L'une des magnifiques cascades de l'Islande du Nord.

Visiter l'Islande en Octobre | Choses à Faire et Lieux à Voir

Richard Chapman
Écrit par : Richard Chapman
Expert vérifié

La lagune de Jokulsarlon en automne

Découvrez les meilleures choses à faire et les endroits à voir en Islande en octobre. Nous vous disons tout ce qu'il faut savoir sur la météo en Islande au mois d'octobre, comment se déplacer, que mettre dans sa valise, et quels séjours et excursions d'octobre choisir. Voici le guide ultime pour visiter l'Islande en octobre !

Octobre est un mois fabuleux pour visiter l'Islande. La haute saison de l'été est terminée, mais les températures n'ont pas encore atteint leur minimum comme elles le font en plein cœur de l'hiver.

En fait, octobre est l'un des mois les plus calmes pour visiter l'Islande. Il y a bien moins de touristes à cette période de l'année que pendant le plein été, par exemple.

Ce ralentissement signifie que les visiteurs peuvent profiter du meilleur que le pays a à offrir, sans devoir supporter les hordes de gens -et sans payer les prix parfois exorbitants de la haute saison.

Le geyser Strokkur en éruption

Les journées d'octobre sont encore assez longues pour être remplies d'activités, et les nuits sont suffisamment sombres pour avoir de bonnes chances de voir les aurores boréales. La plupart des routes sont toujours ouvertes, et d'incroyables zones telles que celle des Fjords de l'Ouest sont toujours accessibles aux voyageurs. 

 



C'est vraiment un mois fantastique pour visiter le pays. Si vous prévoyez de faire un voyage en Islande en octobre, vous voudrez sûrement savoir quelles sont les meilleures choses à faire et les meilleurs endroits à visiter, et avoir une idée de quoi emporter dans vos valises. Heureusement, nous sommes la pour vous aider !

Mais avant d'aller plus loin concernant que faire et où aller, répondons à cette question importante : quelle météo fait-il en Islande en octobre ?

La Météo en Islande en Octobre

Les conditions météo en Islande varient de saison en saison, d'un mois à l'autre, et d'un jour à l'autre. Il peut pleuvoir pendant une minute, faire beau l'instant d'après, et grêler ou neiger quelques minutes plus tard. 

Le temps en octobre en Islande est aussi très changeant. Les températures à Reykjavik en octobre sont comprises le plus souvent entre -7,2 °C et 15 °C. S'il y a une chose qu'on peut prévoir avec assurance, c'est que la météo islandaise en octobre est impossible à prévoir. 

Cependant, en moyenne, la température à Reykjavik en octobre est autour de 4,8 °C. C'est légèrement au-dessous de la température annuelle moyenne de 5,4 °C. En-dehors de Reykjavik, les températures peuvent s'avérer plus froides, en particulier dans les zones les plus reculées telles que les Hautes-Terres ou les Fjords de l'Ouest.

La météo peut faire un peu ce qu'elle veut en octobre ; et elle le fera sûrement !Alors que septembre est considéré comme étant particulièrement doux (pour l'Islande, du moins !), le mois d'octobre marque techniquement le début de l'hiver en Islande ; il peut donc faire très froid. Les systèmes dépressionnaires s'installent sur le pays, causant des vents forts et des pluies violentes. Ces intempéries, associées aux fronts froids, font d'octobre un mois tumultueux. 

Les vents d'automne violent s'engouffrent entre les cols montagneux et les bâtiments, rendant impossible le fait de tenir un parapluie. Ces vents forts et concentrés peuvent facilement vous renverser ; vous devrez donc redoubler de prudence au cours de votre voyage.

En moyenne, le vent du début du mois d'octobre est de 5 mètres par seconde, avec une légère augmentation de 5,5 mètres par seconde vers la deuxième moitié du mois.

Les moyenne des précipitations en Islande en octobre est d'environ 77 millimètres. C'est légèrement plus élevé que la moyenne annuelle de 73 millimètres par mois -en réalité, le mois d'octobre est le plus humide de l'année en Islande, donc n'oubliez pas de prendre vos vêtements imperméables.

En Islande en octobre, il n'y a habituellement pas de neige (en particulier à Reykjavik et dans le sud du pays), mais cela peut arriver. Si vous prévoyez de visiter le nord du pays ou les Hautes-Terres, il se peut que vous rencontriez de la neige et du verglas.

Il est peu probable qu'il neige autant à Reykjavik en octobre, mais cela peut arriver.

Heures de Clarté en Islande en Octobre

Les mois de septembre et d'octobre ont tous deux tendance à bénéficier de 12 heures d'ensoleillement par jour. Le 1er octobre, le soleil se lève à 7h37 et se couche à 18h56. À la fin du mois, les heures de jour auront réduit ; le 31 octobre, le soleil se lèvera à 9h08, et se couchera à 17h13.



Que Mettre dans sa Valise pour l'Islande en Octobre ?

À cause de la grande variabilité du temps en Islande, il est conseillé d'emporter une grande variété de vêtements -quelque chose pour vous tenir bien chaud quand il fait froid, mais aussi des couches superposables que vous pourrez ôter s'il se met à faire un peu plus chaud.

