Vous partez en Islande au mois d’octobre ? Découvrez à quoi ressemble un mois d’octobre en Islande, le temps qu'il fait et les événements qui s’y déroulent !

En octobre 2016, nous avons reçu la visite de trois joyeux voyageurs venus visiter l’Islande pendant 7 jours, Regina Leow et son mari Eric Ooi, accompagnés de leur cousine Julia. Eric est photographe professionnel, et ils étaient tous très heureux de pouvoir nous montrer, à nous et à nos lecteurs, les magnifiques photos et vidéos qu'ils avaient rapportées de leurs vacances. Le copyright des photos revient à Ooi Eric Studio.

C’était la toute première fois qu’ils venaient en Islande, et comme ils étaient particulièrement intéressés par les aurores boréales, ils avaient réservé l’Autotour de 7 jours aurores boréales et grotte de glace. Ils nous ont également dit qu’ils n’avaient pas d’endroit favori en particulier, que « tout ce qu’ils avaient vu était tout simplement génial », et qu’ils avaient « adoré tous les hébergements » qui avaient été réservés pour eux. Quoi qu'il en soit, rien d’étonnant à ce qu'ils aient pu ramener de si belles photos, vu les incroyables sites inclus dans l’autotour de 7 jours !



La lagune glaciaire de Jokulsarlon et la Plage de diamant en octobre

Aurores boréales au-dessus de Jokulsarlon en Islande en octobre

Comme le montre bien cette photo, ils ont réussi à observer de magnifiques aurores boréales pendant leur séjour. En fait, si l’autotour aurores boréales de 7 jours porte si bien son nom, c'est parce que lorsqu’on passe une semaine entière à rouler à travers l’Islande, les chances de tomber sur une aurore boréale au moins une fois sont assez importantes.

On ne peut jamais être sûr que l’on va voir des aurores boréales, car leur apparition dépend de l’activité solaire et de la couverture nuageuse. En effet, vous pouvez avoir moins de chance que Regina, Eric et Julia, et devoir attendre plusieurs jours avant que le vent ne chasse les nuages. Cela dit, même si ce n'est pas impossible, il est plutôt peu probable d’avoir un temps couvert pendant toute une semaine. Bref, plus vous passez de temps en Islande, plus vous avez de chances de voir des aurores polaires.



Lagune glaciaire de Jokulsarlon en octobre

Mais de toute façon, même si vous ne voyez pas d’aurores boréales, visiter de jour la lagune glaciaire de Jökulsárlón ne vous décevra pas. On y voit flotter d’énormes icebergs toute l’année, et une fois sur place, vous pouvez être sûr que vous apercevrez de la glace bleue. 

En octobre, il est encore trop tôt pour visiter des grottes de glace au parc Vatnajökull. Les excursions dans cette région commencent en novembre quand la température a déjà baissé un peu. Cependant, vous pouvez visiter la grotte de glace Katla accessible toute l'année. 

Bloc de glace sur la plage de diamant en Islande

Juste à côté de la lagune glaciaire se trouve une plage de sable noir, elle aussi envahie de blocs de glace de toutes tailles. Cette plage est appelée Plage de diamant, mais son vrai nom est Breidamerkursandur (ce qui n'est pas évident à prononcer, j’en conviens !)

Plage de diamant en octobre

Même si les icebergs de la Plage de diamant sont les plus petits qui ont réussi à se frayer un chemin dans la lagune avant de rejoindre la mer, beaucoup d’entre eux sont plus hauts qu'une personne adulte ! Imaginez un peu la taille de ceux qui restent dans la lagune…



Conduire dans le Sud de l'Islande en octobre 

Conduite en Islande en octobre

Découvrir la Côte Sud en voiture, c'est beau et c'est facile ! La route circulaire n’a que deux voies, et il n’y a pas de fjords sur la Côte Sud. Du coup, c'est une longue route toute droite qui file loin devant vous dans un paysage essentiellement composé de plaines.

Vous n’aurez que quelques cols en basse altitude à passer : Hellisheidi qui se trouve entre Reykjavík et la ville de Hveragerdi, et les petites montagnes situées à proximité du village de Vík.

