaux de roches volcaniques sombres du Parc national de Thingvellir. Enfin, elle se déverse dans la faille, pour former un canyon alors rempli d'une eau aux teintes envoûtantes de bleus et de verts.

Grâce au léger courant qui la traverse, Silfra ne gèle jamais, même en plein hiver !

Le courant permet aussi à l'eau de Silfra de rester claire. Même si un plongeur en apnée ou un plongeur sous-marin du groupe devant vous soulève accidentellement des sédiments, l'eau redeviendra claire en quelques instants. De plus, avec les rayons du soleil qui descendent de la surface, la visibilité peut souvent atteindre jusqu'à 100 mètres.

Si vous envisagez de faire de la plongée avec tuba ("snorkeling" en anglais) ou de la plongée sous-marine dans la faille de Silfra, vous serez entre de bonnes mains. Tous les guides de plongée à Silfra sont expérimentés et sympathiques. Ils s'en tiendront à un ratio client-guide de six pour un, pour vous garantir une expérience sûre et personnalisée.

Avant que vous ne plongiez, vos guides vous expliqueront en détail à quoi vous attendre une fois dans l'eau, y compris comment utiliser votre équipement, et comment rester bien protégé(e) du froid. Ils vous aideront même à enfiler votre combinaison pour être sûrs que vous l'aurez bien mise.

La plongée en Islande est une opportunité incroyable à ne pas manquer.

 

 

La Visite de Grottes de Lave en Islande en Novembre

La visite de grottes de lave en Islande est l'un des meilleurs moyens de comprendre l'histoire géologique du pays.Photo de Palpitante Aventure de 8 heures avec Visite de la Grotte de Lave Raufarholshellir et Excursions en Quad avec Transfert depuis Reykjavik

Novembre fait partie des meilleurs mois pour visiter les grottes de lave en Islande. Les températures plus basses entraînent la création de fragiles sculptures de glace contre les parois rocheuses, donnant de magnifiques contrastes de couleurs entre le rouge vif et le bleu ciel. La visite de grottes de lave est une activité fascinante, et agréable à faire en hiver parce-que vous serez à l'abri de la météo tumultueuse et froide à l'extérieur.

Les visiteurs de ces grottes auront également la chance de voir d'anciennes stalagmites et stalactites, des colonnes de magma, et des paléocanaux -des chemins pétrifiés créés par d'anciennes rivières souterraines. Certaines grottes contiennent même des restes datant des premiers colons en Islande cachés au fond des cavernes, vestiges d'anciens élevages d'animaux islandais.

Celles et ceux qui osent pénétrer dans ce monde souterrain enchanteur auront un aperçu plus approfondi de la richesse géologique de l'Islande. Votre guide vous expliquera la formation des grottes et comment les mythiques hors-la-loi islandais les ont utilisées comme abri.

Il pourra aussi faire s'asseoir tout le monde dans les entrailles de la grotte, et vous demander d'éteindre vos lampes frontales pour faire l'expérience d'une obscurité totale pendant quelques instants.

 

 

Comment se Déplacer en Islande en Novembre

Bien. Maintenant que vous savez ce que vous avez envie de faire en Islande en novembre, il se peut que vous vous demandiez quel est le meilleur moyen pour vous déplacer une fois sur place.

Arrivée en Islande

Si vous voyagez en Islande en novembre, vous avez de la chance : les vols vers l'Islande à cette période de l'année sont la plupart du temps bien moins chers. Si vous réservez vos billets d'avion quelques mois à l'avance, ils ne devraient pas vous coûter cher du tout.

Pour les vols aller-retour au départ des États-Unis par exemple, le tarif d'été est généralement le double du tarif en novembre. Il est donc nettement moins cher de voyager en Islande à cette période de l'année. Comme la baisse des prix vaut pour la grande majorité des vols internationaux, tout le monde devrait pouvoir économiser sur les billets d'avion.