Quel que soit la période de l'année, pour un voayge en Islande, il faut prévoir des vêtements chauds. Les températures peuvent baisser rapidement et sans prévenir. Si vous prévoyez d'explorer des grottes de glace ou de faire de la randonnée sur glacier, vous pouvez parier que vous allez geler sans vêtements adaptés !

Alors emportez des vêtements d'hiver, y compris un manteau chaud (et idéalement imperméable), un pantalon imperméable, et des couches de bases thermiques. Vous devriez aussi apporter des pulls bien chauds, que vous pourrez porter pendant la journée et si vous êtes de sortie pour un repas dans un endroit sympa. Misez sur les fibres naturelles telles que la laine mérinos, car leur poids est plus léger et elles vous procureront une chaleur agréable. 

Il est aussi conseillé d'emporter un bonnet d'hiver chaud, une bonne paire de gants, et une écharpe pour de la chaleur en plus. Mais au moment de faire votre valise, n'oubliez pas votre maillot de bain, une serviette, et une paire de lunettes de soleil !

En plus de plusieurs couches superposables, vous aurez bien sûr besoin d'emporter vos vêtements habituels avec vous : des jeans ou pantalons, t-shirts, et hauts à manches longues vous seront utiles. Apportez des chaussures confortables pour les visites.

Et n'oubliez pas d'emporter des chaussures de randonnées robustes, pour toutes les aventures en extérieur que vous prévoyez de faire !

Portion de la Route 1.

Conduire en Islande en Octobre

À cause de la chute des températures et la plus grande possibilité de pluies violentes, de vents forts, de brouillards épais, de chutes de neige et de verglas, beaucoup de voyageurs en Islande en octobre choisissent de ne pas louer de voiture.

Les accidents sur la route en Islande arrivent le plus souvent parce-que les visiteurs ne sont pas habitués à conduire dans des conditions aussi mauvaises, en particulier sur les pistes de gravier et les routes non pavées qui mènent vers la campagne islandaise.

Si vous choisissez de louer une voiture, nous vous recommandons fortement de réserver un 4x4. Il est aussi primordial de consulter le bulletin météo en ligne et les prévisions concernant les conditions des routes avant tout voyage dans le pays, pour que vous sachiez à quoi vous attendre sur le plan météo, et que vous puissiez éviter les routes impassables.

Il faut aussi garder en tête le fait que les avalanches et les inondations ne sont pas inhabituelles en octobre. Enfin, n'oubliez pas qu'il ne faut jamais conduire sur une route barrée ; ceci est d'une importance capitale pour votre sécurité.

Certaines zones des Hautes-Terres pourraient déjà être fermées.

Conduire sur la Route 1 de l'Islande en Octobre

En octobre, la quasi-totalité de l'Islande devrait être encore accessible, sauf en cas d'intempéries inhabituelles, d'inondations, ou d'avalanches bloquant des portions de la Route Circulaire (ou "Route 1"). Cela signifie que vous devriez être libre d'accéder aux principaux lieux d'intérêts assez facilement, soit en participant à des visites guidées, soit en conduisant par vous-même. 

La Route 1 est le plus souvent déneigée et déglacée  régulièrement, donc il devrait être possible (et relativement sûr) de conduire sur la route circulaire tout autour du pays.

Cependant, il est conseillé de louer un 4x4, même si votre itinéraire planifié prévoit de ne pas sortir de la route principale. Les conditions météo peuvent en effet changer rapidement, en particulier dans l'Islande du Nord. Le fait de rester sur la route principale ne veut pas dire que vous êtes assuré(e) de faire un voyage sans embûche.

Si l'idée de conduire dans de telles conditions vous rend nerveux/nerveuse, restez dans les zones les plus au sud du pays au lieu de vous diriger vers le nord. Ainsi, vous aurez moins de chances de rencontrer des sections de route difficiles.

Que Faire en Islande en Octobre ?

Octobre est un bon mois pour visiter l'Islande, parce-qu'il est le plus souvent encore possible de profiter à la fois des activités d'été et des activités d'hiver. De nombreuses excursions d'été continuent jusqu'à ce que la neige commence à bloquer les routes -dans la majeure partie du pays, cela arrive à partir de novembre ou décembre. De plus, beaucoup d'excursions d'hiver n'exigent qu'un peu d'obscurité pour pouvoir avoir lieu, donc elles ont tendance à commencer en septembre. 

Comme le mois d'octobre est la transition parfaite entre l'été et l'hiver, plusieurs excursions sont disponibles aux touristes et voyageurs, offrant le meilleur de chacune des deux saisons.

Les Aurores Boréales en Islande en Octobre 

Les aurores boréales en Islande sont magiques.

Les aurores boréales peuvent être vues uniquement lorsqu'il fait suffisamment sombre et que le ciel est suffisamment dégagé. Il est pratiquement impossible d'en voir en Islande de mai à septembre, en raison du soleil de minuit.

En octobre, en revanche, les chances de voir les aurores boréales sont augmentées.