Rayons de soleil à Vik en octobre

Par conséquent, vous profitez d’une vue imprenable sur les falaises montagneuses qui se jettent dans la mer à Vík, à côté des célèbres rochers de Reynisdrangar. De l’autre côté de ces falaises, vous découvrez la célèbre plage de sable noir Reynisfjara, connue pour sa beauté saisissante, mais aussi pour ses vagues meurtrière



Météo et durée d’ensoleillement en Islande en octobre

Montagne islandaise en octobre

En général, la première chute de neige de l’hiver dans le sud de l’Islande se produit en octobre, parfois en novembre. Les routes sont dégagées et salées, même si l’on peut toujours tomber sur un peu de neige ici et là.

La neige tient surtout sur les sommets, et les plaines arborent de magnifiques contrastes de couleurs, avec une dominante vert/jaune, jusqu’en novembre.



Route en Islande en octobre

Comme le reste de l’année, au mois d’octobre, vous pouvez vous attendre à tout type de météo. Les jours raccourcissent, et le soleil reste bas à l’horizon, ce qui peut s’avérer gênant pour la conduite. Si vous pouvez profiter de belles journées automnales, calmes et assez froides à la fois, vous avez des chances non négligeables de prendre la pluie, et une forte probabilité d’avoir du vent.

Cependant, le temps change très vite, et après une courte pluie, les nuages peuvent s’en aller en laissant derrière eux de magnifiques arcs en ciel. Les arcs en ciel sont très fréquents en Islande.

Sud de l'Islande en octobre

Le mois d’octobre est au seuil de l’hiver, mais il peut toujours prendre des airs d’automne. Les jours sont encore assez longs. Début octobre, le soleil se lève juste avant 8h et se couche à 19h, mais à la fin octobre, il se lève à 9h et se couche à 17h15.



Visiter la péninsule de Snaefellsnes en octobre

Arnarstapi dans la péninsule de Snaefellsnes au mois d'octobre

La péninsule de Snæfellsnes est un endroit magnifique situé dans l’ouest de l’Islande. Et comme elle est relativement proche de Reykjavík, vous pouvez aller y passer la journée en voiture. Cependant, il y a énormément de choses intéressantes sur la péninsule, et il est donc également possible de prolonger votre escapade en voiture à 2 jours, en passant une nuit sur place. Eric, Regina et Julia y ont passé une nuit dans le cadre de leur itinéraire de 7 jours.

Tout au bout de la péninsule se trouve le parc national de Snæfellsjökull. Dans ce parc, vous trouvez le volcan glacier Snæfellsjökull, entouré de ses champs de lave, la plage de galets noirs Djúpalónssandur, la grotte Vatnshellir, et des formations rocheuses intéressantes telles que le Lóndrangar sur le littoral.

Lóndrangar a Snaefellsnes en octobre

À l’extérieur du parc national, vous trouvez également des cascades, de charmants villages de pêcheurs, l’église noire de Búdir, la ville très colorée de Stykkishólmur, ainsi que les plages de sable jaune de Löngufjörur.



Activités à Reykjavík en octobre

Eglise Hallgrímskirkja à Reykjavik

Si vous vous offrez quelques jours à Reykjavík, alors ce ne sont pas les choses à voir qui vont manquer. Que ce soit l’église Hallgrímskirkja, la salle de concert Harpa, l’Hôtel de ville de Reykjavík (où se trouve le bureau d’information de Guide to Iceland !), le vieux port, les maisons colorées, l’art de rue, les musées, les galeries et les restaurants, tout mérite le détour !

À ne pas oublier également : les piscines !

Quant aux manifestations, il faut citer le Reykjavík International Film Festival qui s’ouvre tous les ans vers la fin septembre, et se prolonge pendant la première partie du mois d’octobre. Alors, si vous êtes fan de cinéma, ne ratez surtout pas l'occasion d’aller voir un bon classique islandais, ou des films étrangers, d’autant que la projection sera peut-être organisée dans une piscine !



Aurores boréales en Islande au mois d'octobre