Étant donné le fait que novembre n'est pas la haute saison touristique en Islande, on trouvera des vols pour l'Islande beaucoup moins chers que la normale à cette période-là..

La raison de cet écart de prix ? Le mois de novembre ne fait partie de la haute saison en Islande. Mais que cela ne vous décourage pas de venir à ce moment-là. Si vous venez en Islande en novembre, vous y trouverez moins de monde, un plus grand choix d'hôtels et logements, et des paysages d'hiver magiques presque uniquement pour vous.

Se Déplacer en Islande en Novembre

Nous vous conseillons de bien réfléchir à la meilleure façon de vous déplacer dans le pays une fois sur place. Comme le temps en novembre est hivernal et imprévisible, les routes peuvent être dangereuses. La Route 1, qui fait le tour de l'Islande, est généralement déneigée et déglacée régulièrement. Vous devriez donc pouvoir parcourir l'Islande en novembre sans trop de problèmes.

Cependant, si vous vous dirigez vers les régions du nord de l'Islande, où les conditions météorologiques peuvent être plus difficiles, vous devrez prendre des précautions supplémentaires. La conduite en Islande peut s'avérer dangereuse, et il faudra être particulièrement prudent(e) si vous envisagez de quitter la Route 1, car les routes en-dehors d'elle ne sont généralement pas gravillonnées.

Si vous êtes nerveux ou nerveuse à l'idée de conduire dans des conditions hivernales en Islande, il serait plus judicieux de choisir des circuits guidés. Ce sera un moyen sûr et pratique d'explorer toutes les régions de l'Islande.

Séjours et Excursions Disponibles en Islande en Novembre

La plupart des voyages, excursions et activités qui ont lieu en été sont toujours disponibles en novembre ; vous devriez donc pouvoir profiter de la plupart d'entre eux. Les excursions hivernales présentent souvent les visites et les activités les plus populaires d'Islande d'une manière entièrement nouvelle, mettant en valeur à la fois la diversité des saisons de ce pays, et son potentiel concernant le divertissement et l'aventure.

Contre les températures parfois difficiles, les opérateurs sont à votre disposition pour vous fournir des vêtements thermiques qui rendent les activités de plein air en hiver, telles que la balade à cheval, la plongée sous-marine ou la randonnée sur glacier aussi plaisantes qu'en été.



Que se Passe-t-il en Islande en Novembre ?

Novembre est un bon mois pour venir en Islande, pour celles et ceux qui ont envie de s'immerger dans la culture locale, et en particulier les mélomanes. La météo en novembre est peut-être froide, mais à Reykjavik, les lieux qui accueillent des évènements s'enflamment pour pouvoir traverser l'hiver au chaud !

Iceland Airwaves

Iceland Airwaves attire des artistes, des fans et des journalistes du monde entier.

Photo par rickkidsunite

Iceland Airwaves est l'un des festivals les plus appréciés et les plus grands du pays, qui réunit toute une foule de passionnés de musique en provenance du monde entier, autour de talents tant islandais qu’étrangers. Pendant trois jours et trois nuits de rythmes et de mélodies, tout le pays semble vibrer pour la musique, et la quasi-totalité des lieux publics — que ce soit les cafés, les bars ou les galeries d’art — prend part à la fête en organisant de superbes concerts.

David Fricke, écrivain pour le magazine Rolling Stone, a nommé Iceland Airwaves « le meilleur weekend prolongé de l’agenda annuel des festivals de musique ». Jonah Flicker de Pitchfork Magazine, quant à lui, a parlé de « l’incroyable sens de la musique et de la fête » qui caractérise ce festival. Qu'est-ce qu'on voudrait de plus ?



Le festival a parcouru un long chemin depuis la première édition organisée en 1999 dans un hangar à avion de l'aéroport de Reykjavik. Désormais réputé pour son ambiance décontractée, ses concerts intimistes et le grand nombre de groupes qui s’y produisent, Iceland Airwaves est devenu l’un des événements majeurs de Reykjavik et attire des journalistes spécialisés dans la musique et autres chercheurs de talents du monde entier.