Aurores boréales prises au-dessus de Budir à Snaefellsnes

Il existe plusieurs façons de parvenir à voir ce phénomène naturel époustoufflant, mais la meilleure est de s'éloigner de la pollution lumineuse du centre-ville. En effet, toute lumière ambiante entre en compétition avec l'intensité des aurores ; même si vous pouvez les apercevoir depuis la fenêtre de votre hôtel à Reykjavik, vous aurez bien plus de chance de bien les voir à la campagne. 

Cependant, il y a quelques exceptions : la zone autour du phare de Grotta dans la capitale est le plus souvent assez sombre pour pouvoir y voir les aurores boréales, et les parcs de la ville Klambratún et Laugardalur offrent de meilleurs points de vue que ne le feraient la cour d'un hôtel ou d'une propriété. 

Aurores boréales au-dessus du phare Grotta

Ceci dit, si vous restez à un seul endroit vous prenez le risque que la météo tourne et que vous vous retrouviez sous un ciel nuageux, ce qui bloquera la vue sur les aurores boréales. Si vous rejoignez une excursions aurores boréales depuis Reykjavik, vos guides experts  en la matière vous emmèneront dans les zones où le ciel sera le plus dégagé, car ils connaissent parfaitement le terrain et le caractère changeant de la luminosité.

Les excursions spécial aurores boréales depuis Reykjavik peuvent avoir lieu en bus ou en Super Jeep, en fonction de l'endroit où vous aimeriez vous rendre. Les excursions en bus ont tendance à être moins chères, mais une Super Jeep vous emmènera dans des endroits moins accessibles -avec passages à gué et le long de pistes montagneuses-, c'est-à-dire là où il y a le moins de pollution lumineuse et de meilleures chances d'avoir une belle visibilité. 

Aurores boréales en train de danser

Vous pouvez également faire une croisière spécial aurores boréales dans la baie de Faxafloi qui vous garantira une obscurité presque totale. 

Bien entendu, vous n'avez pas besoin de rejoindre une visite guidée, et pouvez également "chasser" les aurores boréales par vous-mêmes avec votre voiture de location. 

Si vous décidez d'opter pour cette possibilité, vous augmenterez vos chances d'en voir en consultant le bulletin météo concernant les nuages et les prévisions concernant les aurores boréales. Il est conseillé de se diriger vers les endroits où il y a pas ou peu de nuages quand les prévisions des aurores annoncent une intensité de 3 ou plus.

Gardez en tête le fait que le bulletin des nuages décrit les trois couches de nuages, et que les trois doivent être absentes pour pouvoir voir les aurores.

Il est impossible de garantir qu'on verra les aurores boréales, quel que soit le moment de l'année en Islande, mais ce qui est sûr, c'est qu'il est fortement possible d'en voir en octobre. Planifiez votre voyage en fonction, et croisez les doigts pour un ciel bien dégagé la nuit !

 

 



Voir les Baleines en Islande en Octobre

Les baleines à bosses sont migratrices et quittent les eaux islandaises à la fin de l'été.

Octobre arrive juste apès la fin de l'été, au moment où la plupart des animaux migrateurs se dirigent vers l'extérieur du pays. Ceci inclut les baleines à bosse qui se nourrissent dans les eaux d'Islande chaque année, et les macareux qui nidifient sur ses falaises.

Pourtant, plus de 20 espèces de cétacés (baleines, dauphins et marsouins) ont établi leur résidence permanente dans les eaux islandaises, et on peut habituellement tous bien les voir en octobre. Avec un peu de chance, vous pourriez même voir des orques, des baleines bleues, et des baleines à bec. Bien que les grandes baleines soient peu nombreuses, il y a aura toujours quelques retardataires.

 

Une baleine à bosse acrobate bondit en dehors de l'eau.Des excursions pour voir les baleines ont lieu depuis les quatre coins du pays. Depuis Reykjavik, vous pouvez vous diriger dans la baie de Faxafloi, où des petits rorquals, des baleines à bosse, et des dauphins sont le plus souvent repérés. 

Depuis Akureyri, dans l'Islande du Nord, les excursions vont dans le fjord Eyjafjordur. Là, les espèces les plus souvent rencontrées sont les baleines à bosse, mais des bélugas et même des narvals y sont repérés de temps en temps. Ces excursions peuvent avoir lieu à bord de bateaux standards, ou de bateaux à grande vitesse



Les baleines à bosse n'ont jamais été chassées en Islande, donc elles ne se méfient pas des bateaux, contrairement aux petits rorquals.

Toutefois, la meilleure destination, non pas juste en Islande mais probablement dans toute l'Europe, est Husavik. Ses eaux sont riches en baleines et autres créatures sous-marines incroyables, et vous aurez sûrement toutes vos chances de les voir, même en octobre. Offrez-vous une excursion d'observation des baleines dans la baie de Skjalfandi pour une chance de voir des eaux foisonnantes de vie. 

Une autre destination pour voir les baleines en octobre est la Péninsule de Snaefellsnes. La baie de Breidafjordur, dans la partie nord de la péninsule, est riche en hareng, ce qui attire les dauphins, les phoques, et les orques.



Excursions sur Glaciers en Islande en Octobre

Les glaciers en Islande ont plusieurs couches de strates datant de diverses éruption dans le passé.

Photo de Randonnée sur Glacier la mieux notée sur le Vatnajokull avec transfert depuis Skaftafell

Les glaciers d'Islande font partie des précieux atouts du pays -et sont parmi les attractions les plus populaires. Ils couvrent 10% du territoire, et en octobre, une grande variété d'excursions permet de grimper sur leurs sommets ou de pénétrer à l'intérieur.

La randonnée sur glace est une activité fantastique à faire pendant un voyage en Islande. Voir le monde depuis le sommet d'une calotte glaciaire est une expérience inoubliable, face à des panoramas de la zone autour, à couper le souffle.

Réservez une randonnée sur glacier avec guides qualifiés ; ils vous fourniront tout l'équipement dont vous aurez besoin pour votre sécurité. De plus, ils vous diront tout sur l'histoire géologique et volcanique du pays. Une activité aussi fun que fascinante !

L'escalade sur glace est incluse dans beaucoup d'excursions sur glacier.

Photo de Incroyable Randonnée et Escalade sur Glacier de 4 heures sur le Vatnajökull avec Transfert depuis Skaftafell.

Le glacier Solheimajokull est l'un des plus populaires du pays pour la randonnée. Cette excursion avec randonnée sur glacier part de Reykjavik et inclut plusieurs sites de la Côte Sud tels que les fameuses et majestueuses cascades Skogafoss et Seljalandsfoss.

Celles et ceux qui se trouvent dans l'Islande du Sud-Est feront l'ascension du plus large glacier d'Europe, Vatnajokull, au cours d'un trek palpitant. Il est aussi possible de visiter le glacier Svinafellsjokull, qui fait partie du paradis pour randonneurs, la Réserve Naturelle de Skaftafell. 



Motoniege sur le glacier Langjökull.

Photo de Excursion à la Journée Abordable dans le Cercle d'Or avec motoneige

Si la randonnée n'est pas votre tasse de thé, à la place, vous pouvez vous lancer dans une excursion palpitante en motoneige sur les glaciers. Vous aurez simplement besoin de votre permis de conduire en cours de validité, mais vous pourrez avoir comme passager un enfant aussi jeune que 6 ans. Cette expérience mêle visite de lieux sublimes et adrénaline, et elle peut se dérouler sur beaucoup de glaciers d'Islande.

Réserver une excursion en motoneige sur le glacier Vatnajokull sera parfait pour les amateurs de sensations fortes qui séjournent dans le sud-est de l'Islande, mais celles et ceux qui sont dans la région de Reykjavik devraient peut-être réserver une excursion au glacier Langjokull, qui est bien plus près de la capitale.

L'une des chambres dans la glace du Langjökull

Photo de l'Excursion Palpitante de 2 heures et demie À l'intérieur du Tunnel de Glace du Glacier Langjokull

Si vous prévoyez une excursion en motoneige sur le glacier Langjokull, vous pourrez en profiter du voyage pour aussi faire une visite de ses tunnels de glace, qui ont été spécialement creusés afin de faciliter les excursions. Vous pouvez aussi visiter le glacier sans vous déplacer sur une motoneige.

Les grottes de glace naturelles du glacier Vatnajokull sont habituellement disponibles de novembre à mars, mais la plupart des opérateurs ouvrent leurs excursions à partir de la mi-octobre. Tout dépend des conditions météo de l'année.



Monter à Cheval en Islande en Octobre

Randonnée à dos de cheval islandais à la montagne VestrahornMonter à dos de cheval islandais est une expérience typiquement islandaise. Ces créatures magnifiques de pure race font la fierté et la joie de la nation islandaise. IIsolés des autres races pendant plus de mille ans, ils ont développé des caractéristiques uniques.

Les fans de sports équestres vous le diront : le cheval islandais détient une allure unique appelée "tolt". On dit qu'il est possible de chevaucher un cheval ayant cette allure avec un verre d'eau à la main sans en renverser une seule goutte. Les chevaux islandais sont aussi connus pour leur intelligence, leur curiosité, et pour être très amicaux.

L'une des particularités des chevaux islandais est aussi qu'ils s'allongent au sol pour pouvoir se relaxer ; cela ne signfie pas qu'ils soient malades ou blessés.La randonnée à cheval est très populaire chez les Islandais et les visiteurs, et il existe plusieurs manières de profiter de cette activité en octobre. Depuis Reykjavik, vous pourriez vous lancer dans une randonnée à travers les champs de lave spectaculaires en imaginant la vie des Vikings qui devaient parcourir le pays à dos de cheval durant l'Ère de la colonisation. Vous pouvez aussi faire une balade à cheval dans la vallée de Reykjadalur, où vous verrez des sources chaudes et une rivière géothermique (dans laquelle, oui, vous pourrez vous baigner). 

Il existe des excursions similaires dans tout le pays. Dans le nord, par exemple, vous pouvez participer à cette excursion à dos de cheval islandais depuis Akureyri.

 

 



 

La Plongée en Apnée et Plongée Sous-Marine en Islande en Octobre

Dans Silfra, on peut y voir à plus de 100 mètres.

Photo de Excursion Double de 10 heures pour voir les Baleines et faire de la Plongée en Apnée à Silfra avec Transfert depuis Reykjavik

Cela peut surprendre les visiteurs qui sont un peu nerveux à l'idée du froid, mais la plongée en apnée (avec masque, tuba, et palmes) est une activité populaire toute l'année en Islande.