Les programmations passées ont inclus de nombreux artistes islandais de tous styles, dont Björk, Of Monsters and Men, et Sigur Ros, pour n'en nommer que quelques-uns. Sur le plan international, les festivaliers ont pu voir sur scène The Flaming Lips, Fatboy Slim, et Vampire Weekend.

Prenez vite vos billets, et préparez-vous pour de la bonne musique et du fun.

Journée de la Langue islandaise : le 16 Novembre

Un arc-en-ciel au-dessus de l'église Hallgrimskirkja

Tous les 16 novembre, à travers la journée de la langue islandaise, le pays célèbre son langage unique et se rappelle à lui-même qu'il est capital de le défendre dans un monde globalisé. Ce jour férié a été instauré en 1996.

L'islandais est une langue remarquable, qui utilise un système complexe de déclinaisons. Ce qui rend l'islandais particulier, c'est aussi son utilisation de néologismes -par refus d'emprunter des mots aux langues étrangères. Ainsi, "ordinateur" se dit "tölva", qui comprend deux mots : "compter" et "oracle". 

La journée de la langue islandaise coïncide avec la date anniversaire de la naissance du célèbre poète et naturaliste islandais Jonas Hallgrimsson (16 novembre 1807 – 26 mai 1845). Celui-ci a participé à la fondation de la revue islandaise Fjolnir, publiée pour la première fois à Copenhague entre 1835 et 1847, et qui a joué un rôle déterminant dans le l'obtention de l'indépendance par l'Islande vis-à-vis du Danemark.

Le 16 novembre, les Islandais — et en particulier les jeunes — sont encouragés à ne parler qu'islandais. De nombreuses expositions culturelles et éducatives sont aussi mises en place dans différents lieux de Reykjavik, dont les écoles primaires et même la Salle de Concert Harpa. Plusieurs prix sont également décernés à celles et ceux qui ont contribué à la défense et à la promotion de la littérature et de la langue islandaises au cours de l’année écoulée. 



Conseils pour Votre Séjour en Islande en Novembre

Il n'est jamais bon de se laisser surprendre par l'imprévu pendant un voyage, mais c'est encore plus vrai concernant les voyages dans des pays proches de l'Arctique en hiver. Une bonne préparation est la clé d'un voyage agréable, donc voici quelques bons conseils pour toute personne qui voudrait visiter l'Islande au début de l'hiver. 

Prévoyez des Vêtements Chauds

Lopapeysur est le pull symbole de l'IslandePhoto par Jorunn

Cela voit de soi, en novembre en Islande, il fait froid. C'est le début de l'hiver, et au fur et a mesure de votre voyage, les températures chutent.

Ainsi, porter plusieurs couches de vêtements chauds est la meilleure façon de vous assurer que les rudes températures du mois de novembre ne viendront pas gâcher votre séjour.

D'ailleurs, novembre est l’occasion parfaite de vous acheter une "lopapeysa ", le pull traditionnel islandais. La laine utilisée pour la lopapeysa est une laine non filée appelée "lopi". Elle est incroyablement chaude -eh oui, les moutons islandais ont besoin de se protéger contre le froid, eux aussi !-, et résistante à l'eau.

La lopapeysa sera donc parfaite pour vos sorties dans la neige !

Au cours du temps, le pull traditionnel islandais a vécu plusieurs retours à la mode. Par exemple, en 1944, il est devenu un symbole national au moment de célébrer l'indépendance de l'Islande par rapport au Danemark. Son deuxième regain en popularité a eu lieu au moment des retombées de la crise financière de 2008. 

En ce sens, la lopapeysa s'est érigée en véritable symbole traditionnel par lequel on célèbre l’identité islandaise.



Évitez les Routes de Montagnes et les Pistes de Graviers

Les routes sont dangereuses en Islande en hiver.