Le meilleur endroit pour vous y essayer est la faille de Silfra. Ce ravin est situé entre les plaques tectoniques américaine et eurasienne, dans le Parc National de Thingvellir. La faille est remplie d'eau de source qui fait un long voyage à travers la roche de lave poreuse avant d'arriver à destination. Cette eau est aussi transparente que du cristal, à tel point qu'on y voit à plus de 100 mètres au loin. Quel que soit le moment de l'année, la température de l'eau se situe autour de 2 °C. 



Une plongeuse s'apprête à plonger dans Silfra.

Photo de Session de Plongée avec Tuba Incroyable de 5 heures et demie dans Silfra à Thingvellir avec Transfert depuis Reykjavik

Bien que les températures puissent paraître décourageantes, l'équipement fourni vous offrira une grande protection. Pour les sessions de plongée sous-marines et la plupart de celles en apnée, vous porterez une combinaison étanche qui empêchera l'eau d'entrer, et une combinaison isolante pour une couche de chaleur supplémentaire. Les plus courageux peuvent porter des combinaisons humides à la place, lors des sessions de plongée avec tuba -attention, ces combinaisons laissent l'eau pénétrer, donc elles ne sont pas adaptées aux plus frileux !

Réserver une session de plongée en apnée ou de plongée sous-marine en octobre est bien plus confortable qu'au cœur de l'hiver. Les températures dans le parc ne devraient pas geler, donc vous n'aurez probablement pas à avoir affaire à un équipement glacial quand vous vous déshabillerez, et vous devriez vous réchauffer assez rapidement une fois que vous serez hors de l'eau.

Une voyageuse apprend à faire de la plongée sous-marine entre les deux continents à Silfra.

Photo de Cours PADI de Plongée en Combinaison Étanche avec 1 Séance en Piscine, 2 Plongées en Eau Libre et Transfert depuis Reykjavik

Même si les excursions de plongée en apnée et de plongée sous-marine sont aussi sûres que possibles, conduites pour des groupes de personnes au nombre limité, et sous la supervision de profesionnels, vous pouvez uniquement participer si vous remplissez les conditions suivantes :

Plongée en Apnée avec Combinaison Étanche

  • Âge minimum : 12
  • Âge maximum : 60
  • Taille minimum : 145 cm
  • Poids minimum : 45 kg
  • Expérience nécessaire : savoir nager

Plongée en Apnée avec Combinaison Humide

  • Âge minimum : 14
  • Âge maximum : 60
  • Taille minimum : 150 cm
  • Poids minimum : 50 kg
  • Expérience nécessaire : savoir nager

Plongée Sous-Marine avec Combinaison Étanche

  • Âge minimum : 17
  • Âge maximum : 60
  • Taille minimum : 150 cm
  • Poids minimum : 45 kg
  • Expérience nécessaire : Avoir au moins 10 plongées en combinaison étanche enregistrées OU être un ou une plongeuse certifié(e)

 

Le Cercle d'Or

Le Cercle d'Or est l'un des itinéraires les plus populaires en Islande, et il devrait être en tout en haut de votre liste de choses à faire pour votre voyage en Islande en octobre.

La cascade Oxarafoss dans le Parc National de Thingvellir.Cet itinéraire de 300 kilomètres aller-retour comprend trois magnifiques lieux d'intérêt :

La cascade Gulfoss est l'une des plus connues en Islande. Ses eaux tonitruantes dévalent deux étages sur plus de 30 mètres environ.

À environ 10 kilomètres d'elle, se trouve la spectaculaire zone géothermique de Geysir. Ce site impressionnant est fait de sources chaudes, et comme son nom l'indique, de geysers. Ne manquez pas votre chance de voir certains des geysers les plus célèbres de l'Islande jaillir -vous ne devriez pas avoir à attendre trop longtemps, car Strokkur érupte toutes les cinq à dix minutes !

Le Parc national de Thingvellir est l'un des trois parc nationaux de l'Islande. Classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO, c'est un bel endroit à visiter, rempli de sites incroyables : des cascades, montagnes, volcans, gorges... tous époustouflants. En plus de cela, c'est un site important sur le plan historique, car il est le lieu de naissance du parlement islandais -l'Althingi-, fondé en 930. Cela fait de l'Althingi le plus vieux parlement encore actif au monde !

Il est possible de voir ces trois sites spectaculaires en un jour, que ce soit en conduisant une voiture de location dans le Cercle d'Or, ou en réservant une visite organisée du Cercle d'Or. De nombreux voyageurs font l'itinéraire depuis Reykjavik, car c'est le point de départ et d'arrivée de la plupart des excursions. 

Toutefois, il est aussi possible de passer la nuit dans le Cercle d'Or si vous préférez prendre votre temps et éviter la foule.



Sources Chaudes et Piscines 

Une autre chose fantastique à faire en Islande à n'importe quel moment de l'année (y compris en octobre) est de profiter des nombreuses sources chaudes, bassins chauds (hot pots), et piscines. Se prélasser dans une piscine géothermique est un moyen merveilleux de se détendre après une journée de visites bien chargée.

Personnes en train de se détendre dans les eaux du Secret Lagoon en IslandeLes Islandais adorent se relaxer et bavarder dans les sources chaudes et piscines. Il y a des centaines de piscines dans tout le pays, dont 17 rien qu'à Reykjavik. La nage et la relaxation dans les piscines sont des activités extrêmement populaires, et tout voyageur en Islande devrait faire cette expérience. La plupart des piscines sont chauffées grâce à la géothermie ; c'est donc un agréable moyen de se réchauffer.

Si vous êtes plus détente que nage, pourquoi ne pas visiter les sources chaudes plutôt que les piscines ? Il existe de nombreuses sources chaudes naturelles et construites par l'homme en Islande. La trempette dans un bain relaxant est un passe-temps typiquement islandais et devrait faire partie des choses à ne pas manquer lors de votre visite.

Et si l'idée de visiter plusieurs sources chaudes et piscines en Islande vous séduit, vous pouvez réserver une excursion spécial sources chaudes, ou simplement prévoir de visiter celles qui se trouvent non loin de là où vous séjournerez. 



Visiter le Blue Lagoon en Octobre

The Blue Lagoon vu du dessusLa zone géothermique la plus célèbre de l'Islande est de très loin celle du Blue Lagoon. Elle se trouve non loin de l'aéroport de Keflavik, donc de nombreux visiteurs en Islande y font leur première ou leur dernière halte. ll est également très facile de s'y rendre depuis Reykjavik.

Le Blue Lagoon est un spa ouvert toute l'année ; il est tout-à-fait possible de le visiter en octobre. En fait, c'est certainement un bon moment pour s'y rendre. En effet, il y a généralement moins de touristes en octobre que durant les autres mois, donc vous pourriez même peut-être y accéder sans réserver à l'avance !

Cependant, comme c'est l'attraction la plus populaire du pays, il est toujours plus prudent de réserver vos places bien à l'avance.

Une femme en train de se relaxer dans les eaux du Blue LagoonLes eaux du Blue Lagoon, d'un bleu impressionnant, sont réputées pour avoir des propriétés curatives ; vous y baigner ne pourra vous faire que du bien ! Réservez votre visite pour la fin de votre voyage afin de vous pouvoir vous relaxer après une semaine chargée en visites. Divin !



Excursions à la Journée et Super Jeeps

Les excursions de randonnée et en Super Jeep ont souvent lieu en octobreLa randonnée et les excursions en Super Jeep dans les Hautes-Terres d'Islande ou tout en haut des montagnes islandaises sont souvent vues comme des activités d'été. Mais même en octobre, c'est-à-dire juste après l'été, vous aurez la possibilité de participer à ces excursions fantastiques.

La plupart des randonnées sur plusieurs jours ne sont plus disponibles à partir de septembre, car il fait simplement trop froid pour faire du camping. Cependant, il existe des randonnées à la journée dans les terres de l'intérieur.

Par exemple, la "Vallée de Thor" boisée, le Thorsmork, peut être visitée et on peut y faire une randonnée d'un jour en octobre. Et à cette époque de l'année, les voyageurs ont la chance de pouvoir s'émerveiller devant les couleurs automnales des paysages.



 

Les montagnes de rhyolite dans le Landmannalaugar.Le Landmannalaugar, une région emblématique des Hautes-Terres faite de montagnes de rhyolite et de sources chaudes naturelles, est également accessible et explorable via des excursions. Cette excursion en Super Jeep permet de rencontrer le fameux volcan Hekla. Le Landmannalaugar et le Thorsmork marquent les deux extrêmités du célèbre sentier de randonnée de la Laugavegur, le trek de plusieurs jours le plus populaire en été. Il est possible que vous ne puissiez pas faire tout le trek, mais vous pourrez visiter ces magnifiques endroits.

L'Islande de l'Est devient plus difficile à traverser en octobre, mais ce n'est pas totalement impossible. Des randonnées pour grimper sur ses montagnes incroyables sont généralement encore disponibles en octobre.

Vue incroyable depuis le Mont SnaefellDans cette région, il est possible de faire une excursion sur le Mont Snaefell, la plus grande montagne isolée du pays. Vous pouvez aussi participer à une randonnée vers le sommet du Mont Dyrfjoll, renommé pour l'énorme trou, ou "porte", qui le divise en son milieu. Juste à côté, le Mont Storurd fait partie des trésors cachés de l'Islande, et il est possible de faire un trek s'y rendant en octobre. 

 

 

Sorties en Bateau sur la Lagune Glaciaire de Jokulsarlon

Bateau amphibie à Jokulsarlon

Les tours en bateau sur la lagune glaciaire de Jokulsarlon sont certainement les plus populaires d'Islande en été, mais ils sont toujours possibles jusqu'à la fin octobre.

Pour faire court, Jokulsarlon est un énorme lac. C'est le plus profond du pays, et il est parsemé d'icebergs qui se sont détachés d'une langue glaciaire éloignée. Ces blocs de glace voguent lentement à travers la lagune, en tournant et en se retournant, puis partent à la dérive vers l'océan. C'est quelque chose qu'il faut voir au moins une fois dans sa vie.