En novembre, vous ne pourrez absolument pas accéder aux Hautes Terres intérieures d’Islande. Cependant, la grande majorité des autres choses intéressantes à faire sont encore possibles, notamment celles qui sont réparties autour de la Route circulaire d’Islande (ou "Route 1")

La conduite en Islande en novembre présente des risques particuliers. Avec la détérioration des conditions météo dans l’ensemble du pays, il est très probable que vous ayez à affronter d'épaisses nappes de brouillard, des tempêtes de neige ou de fortes pluies à un moment ou à un autre de votre séjour.

Pour conduire en toute sécurité dans ces conditions difficiles, restez toujours à bonne distance de la voiture qui roule devant vous, et n’ayez pas le pied trop lourd sur l’accélérateur. Les principales routes islandaises étant souvent droites, vides et larges, la tentation de l’excès de vitesse vous guette, mais conduire avec prudence est d'une importance capitale.

Il faut également noter que la conduite hors piste en Islande est illégale. Si vous le faites, vous serez puni(e) d'une lourde amende. Non seulement la conduite hors piste est dangereuse, mais elle entraîne également des dommages irréversibles à l'équilibre délicat de l'environnement naturel du pays.



Ne Soyez pas Sûr(e) et Certain(e) que Vous Verrez les Aurores Boréales

Aurores polaires à la péninsule de Reykjanes en novembre

Pratiquement toutes les personnes qui visitent l'Islande veulent voir des aurores boréales, et on comprend bien pourquoi. En général, novembre est un excellent mois pour voir des aurores boréales, mais on ne peut jamais être certain que ce sera le cas. Les aurores boréales sont notoirement difficiles à attraper et, le risque zéro d’être déçu n’existe pas.

Les opérateurs spécialisés dans les aurores boréales mettent systématiquement un point d’honneur à prévenir le plus tôt possible leurs clients, s'ils estiment qu'il y a peu de chances de voir des aurores ce soir-là.  Bien qu'il puisse être décevant de payer pour une visite et de ne pas les voir, essayez d'en tirer le meilleur parti et amusez-vous à découvrir le ciel étoilé au-dessus.

Plongez-vous dans la Culture du Café de Reykjavik

Le café est très important à Reykjavik et pour les Islandais en généralLes Islandais sont de grands consommateurs de café, avec en moyenne 9 kg de café en grains par personne et par an, chaque année.

En fait, les Islandais aiment tellement cette boisson que vous trouverez souvent du café gratuit dans les petits supermarchés, les banques et autres boutiques. Certains Islandais utilisent même le marc de café pour exfolier leur peau après leur baignade hivernale dans l'Atlantique Nord.



Rien d’étonnant donc à ce que l’on trouve des cafés décorés avec goût et bien approvisionnés à presque chaque coin de rue du centre-ville de Reykjavik. Mais ici, aucun Starbucks ou Costa en vue ! Les cafés islandais sont personnalisés, tenus par des gens du coin et très compétitifs.

Vous êtes donc pratiquement sûr(e) de déguster une tasse de café torréfié de la plus haute qualité au monde.

Plusieurs cafés de Reykjavik offrent aussi de remplir votre tasse une deuxième fois gratuitement. Les clients peuvent s'asseoir, se baigner dans l'atmosphère créative de la ville, et s'évader pendant des heures dans un coin confortable du café. Le paradis !

Itinéraires Recommandés pour Novembre

Que vous voyagiez pendant trois ou quatre semaines en Islande, suivre un itniéraire est l'un des meilleurs moyens de tirer le meilleur parti de votre voyage. Pour vous aider à faire cela, vous avons créé une liste contenant les meilleurs itinéraires pour un voyage en Islande en novembre. La voici :


Est-ce que vous prévoyez de visiter l'Islande en novembre ? Si vous l'avez déjà fait, comment se sont passées vos vacances en novembre en Islande ? Nous serions ravis de le savoir en lisant vos commentaires ci-dessous.