Les animaux de la faune sauvage adoreront les sorties en bateau sur la lagune, car de nombreux phoques ont élu domicile dans ses eaux glaciales. En fait, c'est l'un des endroits les plus fiables pour voir des phoques en Islande.

Les icebergs dans la lagune glaciaire peuvent atteindre la taille d'une maison - et c'est exactement ce que vous constaterez.Pour silloner Jokulsarlon, vous pouvez embarquer dans un bateau amphibie qui vous emmènera depuis la terre ferme jusqu'au centre de la lagune, où vous serez entouré(e) de sculptures de glace surréalistes.

Sinon, vous pouvez également rejoindre une sortie en zodiac, un bateau gonflable à moteur, pour une expérience un peu plus onéreuse mais plus intimiste. 

La lagune glaciaire est particulièrement belle en octobre, car sa lumière changeante se reflète dans la glace.

 



Explorer les Fjords de l'Ouest

Selon les conditions météorologiques au moment de votre visite en Islande, vous aurez peut-être la possibilité d'atteindre les Fjords de l'Ouest en octobre.

Les Fjords de l'Ouest sont une partie incroyablement reculée de l'Islande, nichée dans le coin nord-ouest du pays. De nombreux touristes ne visitent pas la région car elle est moins connue que d'autres parties du pays. Pourtant, si vous avez la chance de pouvoir vous y rendre, vous y découvrirez des paysages incroyables.

Cette région abrite la spectaculaire Réserve naturelle de Hornstrandir, l'une des zones les moins habitées de tout le pays. Gigantesque, elle mesure au totale 580 m2, et est constituée de falaises, tundra, champs verdoyants, et (bien sûr) de glace.

Une autre merveille qu'on peut trouver dans les Fjords de l'Ouest sont les Falaises aux oiseaux de Latrabjarg, qui abritent des millions d'oiseaux. Avec sa longueur de 14 kilomètres, c'est la falaise d'oiseaux la plus grande d'Europe, et un vrai paradis pour ornithologues. C'est aussi l'un des meilleurs endroits d'Islande pour voir les macareux.

Latrabjarg est de loin le meilleur endroit pour voir des macareux depuis la terre ferme.Parmi les autres sites splendides situés dans les Fjords de l'Ouest se trouve la Cascade Dynjandi. C'est l'une des cascade les plus majestueuses et puissantes d'Islande, et il ne faut surtout pas la manquer lors d'un voyage dans les Fjords de l'Ouest.

La principale difficulté concernant cette région réside dans son accessibilité. Même au plus fort de l'été, il est pratiquement impossible de la visiter sans voiture 4x4. En effet, il existe peu de routes pavées dans la zone. En hiver, les Fjords de l'Ouest ne peuvent être visités, car la neige et le verglas rendent les routes trop dangereuses. 

Cependant si vous avez de la chance, en octobre, et en particulier au début du mois, il se pourrait que les conditions météo soient suffisamment clémentes pour qu'il ne soit pas dangereux de s'y rendre. Si c'est votre cas, vous allez pouvoir être gâté(e) !

Si vous choisissez de visiter les Fjords de l'Ouest, sachez que plusieurs excursions y ont lieu en octobre. Il est par exemple possible de s'offrir une session de kayak sur mer, ou même de passer trois jours dans la Réserve de Hornstrandir. 

Visiter Reykjavik

La capitale d'Islande, Reykjavik, est une ville dynamique et très accueillante pour les toutistes, visiteurs, et locaux tout au long de l'année, y compris en octobre.

Comme est doté de nombreux sites touristiques -incluant des galeries d'art et des musées- et d'une vie nocturne riche, vous ne manquerez pas de choses à faire à Reykjavik. Il est conseillé d'y consacrer plusieurs jours pendant un voyage en Islande, pour pouvoir en profiter pleinement.

La salle de concert Harpa la nuitReykjavik est une ville où on se sent bien, avec un centre-ville suffisamment petit pour pouvoir tout faire à pied. Promenez-vous dans les rues commerçantes de Laugavegur, Bankastraeti, et Austurstraeti, ou faîtes une pause dans un des nombreux pubs et bars.

Visitez la salle de concert Harpa et admirez son style architectural unique, ou faîtes une petite marche pour découvrir la célèbre sculpture du Sun Voyager ("Voyageur du Soleil"). Enfin, ne manquez pas l'église Hallgrimskirkja, qui est la plus grande d'Islande.

Rreykjavik est animée par de nombreux festivals tout au long de l'année.

Autres Lieux à Visiter et Destinations

Si l'accès aux routes vous le permet, vous devriez pouvoir atteindre l'Islande du Nord en octobre. De merveilleux sites naturels tels que la formation rocheuse de Hvitserkur et la Péninsule de Vatnsnes sont habituellement encore facilement accessibles. Dans certaines villes, telles que celles de Reykjahlid et Husavik, les visiteurs peuvent encore bénéficier d'une grande majorité de services encore proposés à cette période de l'année.

La région du Lac Myvatn, spectaculaire et diversifiée, est souvent couverte de neige en octobre. Elle ravira les fans de Game of Thrones ; de nombreuses scènes "Au-delà du Mur" ont été tournées à cet endroit.

La Péninsule de Snaefellsnes sera aussi certainement accessible à cette période de l'année. Sauf en cas de conditions météorologiques inattendues, vous devriez pouvoir faire le tour de la péninsule et traverser ses cols montagneux, vous permettant de voir toutes les merveilles naturelles qui ont valu à cette région le nom d'"Islande en miniature".

Montagne Kirkjufell sur la Péninsule de Snaefellsnes

Il se pourrait même que vous puissiez voyager dans les Hautes-Terres en octobre, pour un dernier voyage avant qu'elles ne soient fermées. Les deux routes qui rejoignent le nord et le sud par les terres de l'intérieur -la route des Hautes-Terres Kjolur et celle de Sprengisandur- seront encore certainement ouvertes, et les panoramas qui les bordent sont spectaculaires.

Attendez-vous à des paysages de glaciers et volcans, de vastes champs de lave et de sable noir, des sources chaudes, et d'énormes chaînes de montagnes. Un cadre sublime.

Évènements et Festivals en Islande en Octobre

L'Islande adore les festivals. Les gens arrivent de partout dans le monde entier pour des évènements tels que Airwaves et Secret Solstice, et ces évèvements prennent de plus en plus d'ampleur à mesure que les années passent.

Octobre est un peu plus calme que les autres mois, mais il n'est pas sans sans manquer d'évènements.

Halloween en Islande 

Fêter Halloween est quelque chose de relativement nouveau en Islande. Si vous visitez Reykjavik à la fin du mois d'octobre, vous pourrez voir les amateurs de boîtes de nuit déguisés en costumes d'Halloween dans toute la ville. Enfilez un déguisement et rejoignez-les pour boire un verre !

Des évènements sur le thème d'Halloween sont fréquents durant tout le mois d'octobre, donc ne manquez pas de chercher les choses sympas à faire si vous séjournez en Islande pendant la période la plus effrayante de l'année.

Le Reykjavík International Film Festival

Reykjavík International Film Festival (RIFF) est le plus grand festival du film du pays. Il commence tous les ans vers la fin septembre, et se prolonge jusque pendant la première semaine du mois d’octobre.

Des films de tous les genres en provenance de plus de 40 pays sont diffusés pendant le festival, avec l'accent mis sur les cinéastes indépendants et prometteurs.

Des concerts, des rencontres et des expositions se succèdent dans toute la ville pendant le RIFF, permettant aux professionnels de l'industrie de développer leurs connaissances et leur réseau.

Alors, si vous visitez Reykjavik début octobre, pourquoi ne pas aller voir un film ?



Illumination de la Tour Imagine Peace

L'Imagine Peace Tower illumine le ciel sombre de la nuitPhoto de Imagine Peace Tower Tour

La Tour Imagine Peace est un mémorial créé par Yoko Ono en l'honneur de John Lennon. Avec «Imagine Peace» écrit sur la base en vingt-quatre langues, son intention est de résumer le message du couple concernant l'union, l’harmonie, la guérison et la joie. Le monument se trouve sur Videy, une petite île au large de Reykjavik, accessible en bateau depuis le Vieux Port.

Une fois allumée, la tour projette dans le ciel une colonne de lumière de 4 000 mètres d'altitude. Le mois d'octobre est la période parfaite pour la voir. Elle est allumée le 9 octobre, jour de l'anniversaire de John Lennon, et éteinte le 9 décembre, jour de son décès.



Suggestions d'Itinéraires en Islande en Octobre

Le Sun Voyager représente l'excitation et l'aventure d'un voyage dans l'inconnu.

Comme octobre se situe à cheval entre l’hiver et l’été, il y a plein de choses à faire durant ce mois. Pour vous augmenter vos chances de voir un maximum de choses en Islande en octobre, nous avons sélectionné quelques itinéraires possibles.

Si vous prévoyez de louer une voiture et de conduire par vous-même, il existe d’excellents road trips. Cet autotour express de sept jours ou celui-ci, de 11 jours, se concentrent plus sur les attractions estivales. Si vous arrivez à la fin d’octobre, au moment où la météo se gâte, vous trouverez cet autotour d’hiver de 12 jours spécial aurores boréales plus adapté.

Vestrahorn dans l'Islande de l'EstVous voudrez peut-être mettre de côté quelques jours pour une exploration de cinq jours sur la Côte Sud et dans l’Islande de l’Ouest, ou cet autotour de trois jours consacré à l’ouest, qui met l’accent sur les sources chaudes.

L'une des magnifiques cascades de l'Islande du Nord.Si vous n’avez pas envie de conduire mais que vous souhaitez parcourir la Route 1, vous pouvez réserver ce voyage guidé de sept jours autour de l’Islande, ou ce séjour immersif de 10 jours. Enfin, si vous n’avez pas assez de jours libres devant vous pour de telles aventures, sachez qu'il existe des packs de voyage guidés de quatre ou cinq jours qui vous feront découvrir le sud et l’ouest.
Êtes-vous déjà allé(e) en Islande en octobre ? Comment s’est passé votre voyage ? Nous adorerions en savoir plus, donc n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous.